Partagez|

Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Sorcière de l'Énergie
☀ Coven Lux Aeterna ☀

Date d'inscription : 07/10/2018
Messages : 22
Rp postés : 0
Avatar : Jessica Chastain
Âge du perso : 33 ans
Groupe du perso : Sorcière
Disponibilités : Disponible
MessageSujet: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Dim 7 Oct - 1:47

Calypso Swan

Feat. Jessica Chastain


RACE: sorcière
PRÉNOM: Calypso
NOM: Swan
ÂGE: 33 années au compteur
NATIONALITÉ: américaine
STATUT: célibataire
À SALEM DEPUIS: j'y suis née même si j'ai eu besoin de m'en éloigner quelques temps, on revient toujours chez soi
MÉTIER/OCCUPATION: avocate dans un service de défense des oppressés

♰♰♰♰♰♰


QUEL EST SON ÉLÉMENT : Son élément a toujours été l'énergie

► Le premier don qu'elle ait développé est la capacité de créer un monde chimérique qu'elle peut projeter sur les autres. Elle était très jeune quand elle a commencé à tracer les contours d'un monde imaginaire animé de sa propre loi, il était alors digne d’un conte de fée alors que plus elle vieillissait, plus il ressemble au monde réel à quelques détails près. Vers 8 ans, elle parvenait à y inclure ses amies mais de manière inconsciente. Elle n’a pris conscience de sa capacité à projeté son monde dans la tête des autres que vers 13 ans quand elle a projeté la vision d’un univers à la fois semblable et différent animé d’une réalité différente dans la tête de son beau-père à l'âge de 12 ans. Elle ne peut pas maintenir l'illusion plus d'un certain temps selon sa complexité. Quand elle utilise ce pouvoir à faible dose, elle peut simplement suggérer des pensées, des souvenirs, leur donner une réalité mais à grande dose, elle peut emmener les personnes dans des temps anciens ou futuristes qu’elle invente. Ils sont convaincus que c’est la réalité. Cela lui est utile pour se défendre car elle peut faire croire à l’agresseur qu’il est blessé et ainsi fuir.

► Dans sa nature profonde, elle possède cette forme de sensibilité pour ceux qui souffrent et son premier pouvoir réside dans la guérison des autres. Elle sait apaiser les maux les plus élémentaires d'un simple effleurement et ce, que ces mots soient d'origine physique ou psychique

► Finalement, elle sait jouer sur les émotions pour les amplifier ou au contraire les minimiser. Elle peut donc calmer une crise d'angoisse ou au contraire déclencher une passion amoureuse. Si elle manipule assez facilement les émotions des autres, elle n'a aucun contrôle sur les siennes lorsque ses angoisses la dominent.


EST-IL MEMBRE D'UN COVEN ? : Avant de quitter la ville pendant quelques années, elle faisait partie du coven bienveillant. Elle y a appris l'art de la guérison. Elle a éprouvé le besoin de s'en éloigner pour fuir leurs règles. Elle a fini par y revenir 3 ans après son retour en villet.


INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES : ► Depuis son retour à Salem, elle a eu quelques aventures mais jamais rien de très sérieux. Elle préfère des relations éphémères. Elle est incapable de trouver une personne avec qui faire un bout de chemin. Elle a fini par se résoudre à ne chercher rien de plus que des histoires volatiles.

► La demoiselle cache deux facettes à sa personnalité. Le jour, elle est une personne respectable à la profession honorable et la vie bien rangée. La nuit tombée, il arrive que certains soirs, elle laisse ses peurs les plus tortueuse l'amener sur un chemin plus tortueux. Quand elle est prise avec ses démons, la demoiselle vend son corps cherchant à combler son besoin de se sentir tout simplement exister dans le regard de la gente masculine. Elle a besoin de sentir le désir brûler dans les regards avant de succomber à l'appât d'un moment de perdition. Calypso est folle. Sa personnalité déviante la pousse plus loin dans les Ténèbres à chaque fois.

► Toutes ses déviances que ce soit son goût pour le sexe, l'alcool ou autre proviennent toutes d'un manque profond qui la ronge de l'intérieur. Elle a terriblement besoin d'attention, de respect, de se sentir utile pour avoir le sentiment de simplement exister. Elle souffre de terribles carences sur le plan affectif.






perfectionniste très intelligente minutieuse organisée, autant au niveau professionnel que dans sa vie au quotidien généreuse empathique bienveillante exigeante bonne oratrice ouverte d’esprit justicière débrouillarde courageuse forte

secrète insécure psychorigide intransigeante peur d’aimer entêtée rancunière manque de confiance en elle distante ► méfiante ► tempérament de feu ► ambivalente susceptible déviante colérique

♰♰♰♰♰♰


SES AMBITIONS, SES BUTS : Le bonheur tout simplement. Sa plus grande ambition dans la vie réside en peu de choses : continuer de s’épanouir dans son métier, combler le manque dans son coeur, chasser ces vieux démons pour apprendre à apprécier simplement l'instant présent. Elle ne rêve pas de devenir la plus grande avocate car ce qui compte c'est d'aider les autres. Elle ne rêve pas de devenir riche car elle a tout ce dont elle a besoin pour survivre dans la vie.




Son avis sur la révélation de l'an 2000 : La peur! Telle est l'émotion dominante qu'a ressenti Calypso suite à ce grand bouleversement. Mais très rapidement c'est une forme de soulagement qui est venu apaiser la pression sur son coeur quand elle a réalisé qu'elle n'aurait plus à craindre de voir son secret exposé. Partagée entre ces deux émotions contradictoires, elle a vécu les premiers temps qui ont suivi avec une certaine angoisse. Elle ne savait pas si elle devait faire attention à cacher sa nature ou au contraire l'avouer. Elle a perdu certains amis. Elle en a gagné d'autres. Ça a été une époque mouvementée mais il était temps que la vérité éclate. Finalement, elle est assez satisfaite de la tournure des événements.
Son avis sur les lois gouvernementales : Citoyenne docile, elle trouve que les lois rassurent. En même temps, comme garante de la justice, elle serait mal placée pour officiellement s'en offusquer. Mais sous les apparences de la fille droite se cache une rebelle qui s'offusque. Certaines lois sont protectrices mais d'autres restreignent totalement leur liberté à chacun. Pourquoi est-il interdit de pratiquer la magie en pleine rue? Au fond, c'est comme à nouveau se cacher aux yeux de monde. Elle ne proteste pas mais dans le fond, elle est mitigée redoutant qu'un jour ces lois gouvernementales ne deviennent abusives ou qu'elles ne deviennent au contraire qu'une façade alors que derrière, tout est permis. Comme ici, à Salem.
Son avis sur les sorciers : Ce sont ses semblables alors fatalement, elle se sent liée à eux. Elle n'aime pas tous les sorciers car certains ont choisi d'utiliser leur magie à mauvais escient. Elle n'aime pas certains sorciers bienfaisants les trouvant trop rigides ou moralisateurs. Elle se forge sa propre opinion mais en général, elle ne peut s'empêcher de les apprécier plus que la moyenne.
Son avis sur les vampires : Elle les admire. Elle les redoute. Elle ressent du dégoût. Elle est fascinée. Tout est contradiction quand il s'agit de ces créatures. La protectrice en elle veut s'en tenir éloignée. La fille dérangée en elle veut en découvrir plus.
Son avis sur les loups-garous : Elle a ces créatures en horreur. Elle n'y peut rien, c'est une réaction instinctive. Elle ne ressent que dégoût pour eux même si elle sait qu'il y a des exceptions comme pour tout.
Son avis sur les chasseurs : Ils la dérangent profondément. Leur jugement est parfois trop arbitraire, trop arrêté. Ils ne laissent pas le bénéfice du doute et portent un jugement trop catégorique qui s'oppose à ses valeurs.
Son avis sur les humains : Elle éprouve une profonde compassion pour cette race. Ils n'ont pour eux que la faiblesse et sont des proies faciles. Elle éprouve le désir de les protéger même si elle est loin d'être une défenseuse de leur sécurité. Elle les apprécie car malgré qu'ils soient inférieurs en force, ils ont une combattivité qui force le respect par moment. Mais comme pour toute créature de Dieu ou du Diable, elle se forge sa propre opinion sur chaque individu car peu importe la race, certains sont juste des déchets de ce monde.




► Un enfant n'est-ce pas un don du ciel ? N'est-ce pas supposé être l'accomplissement, l'apothéose d'un amour pur et sincère ? C'est ce que l'on nous vante mais mon histoire est bien plus sordide. Un besoin, une pulsion à assouvir et c'est ainsi que ce qui n'était pas voué à durer devint un fiasco total. Un plan cul, c'est ce que mon père se limitait à être pour Claudia. Elle ne voyait pas son avenir avec un vulgaire commercial sans ambition. Mais après le moment d'amusement, d'insouciance, la réalité les avait percutés tout deux comme une locomotive lancée sur les rails, à pleine vitesse, brutal et soudain. Faire face aux répercussions de ses actions est le propre de l'âge adulte alors ils avaient assumé leur erreur rendant leur relation plus conventionnelle pour accueillir au mieux cet enfant malvenu. Claudia et Lester organisèrent une petite fête pour officialiser leur couple et célébrer la venue de l'enfant miracle. Un sentiment d'affection semblait les lier et contre toute attente, ils semblaient filer le parfait amour. Petit couple soudé, petite famille tranquille, leurs vieux démons, leurs vices semblaient ranger au placard. Moi le cadeau que la vie avait décidé de leur faire vit finalement le jour. Il ne lui fallut pas une année pour que Lester prenne la fuite. Quelques mois d'insomnies, quelques responsabilités trop importantes à assumer et la crise de nerf l'avait surpris le poussant à fuir avant qu'il ne finisse par étouffer le poupon. Ma mère avait sombré incapable de gérer seule. Femme effacée, elle semblait être plus un fantôme qu'une mère. Aucun souvenir du confort de ses bras mais elle faisait son possible pour que j'ai ce dont j'avais besoin sauf de l'attention.

► Je ne me souviens de ma mère que de comme un coup de vent. Elle passait dans ma vie à la vitesse d’une tornade dispensant ses nombreux conseils comme : brosse bien tes dents, fais tes devoirs pour réussir, sois sage avec ta baby-sitter. Elle n’était jamais là mais je ne manquais jamais de rien. J’enviais mes amies qui avaient la chance que leur mère vienne les chercher à l’école. Je rêvais moi aussi d’un peu de stabilité et de normalité dans ma vie. Alors je me suis mise à rêver d’une autre vie. Je fermais les yeux et mon esprit s’évadait. Je me suis créée un monde imaginaire teintée d’une note de mystère et de féérie. J’étais bercée par les contes que l’on nous raconte sur le prince charmant. Une rivière séparait le royaume de mes rêveries alors que d’un côté la forêt s’étendait à perte de vue et de l’autre des champs. Les habitations ressemblaient à celles qui illustraient les contes que je lisais. Je me souviens d’un monde où tout le monde était blond car j’aimais cette couleur de cheveux. C’était un monde source de nombreuses aventures. Je les racontais à mes amies qui s’extasiaient. Elles fermaient les yeux et se laissaient transporter alors que je leur racontais ce que je voyais. Elles étaient émerveillées car elles avaient la sensation de voir ce que je visualisais dans ma vie. Ce monde changeait imprégnée par la trace de tous ceux qui y pénétraient. Nous étions des enfants et nous étions naïfs. Je n’avais pas conscience que c’était mon don qui se manifestait pour la première fois. Mais Claudia surprit nos moments de rêvasserie partagés et se mit en colère. Je n’eus plus le droit d’inviter des amies ou de leur raconter des histoires. La solitude me fit plonger dans une tristesse infinie où mon monde imaginaire se ternit. Il se teintait de reflets de la réalité : une école où les amies d’hier devenaient des inconnues, le bus scolaire amenait dans un endroit effrayant, la nourriture ne sentait que les plats congelés réchauffés. Mon univers devint bien plus réel. J’avais besoin d’un nouveau souffle pour retrouver ma joie de vivre. C’est à cette époque qu’IL est entré dans nos vies. J’avais fêté mes 10 ans depuis peu quand Claudia m’a annoncée que désormais nous serions trois.

► James était plus jeune qu’elle d’une bonne dizaine d’années. Il ne ressemblait pas à un père de substitution que du contraire. Il avait l’apparence d’un grand frère que l’on prend en modèle. Il ne m’a fallu que quelques minutes pour tomber sous son charme. Je me souviens de ce désir grandissant, ce désir dévastateur de capter son attention et la retenir. Je tentais d’attirer son regard sur moi pour qu’il ne voit que moi dans son univers. Dès qu’il fixait Claudia plus que moi, la jalousie me rongeait et je me sentais flétrir. Son regard sur moi était mon souffle vital. Je crois que c’est d’ailleurs à l’époque que j’ai cessé de l’appeler maman pour utiliser son prénom. Elle tentait d’être plus souvent à la maison mais son travail avait toujours été ce qui lui prenait tout son temps. Elle disparut du paysage pour devenir à nouveau une tornade qui ne faisait que traverser notre monde. Il me couchait le soir et c’était notre moment de complicité. Il m’accompagnait à l’école et revenait me chercher le soir. Il m’emmenait au parc. Plus tard, il m’incita à suivre des cours de danse. Il me demandait de répéter devant lui le soir. Il me faisait tournoyer admirant ma « grâce ». Il me prenait sur ses genoux avant de jouer dans mes cheveux. Aux yeux de ma mère et de ma famille, je n’étais que le vilain petit canard. Mes notes n’étaient pas assez bonnes. Je n’avais pas d’aussi bonnes manières que mes cousins et cousines. Je n’étais pas si jolie alors que je gardais ma bouille ronde d’enfant. J’étais trop turbulente faisant montre d’une trop grande énergie. Trop ci. Pas assez ça. Trop ceci. Pas assez cela. Mais devant les yeux émerveillés de James, je devenais un cygne noir. J’étais en colère contre mon père. J’avais le besoin d’être le centre de l’univers mais devant lui, j’acquérais la volupté d’un oiseau. Tel le cygne du cygne et la princesse, je me métamorphosais sous son regard. J’étais tombée sous le charme de mon beau-père. Ses gestes étaient parfois équivoques. Je me mis en tête de le séduire. Je voulais être tout dans ses yeux, la seule qui existe. Cet amour devint rapidement obsession.

► Cette obsession finit par me conduire à entrer dans un petit jeu. Je le voulais sous mon pouvoir. Mais chaque fois que je le sentais proche de céder et faire de moi la seule et unique de son univers, il finissait par se dérober. Je n’étais qu’une enfant même si doucement ce monde de l’innocence me quittait au profit d’un monde plus effrayant et plus tentateur. Ambivalence. C’était le mot qui me caractérisait quand j’étais proche de lui. J’étais tiraillée entre la joie qui me transportait au septième ciel et les basfonds du désespoir de le voir me repousser. La fois de trop, il m’avait repoussé une fois de trop et la vague de ma colère a grondé, gonflé jusqu’à me submerger dans mon entièreté. J’ai perdu le contrôle. J’ai fermé les yeux très forts cherchant à fuir cette réalité douloureuse. J’ai fui pour ne plus sentir mon cœur se serrer d’une fois de plus ne pas compter plus que tout. J’ai imaginé le salon. Je me suis imaginée les mains sur les yeux. Je l’ai voulu culpabilisant. Dans mon esprit, il s’est avancé vers moi pour me soulever et me serrer fort contre lui. Il me berce doucement posant mille baisers dans mes cheveux, sur ma peau pour calmer ma peine. Je voulais qu’il se penche pour effleurer mes lèvres. Il approche lentement… Mes yeux s’étaient ouverts. Ma tête tournait. Je n’étais plus au sol. Il semblait désorienté alors qu’il était si proche de mes lèvres. J’avais vu tant de sentiments passés dans ses yeux : colère, envie, incompréhension, perplexité, folie… mais la peur dominait. Il m’avait reposée violemment reculant vivement. Il balbutiait des mots sans aucun sens. Il me demandait ce que je lui avais fait. Il m’avait envoyé dans ma chambre me jurant de me dénoncer à ma mère. J’avais supplié. Il avait cédé. Pendant deux semaines, la distance entre nous avait été la pire torture. Il m’avait pardonnée même s’il n’avait jamais compris ce qui s’était passé. J’avais essayé de forcer mon don mais c’était impossible. Il fallait une émotion vive pour déclencher les choses. Je faisais en sorte qu’il pense avoir fantasmé mais ne sache pas que ce qu’il s’imaginait se passait réellement. Je testais mes limites. Parfois je dérapais. Parfois je réussissais. Parfois je restais frustrée de ne rien réussir. J’utilisais mes pouvoirs de manière instinctive. Ce soir-là, j’avais été trop loin autant pour lui que pour moi. J’avais perdu connaissance et lui avait sombré dans le sommeil, son esprit épuisé de l’énergie que ces visions prenaient car son esprit luttait pour s’ancrer à la réalité. Le cri de rage qui me réveilla me fit mal dans tout mon crâne. « Je n’étais qu’une putin malade. » Ces mots, ma mère me les hurla quand elle me surprit dans le lit avec lui. Elle avait vu mes manigances. Il partit de nos vies. Elle ne me le pardonna jamais et le trou béant dans ma poitrine s’agrandit.

► Le froid fut polaire entre ma mère et moi pendant de longs mois. J’avais énormément de questions. J’avais besoin de comprendre. Je savais que j’étais différente mais je n’y comprenais rien. A 14 ans, je souffrais terriblement alors que mon esprit se posait mille et une questions. Je revenais toujours à la même conclusion : mon existence n’avait aucun sens. Ma mère ne semblait avoir aucune compassion mais les règles s’étaient corsées. Je ne pouvais plus faire ce que j’avais fait. Elle savait que je l’avais manipulé. Comment pouvait-elle l’avoir découvert ? Comment pouvait-elle deviner que j’avais un pouvoir quelconque ? Il fallut de longs mois pour qu’elle m’explique. Elle avait toujours su qu’un jour, je deviendrais quelque chose d’autre. Elle me disait que je n’étais pas humaine. Sous la colère, elle me traitait de monstre. Mon père était comme moi. Sa haine pour lui avait grandi à un point tel après qu’ils nous aient abandonnés que pour elle tous les sorciers étaient des monstres. Elle pauvre humaine n’avait que pu se faire manipuler pour accepter d’engendrer un autre être aussi « horrible ». Elle me rassurait en me disant qu’elle m’aimait car la moitié de mon être était une part d’elle. Elle avait espéré que cette part dominerait et je l’avais trahie en donnant raison à mon père et à la nature. Elle m’avait finalement accompagnée au Coven « Lux Aeterna ». Elle m’y avait larguée sans un mot d’explication me laissant aux bons soins de ceux qui en faisaient partie. Elle m’avait trouvé un mentor. C’est tout ce que je savais. Je n’avais rien compris. Il me prit par la main métaphoriquement et réellement. Il m’explique tout du début à la fin, de l’origine de mes pouvoirs à leur fonctionnement, de comment les maîtriser, de respecter les limites des autres. J’avais besoin d’une bonne leçon. Je revis James. Il avait perdu l’esprit, par ma faute. Je ne pouvais rien pour lui mais je ne pus résister à l’envie de m’approcher et d’apaiser sa douleur mentale. Je ne sais pas bien comment mais il sembla devenir plus serein. Le Coven me permit de comprendre qu’à plusieurs reprises, j’avais usé de magie sans même m’en rendre compte. Leur enseignement m’a sauvé car je ne me serais jamais pardonnée d’à nouveau prendre le risque de briser l’esprit de quelqu’un. Ce fut ma porte de sortie pour réussir à fuir mes Ténèbres intérieurs. Mais pourtant je finis par ressentir le besoin de m’éloigner d’eux avant qu’ils ne puissent découvrir que le pire de mes démons était mon besoin déviant d’être l’unique pour un homme. Je menais une double vie. J’étais une élève appliquée et rigoureuse. Mais j’avais aussi une vie en dehors plus tumultueuse. J’avais appris à jouer sur deux plans opposés entre respectabilité et désolation. Encore aujourd’hui, cela me caractérise.

► James fut le premier d’une longue liste. Il y eut le professeur à l’âge où les hormones sont en ébullition. Il y eut ce garçon avec qui j’avais réalisé un travail. Ils furent nombreux à retenir mon attention et à devenir mon monde. J’avais tellement besoin d’exister dans leurs regards. Doucement, je quittais les rondeurs de l’enfance au privilège des formes de l’adolescence. Je découvris rapidement qu’une jupe courte et un décolleté pouvaient suffire à allumer le feu dans le regard des garçons. Je me mis à utiliser mes charmes pour les attirer à moi mais sans jamais réussir à les retenir. Je n’étais jamais assez. Je n’étais jamais capable de les retenir et tout comme mon père, ils finissaient tous par s’enfuir. La douleur venait nourrir le gouffre toujours plus profond dans mon cœur. Ma réputation fut vite forgée. J’eus à encaisser certaines moqueries des autres filles mais aussi des garçons. Je n’étais que la pauvre fille qui tombait tout le temps amoureuse. Plus j’essayais et plus les claques que je me prenais avivaient le feu d’une forme de dégoût de moi-même. La froideur de certains rejets contrastait avec la honte cuisante de certaines moqueries. Je tentais de charmer ou de me faire aimer. Je me mis à chercher l’affection et la compassion de mes professeurs mais lorsque l’un d’eux faillit se faire renvoyer par ma faute, la méfiance domina rapidement. Ils tentèrent de m’aider. Je me mis à employer mon don pour influencer leurs souvenirs de mes actions. Je me mis à les manipuler pour ne pas devoir faire face aux répercussions de mes actions. Rien ne va à l’époque. Ma magie finit par se retourner contre moi alors que réalité et chimères semblent se mélanger dans mon esprit. Je ne distingue plus le vrai du faux. Je perds pieds. Les révélations de l’an 2000 créent un déclic en moi alors que je sens la suspicion qui commence à s’instaurer tout autour. Je ne peux plus employer mes pouvoirs sans en craindre les conséquences. Je dois grandir et me rendre compte que je ne suis plus une enfant irresponsable. Cela marque un tournant alors que je me promets de me préserver pour celui qui méritera mon amour. Je m’assagis réussissant à faire oublier mes anciennes errances. Je garde le cap pendant cinq longues années me concentrant sur mes études. Je butine parfois par ici ou par là mais je m’efforce de cadenasser mon cœur. Cette période est la plus lumineuse de ma vie. Claudia file le parfait amour avec Adam. Il m’aime bien de ce que j’en ai compris mais il n’a d’yeux que pour Claudia. Il me fait croire que nous sommes une famille et je me laisse bercer par la douce illusion que finalement je suis peut-être une fille normale. Je me surprends à nier que je suis une perverse détraquée, grave erreur.

► Jeffrey fut mon sauveur et ma perdition. Avec lui, je me sentis le droit d’aimer et d’être aimée. Je crus en la vérité d’un amour pur et sincère. Il me promit un amour éternel et pur. Il me promit le mariage et une famille. Il me fit tellement de promesses que je n’aurai jamais assez d’une vie toute entière pour m’en remettre. Il me dit ces mots que je rêvais d’entendre et qui vinrent combler le gouffre. Je me mis à rêver. Il était venu pour étudier pendant une année à Salem avant de retourner à sa ville natale. Je sus avec certitude après seulement cinq mois que je serais incapable de le laisser s’en aller. Je le sus au plus profond de ma chair. Le manque de lui fut viscéral et il me fallut moins d’un mois pour prendre la décision de déménager et débarquer à New-York. Je ne fis qu’aller de désillusions en désillusions. Mon Apollon était marié. Il n’était pas heureux. Quand on les écoute, ils ne le sont jamais. Il allait la quitter. Quand on les écoute, ils le feront tous au bon moment. Les mensonges ne suffirent bientôt plus à apaiser les Ténèbres. J’avais besoin d’exister pour lui. J’avais besoin qu’il me prête attention. Je mis fin à notre aventure lorsque sa femme tomba enceinte. Un accident à ce qu’il parait mais à notre ère, c’est un tel illogisme. Je dus lutter pour ne pas retomber dans ses bras. Il prétendit l’avoir quittée. Il me promit de vivre avec moi. Il le fit pendant deux semaines. Il partir en voyage d’affaires. Il revient. Je crus ses belles paroles. Jamais, il ne fut réellement à moi. Une demande en mariage pour calmer mes peurs. Il joue avec moi. Il tient pendant deux mois avant de me jeter comme une vieille chaussette. « Je suis un bon coup mais je suis surtout bien trop instable pour qu’aucun homme sur terre ne puisse jamais vouloir s’investir avec moi. Je devais me faire soigner. » Ces mots d’adieu ont tissé leur toile autour de mon cœur rouvrant le gouffre, encore plus sombre et profond qu’avant.

► Détruite, je finis par rentrer à Salem. Je revenais vaincue et brisée ayant perdu toute confiance en moi. Je n’espérais plus. Les hommes sont des monstres cachés sous une belle apparence. Je me mis à construire ma carrière. J’eus beau essayer de me concentrer sur ce projet, le manque grandissait de plus en plus. Une nuit torride avec un inconnu, après une rencontre dans un bar et je sentis un léger apaisement. J’eus besoin de plus en plus. La première fois que je vendis mon corps pour de l’argent, animée par ce besoin de calmer la bête qui réclamait que le manque soit nourri, fut le début de la fin. La déchéance. Je ne pouvais plus lutter contre l’évidence. J’étais une fille perdue. J’étais une détraquée. J’étais habitée par un démon vicieux : le besoin de compter à tout prix. Je suis frappée d’une malédiction : ne jamais voir ce besoin déviant combler.

Il y a quelqu'un derrière l'écran, oui oui !

QUI ES-TU ?
Jeune femme de 30 ans (et je l'assume pas donc on fera genre que j'ai la trentaine), je pratique le rp depuis des années. J'ai connu des déceptions. J'ai abandonné le rp. J'y suis revenue car ça coule dans mes veines. Ma dernière déception forum m'a laissée un peu bloquée niveau écriture mais je retrouve doucement le plaisir et j'espère réussir à refaire de jolis rp's

DISPONIBILITÉS
Environ 3 jours par semaine

PV OU SCÉNARIO ?
Scénario !

AVIS DE RECHERCHE
Cherches-tu des liens pour ton personnage, quelque chose de précis ?

OÙ AS-TU TROUVÉ W.W. ?
Une des membres m'en a donné le lien

AS-TU QUELQUE CHOSE À DÉCLARER ?
Le forum est magnifique, il semble prometteur, le contexte me plait donc j'espère réussir à m'y faire ma place :priceless:

À REMPLIR POUR RECENSER TON AVATAR
Code:
Jessica Chastain — [i]Calypso Swan[/i]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— ADMINISTRATRICE —
Sorcière de la terre

Date d'inscription : 24/07/2018
Messages : 208
Rp postés : 3
Avatar : Lana Del Rey (c) Mr Chaotik
Âge du perso : La carne n'affiche que trente-trois années quand l'âme, elle, est vieille de trois-cent-quarante-huit ans
Groupe du perso : Sorcières
Disponibilités : Que pour des trames évolutives.
MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Dim 7 Oct - 14:37

Bienvenue mademoiselle sans visage.

:welcome: :welcome: :welcome:

Je te souhaite bon courage pour la rédaction de ta fichette, si tu as des questions, n'hésites pas à crier au secours. :cutie:

_________________


Your soul outweighs my own
(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— ADMINISTRATEUR —
Chasseur de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 23/03/2016
Messages : 3143
Rp postés : 280
Points-Bonus : 197
Avatar : Tom "Fuckyeah" Hardy
Âge du perso : 36 / 313 ans
Groupe du perso : Elit Daemonia - Ancienne école
Disponibilités : Fucked up
MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Dim 7 Oct - 14:49

Hellcome la brasseuse de marmites

Hésite pas si t’as des questions

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— ADMINISTRATEUR —
Chasseur de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 08/03/2016
Messages : 4293
Rp postés : 200
Points-Bonus : 223
Avatar : Charlie Hunnam
Âge du perso : 35 ans pour 308 ans
Groupe du perso : Chasseur
Disponibilités : Pas dispo pour l'instant, sorry.
Liens infos : Prez'LinksShit happens
MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Dim 7 Oct - 15:04

Welcome to salem, witchy ! ^^
J'te souhaite une bonne rédaction de fichette et te gêne pas si tu as des questions, j'suis pas loin ! :bouya:

_________________


When the fires, when the fires have surrounded you. With the Hounds of Hell comin' after you. I've got blood, i've got blood on my name. Not a spell gonna be broken, with a potion or a priest. Blood on my name — The brothers bright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcière de l'Énergie
☀ Coven Lux Aeterna ☀

Date d'inscription : 07/10/2018
Messages : 22
Rp postés : 0
Avatar : Jessica Chastain
Âge du perso : 33 ans
Groupe du perso : Sorcière
Disponibilités : Disponible
MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Dim 7 Oct - 15:05

Merciiii pour les bienvenues, j'hésiterai pas à poser des questions si besoin:priceless:

Je dois encore me trouver un vava, je cherche une idée car la bouille du scénario me laisse un peu sceptique :hm:

_________________
until the love runs out
Lorsque notre coeur est menacé nous réagissons de deux façons. Ou nous fuyons ou nous nous battons. Il y a une expression pour dire cela : le combat ou la fuite ► Grey's Anatomy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasseur de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 13/09/2018
Messages : 74
Rp postés : 17
Avatar : Frank Turner
Âge du perso : 38 ans (29/02/1980)
Groupe du perso : Chasseur
Disponibilités : (5/3)
Liens infos : Histoire - Lien - Rp
Multis : Cain Lindemann
MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Dim 7 Oct - 15:22

Bienvenue ici :) Bon courage pour ta quête vava :)

_________________
The Big Things Stay The Same Until We Make Little Changes

Shep écrit en #ccff99
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcière de l'Énergie
♆ Coven Obscura Maleficis ♆

Date d'inscription : 13/08/2018
Messages : 1374
Rp postés : 30
Avatar : Taylor Marie Hill
Âge du perso : 24 ans
Groupe du perso : Sorcier
Disponibilités : Fucked up mais j en veux encore !
Liens infos : Une vie Des liens
Des histoires
Multis : Tara && Winter
MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Dim 7 Oct - 15:28

Hello ! :17:

Oh le scénario de Kaleb c'est bien cela ?!
Bon choix !
Et je suis sûre que lui et toi saurez te trouver la plus parfaite des bobines !

Bon courage pour ta fichounette && au plaisir de lire vos aventures à Kaleb et toi :loveu:

_________________
   

   
« Like a moaf to a flame burn by the fire
My Love is blind can't you see my desire ?»

 

   
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcière de l'Énergie
☀ Coven Lux Aeterna ☀

Date d'inscription : 07/10/2018
Messages : 22
Rp postés : 0
Avatar : Jessica Chastain
Âge du perso : 33 ans
Groupe du perso : Sorcière
Disponibilités : Disponible
MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Dim 7 Oct - 15:54

Merciiii beaucoup

Sofia : oui c'est bien son scénario ** J'attends justement de voir avec lui pour une bouille qui lui convienne. J'espère être à la hauteur du scénario What a Face

_________________
until the love runs out
Lorsque notre coeur est menacé nous réagissons de deux façons. Ou nous fuyons ou nous nous battons. Il y a une expression pour dire cela : le combat ou la fuite ► Grey's Anatomy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcière de l'Énergie
♆ Coven Obscura Maleficis ♆

Date d'inscription : 13/08/2018
Messages : 1374
Rp postés : 30
Avatar : Taylor Marie Hill
Âge du perso : 24 ans
Groupe du perso : Sorcier
Disponibilités : Fucked up mais j en veux encore !
Liens infos : Une vie Des liens
Des histoires
Multis : Tara && Winter
MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Dim 7 Oct - 15:56

Courage !
Et ne t inquiètes pas je suis certaine que tu y arriveras !
Bon courage && amuses-toi bien avec ta fiche ! :hug:

_________________
   

   
« Like a moaf to a flame burn by the fire
My Love is blind can't you see my desire ?»

 

   
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Loup-garou, solitaire

Date d'inscription : 18/06/2018
Messages : 605
Rp postés : 20
Avatar : Chloë Moretz Âge du perso : 19 ans
Groupe du perso : Loup-Garou
Disponibilités : Disponible
Multis : Thomas
MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Dim 7 Oct - 16:01

Bienvenue par ici! :heart6:

_________________

well you look like yourself
but you're somebody else
only it ain't on the surface
~
well you talk like yourself
no, i hear someone else though
now you're making me nervous
© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcière de l'Eau

Date d'inscription : 25/03/2018
Messages : 1347
Rp postés : 80
Avatar : Kaya Scodelario
Âge du perso : 24 ans
Groupe du perso : Sorcière
Disponibilités : 8/5 Out of Business x.X
Liens infos : Fiche de prés' - Les liens - Rp's en cours
Avis de recherche : Des liens. Peu importe quoi, ami, ennemi, tordu, j'prends tout.
Multis : Anthony / Raph'
MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Dim 7 Oct - 16:20

Bienvenue la miss,

Bon courage pour la fin de ta fiche !!

_________________
Seen the world from the ground, scraped my knees, bruised my heart. Broke my bones, tasted blood. Burned my wings close to the sun, think it's time I break my chains. I'm too young for dying. They try to keep me down but I just get higher▵ endlesslove.
I've got a war in my mind▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcière de l'Eau

Date d'inscription : 08/09/2018
Messages : 160
Rp postés : 11
Avatar : Emma Stone
Âge du perso : 28 ans
Groupe du perso : Aucun.
Disponibilités : J'commence à être full !
Liens infos : Vie, histoires et amitiés

Obscurité : 240
Lumière : 0

La mort ne lui est plus inconnue désormais. Ainsi, elle continue à sombrer.
MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Dim 7 Oct - 16:42

Bienvenuuue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcier de l'Énergie

Date d'inscription : 03/04/2018
Messages : 346
Rp postés : 32
Avatar : James McAvoy
Âge du perso : 33 ans
Groupe du perso : Sorcier
Disponibilités : Full 5/5
Liens infos :

Fiche - Liens
Multis : Romy Feuerbach
MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Dim 7 Oct - 16:57

Welvome here !! Hate de lire ce que tu nous prépares ^^

_________________

    but one soul stays awake at night

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Recrue de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 31/03/2016
Messages : 3985
Rp postés : 244
Points-Bonus : 208
Avatar : Jennifer Lawrence par Jake et Jasper Rhodes
Âge du perso : 21 ans
Groupe du perso : Humaine
Disponibilités : Non disponible
Liens infos : Recrue de Jasper Rhodes
MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Dim 7 Oct - 17:05

Bienvenue et bonne rédaction de fiche!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Loup-Garou Alpha
Meute de Salem

Date d'inscription : 15/06/2018
Messages : 358
Rp postés : 44
Avatar : Ryan Gosling (c) Jasper Âge du perso : 36-38 ans phys et 45 ans réels
Groupe du perso : Lycan sang pur
Disponibilités : Indisponible
Liens infos : Présentation
Liens et sujets
Multis : Draven, Stuart
MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Dim 7 Oct - 19:15

Une avocate! Evelyn et Lester auront p'tet des trucs à te dire alors Laughing

Bienvenue et courage pour la fin de ta fiche :heart6:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vampire

Date d'inscription : 21/07/2018
Messages : 132
Rp postés : 2
Avatar : Kit Harington
Âge du perso : 353 ans
Groupe du perso : Vampire
Disponibilités : Dispo pour 1 sujet
Liens infos : Marchand d'Esclaves & Informateur

♰ Jenna Scott - Sire

MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Lun 8 Oct - 1:11

Calypso, si tôt arrivée et aucun mp envoyé ?
Aurais-tu... peur de moi ?
*la toise, l'œil rutilant*

Je ne m'attendais pas à ce que mon scénario soit tenté aussi tôt, j'en suis ravi.

J'ai cru comprendre que le visage ne te plaît pas et j'admets que ne suis pas doué pour trouver des minois. Je suis sélectif dans mes choix et ces choix sont parfois... Étonnants ? Je peux aller visiter le site Bazzart et faire quelques recherches de visages qui conviendraient et te les suggérer par mp, si tu le souhaites. Toutefois, j'ignore si ceux-ci s'harmoniseront avec tes envies. Je pense aussi avoir laissé un petit descriptif de ce que je cherche à ce sujet, dans la fiche du scénario, peut-être trouveras-tu avant moi ?

Je t'enverrai un mp lorsque j'aurai trouvé quelques suggestions potables

En attendant, je te remercie de bien vouloir tenter ce scénario et je me languis de découvrir ta plume. Je te souhaite un bon courage pour l'élaboration de ta fiche et je ne mords pas lorsqu'on m'envoie des mp's, ne soit pas effrayée, même si j'ai les canines longues.

_________________
si j'étais ton vampire
Les draps seraient tâchés de ton sang, macules funèbres ayant la forme de ton cœur. Je te ferais brûler et dévorerais tes cendres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Loup-garou, solitaire

Date d'inscription : 02/09/2018
Messages : 27
Rp postés : 1
Avatar : Jared Padalecki
Âge du perso : 42 ans
Groupe du perso : Loup-garou
Disponibilités : Disponible
Liens infos : - Fiche de présentation
- Fiche des liens
- Fiche de RPs
Avis de recherche : - Partenaires de RP.
- Liens divers (cf fiche de liens)
MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Lun 8 Oct - 10:38

Bienvenue et bon courage pour ta fiche (et ta recherche d'avatar).
Je te souhaite de retrouver le goût au RP ici.

_________________

You let your feet run wild
And way down we go


©️Solosand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcière de l'Énergie
☀ Coven Lux Aeterna ☀

Date d'inscription : 07/10/2018
Messages : 22
Rp postés : 0
Avatar : Jessica Chastain
Âge du perso : 33 ans
Groupe du perso : Sorcière
Disponibilités : Disponible
MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Lun 8 Oct - 12:35

Merciiii beaucoup pour tous vos messages de bienvenue :huu: :lovee:

Kaleb : non non j'ai pas peur quoique... xD J'attendais d'avoir un peu de matière à proposer à lire pour te contacter et aussi quelques idées d'avatar à proposer même si je suis une nullité pour trouver. J'y ai passé l'après-midi et à part Rebecca Ferguson, j'ai pas trouvé un visage suffisamment angélique :priceless:

J'espère que tu pourras aimer ce que je propose pour le perso :heart6:

_________________
until the love runs out
Lorsque notre coeur est menacé nous réagissons de deux façons. Ou nous fuyons ou nous nous battons. Il y a une expression pour dire cela : le combat ou la fuite ► Grey's Anatomy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vampire

Date d'inscription : 21/07/2018
Messages : 132
Rp postés : 2
Avatar : Kit Harington
Âge du perso : 353 ans
Groupe du perso : Vampire
Disponibilités : Dispo pour 1 sujet
Liens infos : Marchand d'Esclaves & Informateur

♰ Jenna Scott - Sire

MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Lun 8 Oct - 14:43

Calypso, je t'envoie un mp ( et je suis certain que tu sauras te débrouiller pour me captiver ;) )

_________________
si j'étais ton vampire
Les draps seraient tâchés de ton sang, macules funèbres ayant la forme de ton cœur. Je te ferais brûler et dévorerais tes cendres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcière de l'Énergie

Date d'inscription : 03/06/2017
Messages : 326
Rp postés : 13
Points-Bonus : 80
Avatar : KATO
Âge du perso : 25 ans
Groupe du perso : Sorcier
Disponibilités : Disponible
Liens infos : Présentation * Mes liens * Mes sujets

MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Lun 8 Oct - 22:10

Bienvenue à Salem ^^
Bonne continuation pour terminer ta fiche et dans tes recherche de vava

_________________

Ava, just the way you are
 

© Pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasseuse de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 10/03/2018
Messages : 664
Rp postés : 24
Avatar : Salma Hayek by Felix Âge du perso : 302
Groupe du perso : Chasseuse
Disponibilités : Toujours à la recherche de liens, mais pour l'instant full pour les rps
MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Mar 9 Oct - 14:55

Bienvenue sorcière à la crinière de feu. Excellent choix d'avatar *_*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasseur de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 19/07/2018
Messages : 116
Rp postés : 11
Avatar : Chris Hemsworth
Âge du perso : 309 ans
Groupe du perso : Chasseur
Disponibilités : Tout vient à point à qui sait attendre
MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Mer 10 Oct - 8:58

Bienvenue parmi nous jolie sorcière What a Face

Bonne écriture et hâte de te voir brasser un chaudron :03:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humaine

Date d'inscription : 21/06/2018
Messages : 83
Rp postés : 3
Avatar : Alycia Debnam Carey (angie)
Âge du perso : 18 ans
Groupe du perso : Humains
Disponibilités : Une place à prendre (4/5)
MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Jeu 11 Oct - 2:16

Bienvenue par ici :heart6:

_________________
You'll never know the top
till you get too low
Always shatter into pieces in the end I'm broken and I'm barely breathing I'm falling 'cause my heart stopped beating If this is how it all goes down tonight, If this is how you bring me back to life

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vampire

Date d'inscription : 21/07/2018
Messages : 79
Rp postés : 7
Avatar : Hugh Dancy by me.
Âge du perso : 253 ans
Groupe du perso : Vampire
Disponibilités : 3/3 Ruby - Sofia - Lysbeth (à venir)
Avis de recherche : Une assistante personnelle dévouée - Un(e) gentil(le) vampire naïf casse-pied -
Multis : Amber Shae
MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Jeu 11 Oct - 3:30

Un bienvenue tardif mais de bon coeur !

Je crois que je suis celle qui t'a envoyé le lien du site. J'espère que tu t'amuseras par ici, et super choix d'avatar, elle est magnifique.

_________________
I’m turning into a monster. You better run and hide
I’m merciless, when will you learn, Set fires just to watch them burn, I bet you never saw me coming, Delirium takes over me, You’re another casualty, I can hear your heartbeat drumming▬ Beth Crowley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcière de l'Énergie
☀ Coven Lux Aeterna ☀

Date d'inscription : 07/10/2018
Messages : 22
Rp postés : 0
Avatar : Jessica Chastain
Âge du perso : 33 ans
Groupe du perso : Sorcière
Disponibilités : Disponible
MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso Jeu 11 Oct - 21:59

Merciiiiiiiiiii beaucoup !

Cliffort : par fb suite à un CDG? Si oui, c'est donc grâce à toi que j'ai eu envie de m'inscrire :coeur:

_________________
until the love runs out
Lorsque notre coeur est menacé nous réagissons de deux façons. Ou nous fuyons ou nous nous battons. Il y a une expression pour dire cela : le combat ou la fuite ► Grey's Anatomy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso

Revenir en haut Aller en bas

Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas • Calypso

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Les gens du voyage
» Voyage de Bougainville
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Voyage dans le foin...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Who do you think you are ? :: Présentations validées-
Sauter vers: