Partagez|

Contexte de Wicked Witches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Compte Fondateur

Date d'inscription : 19/09/2015
Messages : 417
Rp postés : 100
MessageSujet: Contexte de Wicked Witches Ven 4 Mar - 19:25



Certaines légendes racontent que le diable incarné serait apparu à Salem lors de l'année 1670. Affublant l'aspect d'un humain très charismatique, il aurait forniqué avec six humaines - dont l'une aurait eu une grossesse gémellaire - afin d'engendrer des enfants damnés, des progénitures destinées à vicier l'humanité. Dans certains rares bouquins, on parle de cette histoire sans toutefois être certain qu'elle soit véridique. Malheureusement, ce n'est pas seulement une légende... La sorcellerie, l'authentique, débute à l'instant où ces enfants s'éveillent à la vie. Rapidement, on les surnomme Inferis, ce qui signifie en latin Enfer, et l'enfer, ils le sont. Sorciers puissants, ils usent de leurs pouvoirs avec outrance. Que ce soit par vengeance ou par égocentrisme absolu, leurs sortilèges et envoûtements provoquent l'éclosion de ténébreuses créatures. Certaines terriblement sanguinaires, d'autres friandes de chair humaine. En l'an 1696, Salem est devenu un véritable lieu de carnages et de débauche. Ces sorciers infâmes provoquent tant de terreur que les habitants esquivent les confrontations et se terrent dans leur chaumière, espérant qu'ils finiront par disparaître, tel un horrible cauchemar qui se dissipe au levé du jour. Leurs prières sont exaucées lorsqu'en l'an 1717, une alliance temporaire se forme au sein de divers damnés, qui ensemble, parviennent à plonger dans un profond sommeil les enfants du diable et disposent de leur corps à l'intérieur d'un mausolée, qu'ils scellent, en espérant que leur sommeil perdurera jusqu'à la fin des temps... Les créatures surnaturelles se dispersent partout dans le monde et tentent de mener leur train de vie particulier le plus discrètement possible.

Néanmoins, au fil du temps, des erreurs s'accumulent, et c'est à l'aube des années 2000 que les êtres damnés sont exposés aux yeux des mortels. Un sentiment de panique s'empare de l'humanité, mais plusieurs vampires originaux sortent de l'ombre et tentent de calmer les esprits craintifs en instaurant des clauses avec le gouvernement, lois destinées à permettre une cohabitation sereine entre mortels et créatures obscures, tels que vampires et sorciers, espèces maintenant connues mondialement. Étonnamment, ces lois fonctionnent et sont majoritairement respectées d'un côté comme de l'autre, malgré quelques petits dérapages sans conséquences. Si ces lois plaisent à certains, pour d'autres elles sont rigides et agaçantes. Malgré tout, les mécontents conservent le silence et tentent de se mouler à ce nouveau mode de vie. L'année 2015 marque un nouveau tournant lorsque les Inferis s'éveillent, le sortilège utilisé pour parvenir à les mettre hors d'état de nuire se révélant à être un flagrant échec. Lorsqu'ils constatent la révélation mondiale de certaines espèces surnaturelles, dont la leur, rapidement ils passent à l'action et sèment la terreur au sein du gouvernement, démontrant leurs pouvoirs effrayants devant des représentants à forte tête. Voyant là une menace évidente, le gouvernement cède et accepte de négocier avec les ténébreux sorciers. Les Inferis demandent à être les représentants de Salem et d'y régenter comme bon leur semble, les obligeant à fermer les yeux sur certains détails dérangeants, promettant en échange de respecter les lois une fois hors Salem. Le gouvernement accepte, à condition qu'ils soient discrets afin de ne pas féconder une nouvelle panique comme celle de l'an 2000. Le pacte est scellé, pour le meilleur et surtout, pour le pire...

Salem, 2016. En une année, Salem est devenue la ville la plus corrompue des États-Unis et la plus saturée en nombre de créatures surnaturelles. Des prédateurs, tous discrets, mais ô combien présents et heureux de constater qu'ils ont enfin un endroit où il est possible de déguster un excellent repas sans en subir de réelles conséquences. Pour certains, le retour des Inferis est une libération, pour d'autres, un cauchemar qui refait surface. Si les lois semblent être respectées à Salem, c'est un leurre. Voilà une bien jolie façade où derrière se dissimulent transgressions et violations des clauses. Salem est une jolie ville accueillante où il fait bon vivre, où tout nous semble parfait, comme partout ailleurs. C'est ce qu'ils pensent tous avant de comprendre que Salem n'est nul autre... Que le paradis du diable.


Maintenant que vous avez fait la lecture du contexte, nous vous invitons à lire le poste important juste en dessous où vous trouverez des précisions bien utiles concernant le jeu en sa globalité.

⇓ ⇓ ⇓






Dernière édition par Wicked Witches le Ven 18 Aoû - 16:55, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wicked-witches.fr-bb.com
avatar
Compte Fondateur

Date d'inscription : 19/09/2015
Messages : 417
Rp postés : 100
MessageSujet: Re: Contexte de Wicked Witches Ven 18 Mar - 18:28


Infos, lois & anecdotes

Des informations à ne pas négliger



Vous trouverez ci-bas les différentes lois émises par le gouvernement suite à la révélation de l'année 2000. Il existe des lois pour chaque espèce, personne n'y échappe. Pour accompagner ces lois, nous exposerons aussi quelques anecdotes afin de vous éclairer un peu de la façon dont est vécue chaque loi et aussi pour vous donner un aperçu de la situation à Salem. Au besoin, nous ferons quelques définitions de termes afin de vous éclairer au mieux. Il est donc important de tout lire afin de bien vous informer. Nous savons que c'est long, mais au moins vous ne serez pas perdu dans votre jeu.

PRÉCISION ➤ Il est à prendre en considération qu'à Salem, le consulat est corrompu et qu'il peut être facile - en offrant un pot-de-vin à un consul susceptible de l'accepter ou à un agent d'inspection du consulat ou à un agent de police - d'effacer les traces de vos méfaits dans le système. Ce qui ne se fait nul part ailleurs puisqu'à Salem, le gouvernement ferme volontairement les yeux et ne fait aucune enquête en ce sens.


À noter que les loups-garous est l'une des espèces non-reconnues par le gouvernement et les humains en général, aucune loi n'a été émise les concernant puisqu'ils n'existent pas à leurs yeux.


Lois générales visant la population

Art.1-G ➤ Vous devez impérativement recenser votre nom, votre adresse, et votre espèce au consulat de votre ville. En cas d'infraction à cette loi, vous devrez payer une amende.

Anecdote ➤ Que vous soyez humain ou créature surnaturelle, partout sur la planète, vous devez vous plier à cette loi. Cette loi aurait pour but d'amasser de meilleures statistiques concernant la population surnaturelle et également offrir un meilleur rendement de protection et sécurité auprès des citoyens. Salem ne fait pas exception à cette règle. Il est fortement conseillé de le faire puisque tôt ou tard, les agents d'inspection du consulat viendront toquer à votre porte pour un contrôle - qu'ils font régulièrement - et si votre nom n'est pas sur leur liste, vous serez amené au consulat afin d'y passer différents tests pour confirmer votre race et de vous ajouter à la liste. Il est inutile de vous préciser que vous devrez également payer une amende et celle-ci sera salée.
☩ À noter — Les chasseurs ne font pas exception à cette règle. Utile en cas de pépins d'avoir accès à une liste de chasseurs à proximité. Les loups-garous se recensent également, mais prétendent être des humains.

Art.2-G ➤ Peu importe votre espèce, il est interdit de tuer sous peine d'emprisonnement ou peine de mort. Les cas de légitime défense seront étudiés par le consulat de votre ville.

Anecdote ➤ Un consulat est une forme de gouvernement urbain. Maintenant, il existe minimum un consulat par ville, formé de trois représentants de chaque espèce ( habituellement 3 sorciers, 3 vampires, 3 humains ), qui ensemble étudient les problématiques de la ville afin de prendre des mesures adéquates pour rectifier les différents cas. Les membres d'un consulat doivent être considérés comme des égaux et devront voter si désaccord. Toutefois, à Salem, le consulat est corrompu puisqu'il comprend deux inferis et les inferis n'en font toujours qu'à leur tête, la plupart du temps et ce malgré l'opinion générale. Raison pour laquelle le système de Salem comporte des failles et qu'il est plus facile de contourner certaines lois.
☩ À noter — Les chasseurs parviennent plus facilement à échapper à la prison. L'accord entre les Inferis et le gouvernement américain comportait également cette clause : les chasseurs seront exemptés de sanctions concernant la loi 2-G, leur présence étant indispensable pour la sécurité d'honnêtes citoyens. Certains chasseurs peuvent abuser de ce privilège et même s'ils sont épargnés par la loi à ce sujet, il n'en reste pas moins que certaines âmes vengeresses voudront sans doute déchaîner leur propre justice sur eux.


Lois concernant les sorciers

Art.1-S ➤ Il est formellement interdit d'user de vos pouvoirs en publique. Une sanction sera soumise selon la gravité des dommages occasionnés.

Anecdote ➤ Même si cette loi existe, il est plutôt corsé de la faire respecter aux sorciers. Qui sait ce qu'ils peuvent faire avec leur magie ? Passer entre les mailles du filet, ni vu, ni connu ? Abracadabra, tu n'as rien vu ? Néanmoins, il suffit d'un moment où ils n'ont aucun contrôle sous le regard d'un témoin pour hériter soit d'une amende ou d'une sanction plus sévère. Il existe des moyens de maîtriser un sorcier et ces moyens sont connus, du moins, par le consulat, les autorités et les chasseurs ( voir fiche informative des sorciers pour connaître ces moyens )

Art.2-S ➤ Il est formellement interdit de détenir - à son domicile ou sur soi - des outils, accessoires ou grimoires, servant à pratiquer la sorcellerie, peu importe son degré. Une sanction sera soumise selon l'échelon de dangerosité de ces objets.

Anecdote ➤ Cette loi n'est pas réellement respectée. Beaucoup de sorciers ont l'intelligence de trouver une cachette et d'y entreposer leurs artefacts et grimoires. Les agents d'inspection n'y voient rien. Toutefois, croire que les agents et le consulat sont stupides est une erreur. Les agents d'inspection vous rendent visite à l'improviste, jamais le même jour, jamais la même heure, ils peuvent donc sonner à votre porte à n'importe quel moment pour vous surprendre. Si à trois reprises vous ne répondez pas à la porte OU que vous êtes absent lors de leur visite, ils se donneront la permission d'entrer à l'intérieur de votre domicile et de fouiller comme bon leur semble. Ce procédé est interdit par la loi, mais à Salem... oui, c'est exact ! La loi est constamment corrompue ! Surtout si ces agents en question sont humains et éprouvent du ressentiment pour les espèces surnaturelles. Ils risquent de vous trouver des puces alors qu'il n'en existe aucune.
☩ À noter — Ce que vous ignorez est que le consulat détient les clefs de tous les commerces et résidences de Salem. Ne croyez donc pas être si malin, vous risquez de tomber de haut !

Art.3-S ➤ Il est formellement interdit d'user de sortilèges contre une personne, peu importe son espèce. S'il y a plainte d'une victime de vos abus, une sanction sera établie selon le degré des dommages occasionnés.

Anecdote ➤ Cette loi est traître et permet aux humains - ou quiconque ayant une dent contre les sorciers - de se plaindre sans avoir raison de le faire.
☩ À noter — Malgré tout, certains membres du consulat se donnent la peine de creuser sous la surface à la recherche de preuves irréfutables. C'est un avantage pour vous... ou un désavantage.


Lois concernant les vampires

Art.1-V ➤ Dorénavant, il est interdit de boire au cou d'un humain. La transgression de cette loi pourrait vous mener à l'emprisonnement dans un centre de confinement spécialisé.

Anecdote ➤ Les vampires ne peuvent plus s'abreuver au cou des humains et cette loi, beaucoup la détestent. Dorénavant, pour s'abreuver de sang, les vampires doivent aller se procurer des sacs à la banque de sang de la ville. Mondialement, cette loi était plutôt bien respectée dans les premières années. Mais au fil du temps, certains humains victimes de morsures ont apprécié l'effet qu'elles produisaient. Une forme d'euphorie, de jouissance indescriptible. Certains humains ont commencé à aborder les vampires pour offrir volontairement de leur sang à condition qu'ils s'abreuvent directement à la carotide. Certains acceptent et le font discrètement, dans le confort de leur résidence. Il existe également des clubs illégaux où vampires et humains se rencontrent uniquement pour cette échange particulière. Malgré tout, la morsure au cou d'un humain reste illégale et si on vous y surprend, vous risquez quelques mois en prison et ce, même si l'humain était consentant. Par ailleurs, si l'humain était consentant, il risque d'être pénalisé aussi.
☩ À noter — Dans certains cas, l'humain ne désirant pas être sanctionné prétend avoir été mordu contre son gré, ce qui n'aide en rien la cause du vampire. À savoir que certains humains ont une dépendance aux morsures de vampires ainsi qu'à leur sang.

Art.2-V ➤ Il est interdit de vendre ou donner de votre sang à boire sous peine d'emprisonnement.

Anecdote ➤ Le sang de vampire est dorénavant très en demande auprès de l'espèce humaine. Le sang de vampire que l'on boit a pour effet de guérir instantanément les blessures, redonne force et vitalité et améliore énormément la libido. En contrepartie, il provoque des hallucinations visuelles, auditives et sensitives. En résumé, c'est une '' drogue '' parfaite et très recherchée. Certains vampires voient là une façon de s'enrichir en vendant de leur sang à des dealers, qui à leur tour le vendent au double du prix qu'ils ont payé. Si le gouvernement souhaite que cette vente d'Omega cesse, c'est non seulement parce qu'il provoque une dépendance malsaine, mais également parce que d'en boire augmente les risques chez l'humain de devenir vampire. Le gouvernement ne souhaite pas spécialement que la race vampirique se propage.
☩ À noter — Le terme pour désigner du sang de vampire en fiole sur le marché noir est : Omega. Le sang de vampire/ l'Omega, provoque rapidement une dépendance chez l'humain. Un humain peut devenir vampire en buvant de leur sang et en mourant ensuite, de façon accidentelle ou non. Il suffit d'une maladresse sous l'influence de l'Omega pour bêtement mourir et se réveiller quelques heures plus tard vampire.

Art.3-V ➤ Il est formellement interdit d'user de vos pouvoirs et capacités contre une personne, peu importe son espèce. S'il y a plainte d'une victime de vos abus, une sanction sera établie selon le degré des dommages occasionnés.

Anecdote ➤ Partout dans le monde, difficile d'esquiver cette loi puisque les pendentifs de verveine fonctionnent comme un charme. Toutefois, à Salem, la plupart des pendentifs que portent les humains sont inefficaces, ce qui leur permet de les hypnotiser et supprimer les souvenirs pouvant leur causer des problèmes. Néanmoins, tout comme les sorciers, ils ne sont pas à l'abri de fausses accusations.



Lois concernant les humains

Art.1-H ➤ Vous devez impérativement vous procurer un pendentif fabriqué de verveine au consulat de votre ville. Un humain sans pendentif sera sanctionné d'une amende.

Anecdote ➤ Cette loi détient la fonction de protéger l'espèce humaine contre l'hypnose abusive des vampires. En portant en permanence un pendentif fabriqué de verveine, ils seront donc protégés contre ce pouvoir ( lire la définition de Verveine plus bas ). Néanmoins, si cette loi fonctionne ailleurs et qu'elle procure la protection dont a besoin l'humanité, à Salem ce n'est pas le cas. Certains vampires originaux sont membres du consulat et ceux-ci se sont discrètement organisé pour soudoyer les fabricants des pendentifs afin qu'ils cessent de les confectionner avec de la verveine. Si tous croient que ces pendentifs sont efficaces, alors ils se trompent ! À Salem, vous êtes bien peu protégé contre les vampires, même si l'on vous fait croire le contraire.
☩ Définition de verveine — La Verveine est une plante qui possède la particularité de nuire aux vampires. Contre leur peau, elle brûle. Si l'on injecte de la Verveine à un vampire, il tombera inconscient dans les secondes qui suivent et restera hors d'état le temps de plusieurs heures. Si un vampire l'ingère, même résultat, mais plus lent et plus douloureux. La Verveine ne permettra pas à un vampire d'hypnotiser un humain si cet humain en porte sur lui ou s'il en a ingéré durant les dernières 24 heures.

Art.2-H ➤ Il est strictement interdit de faire la vente de sang de vampire ainsi que d'en consommer sous peine d'emprisonnement.

Anecdote ➤ Évidemment, si les vampires vendent de leur sang aux humains, les humains le font également. Par ailleurs, il faudrait être bête pour ne pas le faire, après tout, l'Omega est toujours en demande et se vend très facilement. La tirelire se gonfle rapidement, c'est une bonne affaire pour les dealers. Toutefois, c'est plutôt difficile de trouver un vampire susceptible de nous fournir. Raison pour laquelle les dealers gardent jalousement secrète l'identité du vampire qui les fourni.
☩ À noter — Voir Art.2-V, vampires.

Art.3-H ➤ Il est formellement interdit de séquestrer un vampire afin de lui drainer son sang sous peine d'emprisonnement à longue durée.

Anecdote ➤ Certains humains culottés ou encore dépendants du sang de vampire, parviennent à mettre hors d'état un vampire et de le garder captif à leur domicile. De cette façon, ils peuvent drainer de son sang et en boire comme bon leur semble OU en vendre sans avoir à débourser. Profitable dans un sens comme de l'autre. Toutefois, ces histoires se terminent toujours mal... surtout pour les humains.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wicked-witches.fr-bb.com

Contexte de Wicked Witches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Even angels have their wicked schemes ♈ 9 juillet, 14h17
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: . :: La clef des connaissances :: Le contexte & ses compléments-
Sauter vers: