Partagez|

Lowell Collins || "Are you insane like me ? Been in pain like me? "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Vampire

Date d'inscription : 06/07/2018
Messages : 62
Rp postés : 8
Avatar : Jason Momoa
Âge du perso : 36 ans / 333 ans
Groupe du perso : Vampire
Disponibilités : Refonte
Multis : Anthony / Eryn / Raph'
MessageSujet: Lowell Collins || "Are you insane like me ? Been in pain like me? " Mer 8 Aoû - 9:39

Lowell Collins

Feat. Jason Momoa


RACE: Vampire
PRÉNOM: Lowell
NOM: Collins
ÂGE: Naissance le 3 avril 1685. Vampiriser le 22 Novembre 1721.
Age physique : 36 ans / Age réel : 333 ans.

NATIONALITÉ: Américaine
STATUT: Célibataire, peu de chances que ça change vraiment.
À SALEM DEPUIS: Plusieurs décennies
MÉTIER/OCCUPATION: Escort/prostitué. Travaille le pus souvent au Velvet Cabaret.

♰♰♰♰♰♰


INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES :
- Voue une haine viscérale à la gente féminine, même s'il, curieusement, il n'en a pas vraiment conscience. Elle se traduit par sa totale incapacité à se fier à une femme, peu importe laquelle, exception faite pour Eli qu'il considère comme un être définitivement à part. Ca ne l'empêche pas de profiter des plaisirs de la chair, sauf que son attrait pour ces créatures viles et manipulatrices reste strictement charnel.
- Aime exercer une certaine forme de domination lorsqu'il travaille.
- Cela lui ai déjà arrivé de tuer certaines personnes contre rétribution, même si c'est loin d'être son gagne pain principal. Il sait pourtant se montrer discret et efficace lorsqu'on lui confie ce genre de tâche qu'il accepte quand même rarement.





Manipulateur - Cruel - Sadique - Rancunier - Loyal - Possessif - Charmeur - Pragmatique - Réfléchi - Calme - Calculateur - Autonome - Solitaire - Minutieux - Perspicace - Persévérant - Dominateur - Obstiné - Protecteur - Prudent - Charismatique - Méfiant.

♰♰♰♰♰♰


SES AMBITIONS, SES BUTS : - Profiter de son éternité pour s'adonner à ses vices de manière légales ou non.
- Retrouver un peu du pouvoir et de l'argent qu'il a perdu en fuyant il y a trois siècles, maintenant qu'il sait jouer de ce qu'il est pour obtenir ce qu'il veut.
- Tirer définitivement un trait sur ses vieux démons sans se départir totalement de son humanité pour autant.





Son avis sur la révélation de l'an 2000 : Une certaine forme de galère puisqu'avant cela, il pouvait se nourrir aisément en faisant passer les corps dans son sillage pour le résultat d'une épidémie quelconque, d'un accident de voiture ou tout autre connerie du genre. Désormais, c'est un peu plus complexe à camoufler, et il a dû apprendre à ne plus tuer systématiquement, ce qui a tendance à le frustrer par moment.
Son avis sur les lois gouvernementales : Inutiles, contraignantes. Ca n'a pas changé grand-chose concrètement, les surnaturels comme lui se font juste plus discrets désormais sur leurs crimes.
Son avis sur les sorciers : Probablement les seuls êtres qu'il respecte un tant soit peu pour leurs capacités hors du commun.
Son avis sur les vampires : Ses confrères en théorie. Il partage certains de leurs vices, mais peine à comprendre le mépris qu'ils vouent pour la plupart aux autres races. A ses yeux, les vampires ne sont guère plus enviables que les autres, tout aussi vils et manipulables.
Son avis sur les loups-garous : Passé l'odeur peu agréable, ils ne diffèrent pas tellement des humains au fond. Utiles, sans être appréciables pour autant.
Son avis sur les chasseurs : Sans réel avis. Il a vite compris qu'à se tenir dans le rang - ou tout du moins feindre que ça soit le cas - il n'aura pas d'emmerdes avec eux. D'autant plus que certaines restent de beaux spécimens qu'il ne se refuserait pas à mettre dans son lit.
Son avis sur les humains : C'est son gagne-pain la plupart du temps, son repas lorsqu'il n'en a pas le choix, il ne les respecte pas pour autant, mais ne peut pas nier le fait qu'ils lui sont fort utiles.




Un vampire. Est-ce que tu c'est ce que tu voulais être lorsque tu étais jeune ? Probablement pas non … Tu ne voulais pas grand-chose à ce moment-là, tu avais déjà tout. Tout ce dont un gamin peut rêver. Tu t'observes dans le miroir, observe cette silhouette que tu connais par cœur au bout de trois longs siècles d'existence à fouler cette même Terre chaque jour. Et les souvenirs te reviennent, ceux d'un gosse bien moins grand, bien moi baraqué, et tellement plus naïf. Cette fameuse soirée, les dix-huit ans de ton aîné, une fête somptueuse à priori, mais tout c'est bien vite transformé en un cauchemar sans nom. C'était le début de l'enfer, le début de ta descente vers le royaume de Lucifer. Une longue, lente et pénible descente. Cette fameuse soirée ponctuée par les rires et la bonne humeur, tu avais quoi, quinze ans ? Pas le plus vieux, mais loin d'être le plus jeune au milieu de cette immense fratrie de quinze gamins. Quinze gosses presque enchaînés les uns après les autres pour ne pas perdre de temps, pour assurer une lignée, une descendance à cette empire fortuné qu'était celui de ton père. Idée stupide, mais tu avais de quoi t'occuper du coup. Le petit dernier, Evan, et les deux jumelles d'une dizaine d'années, Tanya et Lyra, c'était ton monde, ton rayon de soleil, ceux pour qui tu aurais tout fait, tout donner. Souviens-toi de ce soir-là, comment pourrais-tu te permettre de l'oublier d'ailleurs lorsque chaque crépuscule te rappelle à ce songe lugubre. Tu te détournes alors que les réminiscences s'activent, refusent de croiser la tristesse dans tes propres prunelles assombries par le temps et la folie.

T'avais quoi, quinze ans. Quinze jeunes années lorsque ton père vous a rassemblé pendant cette soirée pour poser son jeu macabre. Ce que t'as pris pour une idée brillante au début, bercer de légendes et de combats épiques que tu étais, ça c'est pourtant vite transformé en partie de cache-cache sanglante. Un ultimatum qu'il vous a posé. Le jeu est simple. Le dernier à survivre aura gagner. Le droit de vivre et celui d'hériter. Les autres n'auront pas plus d'intérêt que de le former. Et là, c'était à vous de jouer. Vous vous êtes tous regardés, médusés. En chien de faïence, incapable de discerner le faux du vrai. Jusqu'à ce que les mentalités des plus vieux ne comprennent que la blague n'avait pas court. Que ce n'était pas juste un jeu pour un anniversaire somptueux. Que ce n'était qu'une chasse à l'homme et qu'un seul vainqueur pourrait s'accaparer les lieux. T'as fuit. Quitté la pièce avec les jumelles et le petit dernier à peine âgé de deux années de vie. T'as fui alors que l'aîné commençait à profiter de son macabre présent. Tu t'en foutais toi, du pouvoir, de l'argent, de la puissance de tes parents, la seule chose que tu voulais, c'était assurer ta survie, la leur aussi. Ces trois petites têtes blondes qui représentaient la facette majeure de ta vie. Mais le domaine était vaste, et irrémédiablement clos. Vous vous êtes cachés, vous vous êtes perdus. Et lorsque tu les as finalement retrouvé, la faucheuse était déjà venu prendre son dû de la plus horrible des manières. Frissonnes, tu pleures encore dans ce cœur de glace, la disparition de ces petits êtres que tu étais censé protéger, parce que c'était ça, ta vrai place.

Alors tu t'es vengé. T'as prit part à la folie, et tous ceux que tu croisais, tu les as massacré. Peu importe que ça soit ton sang, ta propre chair, ces êtres avec qui tu avait toujours partagé ta vie. Tomber si bas pour être capable de ce genre d'ignominies, ils t'ont poussés à le faire, toi aussi. Il n'en restait pas beaucoup lorsque tu es entré dans le jeu. Vous n'étiez plus que cinq, tous les plus vieux. Et c'était toi le plus jeune. T'aurais dû perdre, rejoindre tes petites sœurs et ton frère si jeune. T'aurais pas dû survivre à ça, sauf que la rage t'a poussé, la haine t'a relevé et la vengeance t'a fait frapper. Tu n'étais pas le plus fort ni le plus rapide, mais tu étais le plus féroce, et cela a largement suffit. Tu revois encore sa tête, à ton père, lorsque tu as mis un terme au dernier jour de ton frère. Tu revois encore ce sourire sur ses lèvres, cette fierté d'avoir trouvé un si bon élève, visiblement pas celui escompté. Tu as su à cet instant que la vie n'était rien, que les liens de sang étaient vains, et que la seule chose qui te maintiendrait debout, ça serait ta propre main. Tu l'as suivi, t'as laissé derrière toi les corps sans vie de cette fratrie qui avait été la tienne depuis l'aube de ta vie. T'en avais rien à foutre de la gloire, de la richesse, du pouvoir. Mais pour avoir accompli ta vengeance, t'avais le droit à tout ça, plus encore. Ton calvaire aurait pu s'arrêter à ce moment-là, mais la partie ne faisait pourtant que commencer, sans même que tu ne puisses le savoir.

Ta mère, sulfureuse femme à la crinière d'un noir de jais, au visage aussi froid que le marbre, aussi séduisant qu'une représentation de Vénus, aussi perfide qu'un serpent. Cette femme qui t'a donné la vie, elle estimait que la sienne valait mieux. Que le pouvoir lui revenait, que ce n'était pas à toi d'en profiter. Qu'elle avait suffisamment enduré durant toutes ces années pour avoir le droit d'y goûter. Et à cause de toi, tout cela lui passait sous le nez, ce qu'elle ne pouvait supporter. Elle t'a envoûté, de biens des manières. Elle t'a plié à sa volonté, usant de ses charmes et de ses voluptés pour t'offrir un univers auquel tu n'avais encore jamais goûté. Et pour y retourner, t'es devenu docile, presque fragile. T'as courbé l'échine, t'es devenu partie intégrante de son plan de reconquête. Quelques mois ça lui a prit pour t'attirer dans son lit, quelques semaines pour t'y rendre dépendant, quelques jours pour te convaincre de tuer son seul prétendant. Celui-là même à qui tu devais ta solitude actuelle, qui t'avais poussé dans les bras de celle qui aurait dû te protéger, non pas t'instrumentaliser. T'étais aveuglé, tant par son charisme que par sa beauté pas encore fanée. Alors tu t'es exécuté, sans même y penser. Tu l'as égorgé de sang-froid, cet homme qui se disait ton père et se prenait pour ton maître. Cet homme qui avait le pouvoir de tous vous rendre heureux et qui avait préféré tous vous détruire. Cet homme pour qui votre existence n'avait été qu'un admirable jeu.

Ca aurait dû s'arrêter. Parce que tout fini un jour. Mais pas ton calvaire, le jeu ne doit pas s'achever. Ta mère, t'es revenu la voir, du sang sur les mains, le regard fier. Tu l'avais pour toi, tu avais fait ce que tu devais faire. T'étais presque heureux dans ton délire. Jusqu'à ce qu'elle n'essaie d'en finir. Avec toi comme avec lui. Ton monde de chimères s'est subitement brisé, t'as fini par entrevoir la sombre réalité de laquelle tu cherchais à te protéger derrière le rideau sombre de sa chevelure. Derrière les nuits interminables à profiter de sa luxure. Cette vérité voilée que tu as repoussé pour ne pas l'affronter. Elle t'a sauté à la gorge pour t'étrangler, puisque tu avais enfin achevé le rôle que tu devais joué. Mais ton avis était différent. Tes mains souillés du sang du mari se sont refermées sur la gorge de sa femme, et tu as serré en fixant ses prunelles suppliantes. Tu as serré, observant la vie quitter ce corps que tu avais apprit à aimer de manière si entreprenante. Laissant de côté toute notion de moral, de dignité. Tu as serré jusqu'à ce que les ongles agrippés à ta peau ne se retirent, jusqu'à ce que ce visage de glace ne renvoie rien de plus que l'absence, que l'abandon. La résignation d'avoir jouer, et d'avoir perdu. T'avais gagné. Mais t'avais gagné quoi au juste, mis à part le droit de rejouer ?

T'es parti, t'as tout laissé en l'état. T'as changé de nom, de vie, de pays. T'as laissé ta fortune à un autre, simplement préoccupé par ta propre survie. Par le fait d'oublier tout ça. De te créer un autre toi, une autre existence. T'as erré un moment, tu ne savais rien faire. Mis à part baiser et tuer. Et l'un te plaisait clairement plus que l'autre, t'as donc opté pour la solution de facilité. T'as arpenté les rues, les trottoirs, proposant de vendre ton corps à des inconnus, juste pour un coup d'un soir. Ca a duré quelques mois, puis t'as rejoins un établissement qui t'assurait une certaine protection. T'avais trouvé un rythme, un quotidien, mais ton corps refusait de suivre ce chemin. Tu enchaînais les passes, les clients, sans réfléchir, sans même te soucier de ton propre sort, de ta propre existence. Tu ne te sentais vivre qu'en prenant ton pied. L'existence t'avais offert l'opportunité de céder à ces vices auxquels ta mère avait su t'initier, tu ne t'ais pas fait prier. Et lorsqu'un inconnu t'a proposé une autre forme de survie, t'as pas longtemps hésité. L'opportunité de profiter de ce corps sans qu'il ne subisse les contrecoups de ta folie, un cadeau précieux en quelques sortes. Quelques heures plus tard, tu devenais vampire.

Créature nocturne par excellence, tu te sentais dans ton monde, plongé dans ton vice jusqu'au cou, passer ainsi l'éternité ne semblait pas être un problème. T'as eu du mal à te contrôler, t'avais tendance à tuer certains clients à force de t'abreuver. T'as eu besoin de rigueur, de conseils, que lui a su te donner. Et t'as vite compris que cette nouvelle forme te donnait de nouvelles opportunités, celle de fidéliser tes clients, les rendre dépendants, soumis à tes volontés juste pour obtenir quelques gouttes de ton sang. T'en a joué un moment, mais comme tout jeu, t'as fini par te lasser, la chasse était moins drôle ainsi. Tu préfèrais jouer de ton corps plutôt que de ton pouvoir pour attirer tes proies. Le résultat n'en ai que plus agréable et satisfaisant. T'as continué un moment, jonglant entre différentes phases, testant certaines choses juste par curiosité. Puis tu es tombé sur elle, dans la rue. Copie parfaite des jumelles, ça a semblé ranimer ton cœur presque mort. T'as parlé avec elle plusieurs fois. Le soir, la nuit. Qu'est-ce qu'une enfant si jeune faisait dehors la nuit ? Ca t'intriguait, t'inquiétait presque, si bien que t'as fini par l'accompagner presque tous les soirs, cherchant même à la croiser volontairement. Elle devenait une obsession, comme un moyen trouvé de racheter tes fautes, ton incapacité à les avoir sauvés, elles.

Un soir, elle t'a dit qu'elle repartait, avec sa famille, dans une autre contrée. T'étais pas prêt à l'abandonner, égoïste à l'époque comme encore aujourd'hui, alors tu l'as fait tienne, sans y réfléchir, sur un coup de tête, une simple lubie. Elle ne pouvait pas t'abandonner, tu ne pouvais pas la laisser filer. Tu l'as faite boire ton sang, tu l'as tué pour qu'elle revienne vivre avec toi, et seulement avec toi. Fantôme d'un passé que tu n'assumais pas, tu les revoyais en elle, tu voulais simplement te rattraper. Tu l'aimais cette gosse, tu l'aime encore, à ta manière un peu étrange, vraiment torturée. Elle est restée, un temps, elle a fini par te laisser, parce que la force ça ne retient jamais vraiment les gens. T'as pas baissé les bras, tu sais qu'elle reviendra vers toi. C'est la seule fille que tu aimes, la seule femme que tu aimes. Pas cette pâle copie de sentiment que les humains invoquent à tout bout de champ sans avoir la moindre conscience de ce que cela signifie. Pas de cet amour vicié que tu prétends offrir tous les soirs dans les tréfonds d'un cabaret. Mais un sentiment profond, viscéral, qui dépasse l'entendement et les limites physiques. Ta seule vraie famille, celle que tu as volontairement choisie, décidé de te créer. Elle reviendra parce que tu sais que tu ne l'abandonnera pas. Et qu'à cause de toi, elle sait que tu seras probablement le seul à l'aimer sans conditions, sans la prendre de haut en observant sa petite douzaine d'années à peine entamée. Egoïste que tu es, c'est probablement pour ça que tu l'as créée. Pour qu'elle continue à t'appartenir, à rester, malgré les années en train de filer. Elle a fini par partir pourtant, par se soustraire à ton amour étrange, le seul que tu es capable de prodiguer. Mais tu sais qu'elle n'est pas loin, alors tu continues ton chemin sans crainte, et si l'envie t'en prend, tu sais où la trouver, même si pour le moment, tu daignes lui offrir un peu de paix.

Depuis quelques temps, le travail est agréable, les clients s'enchaînent mais ne se ressemblent jamais et tu peux te permettre de les choisir avec soin, allant jusqu'à en refuser. T'aurais pu arrêté ce métier décrié par tant d'autres, en trois siècles, tu as amassé assez pour te permettre de subsister. Mais c'est plus qu'un boulot à tes yeux finalement, c'est plus qu'une simple obligation. C'est une dépendance. Tu es avide du contact de la chair autant que certains le sont du sang qui court dans tes veines mourantes. Et si ça devrait probablement t'inquiéter, ça ne l'a encore jamais vraiment fait …. Parce que tout ça n'est qu'un jeu finalement, et que tu prends un malin plaisir à en détourner les règles pour te les approprier dès que tu le peux.



Il y a quelqu'un derrière l'écran, oui oui !

QUI ES-TU ?
Une emmerdeuse de première catégorie.

DISPONIBILITÉS
Régulières.

PV OU SCÉNARIO ?
Inventé

AVIS DE RECHERCHE
Probablement, mais ça sera à voir une fois la fiche finie.

OÙ AS-TU TROUVÉ W.W. ?
Multiples comptes

AS-TU QUELQUE CHOSE À DÉCLARER ?
Euh, merci encore ? J'vous inonderais bien de whisky pour me montrer reconnaissante, mais je doute que ça suffise vraiment ^^"

À REMPLIR POUR RECENSER TON AVATAR
Code:
Jason Momoa — [i]Lowell Collins[/i]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcier de la Terre
☀ Coven Lux Aeterna ☀

Date d'inscription : 04/06/2018
Messages : 252
Rp postés : 52
Avatar : Lucky Blue Smith (c) Avengedinchains Âge du perso : 22 ans
Groupe du perso : Sorcier, coven Lux Aeterna
Disponibilités : Indisponible
Liens infos : Présentation
Liens et sujets
Chronologie et sujets
Multis : Dwight, Stuart
MessageSujet: Re: Lowell Collins || "Are you insane like me ? Been in pain like me? " Mer 8 Aoû - 9:59

Bienvenue à Lowell !

Il devrait trouver facilement des clientes XD

Hâte de voir la suite :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— ADMINISTRATEUR —
Chasseur de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 23/03/2016
Messages : 9681
Rp postés : 274
Points-Bonus : 197
Avatar : Tom "Fuckyeah" Hardy @Dandelion
Âge du perso : 36 / 310 ans
Groupe du perso : Elit Daemonia - Ancienne école
Disponibilités : Fucked up
MessageSujet: Re: Lowell Collins || "Are you insane like me ? Been in pain like me? " Mer 8 Aoû - 13:50

Hm.

J'aime pas ta gueule. Ça doit être parce que tu me fais penser à quelqu'un.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcière de la Terre

Date d'inscription : 29/11/2017
Messages : 172
Rp postés : 21
Avatar : Nathalie Emmanuel
Âge du perso : 27 ans
Groupe du perso : Sorcière
Disponibilités : Carnet plein (Celesta - Heimdall - Baba Yaga)
Avis de recherche : Un lien négatif voir explosif, un allié dans la police , un Solaris Corp (voir descriptions pour le détail des liens).
MessageSujet: Re: Lowell Collins || "Are you insane like me ? Been in pain like me? " Mer 8 Aoû - 14:35

Oh gosh !

Je suis désolé, c'est pas bien de faire ça à cause d'un avatar mais... JE VEUX LE KEN !

Pardon... Ahem.

Rebienvenue avec ce sexy vampire.

_________________
Hurricane
Comin' like a hurricane
I take it in real slow
The world is spinning like a weather vane
Fragile and composed
Though I am breaking down again
I am aching now to let you in  ▬ Fleurie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humain

Date d'inscription : 05/07/2018
Messages : 66
Rp postés : 4
Avatar : Joe Keery
Âge du perso : 26 ans
Groupe du perso : Humain
Disponibilités : Disponible
Multis : Felix
MessageSujet: Re: Lowell Collins || "Are you insane like me ? Been in pain like me? " Mer 8 Aoû - 14:49

Re-bienvenue! :heart6:

_________________
HEART TO BREAK
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Loup-garou, solitaire

Date d'inscription : 07/08/2018
Messages : 62
Rp postés : 5
Avatar : Claire Holt L'air frais me fait prendre conscience de qui je suis vraiment
Âge du perso : 29 ans
Groupe du perso : Loup-garou
Disponibilités : Je suis disponible
Avis de recherche : ✠ Ex petite amie.
✠ Connaissance.
✠ Ennemie.
✠ Amie.
✠ Un(e) Chef de meute.
✠ De la famille.
✠ Des fouteurs de merde.
✠ Une confidente.
Multis : Aucun autre compte
MessageSujet: Re: Lowell Collins || "Are you insane like me ? Been in pain like me? " Mer 8 Aoû - 17:01

Bienvenu à toi monsieur le vampire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vampire

Date d'inscription : 06/07/2018
Messages : 62
Rp postés : 8
Avatar : Jason Momoa
Âge du perso : 36 ans / 333 ans
Groupe du perso : Vampire
Disponibilités : Refonte
Multis : Anthony / Eryn / Raph'
MessageSujet: Re: Lowell Collins || "Are you insane like me ? Been in pain like me? " Mer 8 Aoû - 22:13

Merci les gens !

J'y travaille, j'y travaille :rptime:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Recrue de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 31/03/2016
Messages : 2807
Rp postés : 225
Points-Bonus : 208
Avatar : Jennifer Lawrence par Jake Rhodes
Âge du perso : 21 ans
Groupe du perso : Humaine
Disponibilités : Fuckée
Liens infos : Recrue de Jasper Rhodes
MessageSujet: Re: Lowell Collins || "Are you insane like me ? Been in pain like me? " Mer 8 Aoû - 23:06

Re-bienvenue avec c’te gueule! Au plaisir de ne pas te croiser avec c’te bouille! XD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— ADMINISTRATEUR —
Chasseur de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 08/03/2016
Messages : 10860
Rp postés : 195
Points-Bonus : 223
Avatar : Charlie Hunnam
Âge du perso : 35 ans pour 308 ans
Groupe du perso : Chasseur
Disponibilités : Dispo seulement pour des trames évolutives.
Liens infos : My so called lifeLiensSujets
MessageSujet: Re: Lowell Collins || "Are you insane like me ? Been in pain like me? " Jeu 9 Aoû - 1:08

Re-welcome to salem, mister !
Bonne rédaction de fichette :hihi:

_________________


When the fires, when the fires have surrounded you. With the Hounds of Hell comin' after you. I've got blood, i've got blood on my name. Not a spell gonna be broken, with a potion or a priest. When you're cursed you're always hopin', that a prophet would be grieved. Blood on my name — The brothers bright

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasseuse de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 10/03/2018
Messages : 534
Rp postés : 16
Avatar : Salma Hayek by Capt'n Crounch Âge du perso : 302
Groupe du perso : Chasseuse
Disponibilités : Disponible (présence variable)
MessageSujet: Re: Lowell Collins || "Are you insane like me ? Been in pain like me? " Jeu 9 Aoû - 3:10

Hm...un vampire...sexy ou pas, ne me cherche pas. J'en ai brûlé des plus costaud.

(Bienvenue avec cette bouille espèce de maniaque des multis ^^)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vampire

Date d'inscription : 21/07/2018
Messages : 21
Rp postés : 1
Avatar : Kit Harington
Âge du perso : 353 ans
Groupe du perso : Vampire
Disponibilités : Dispo pour 2 sujets seulement
MessageSujet: Re: Lowell Collins || "Are you insane like me ? Been in pain like me? " Jeu 9 Aoû - 14:54

Géniture vampirique, mon premier chef d’œuvre, bienvenu !
Maintenant, il ne reste plus qu'à te dire : soit digne de ton daddy.

_________________
si j'étais ton vampire
Les draps seraient tâchés de ton sang, macules funèbres ayant la forme de ton cœur. Je te ferais brûler et dévorerais tes cendres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humaine

Date d'inscription : 21/06/2018
Messages : 56
Rp postés : 3
Avatar : Alycia Debnam Carey (nine. & Cody)
Âge du perso : 18 ans
Groupe du perso : Humains
Disponibilités : Une place à prendre (4/5)
MessageSujet: Re: Lowell Collins || "Are you insane like me ? Been in pain like me? " Jeu 9 Aoû - 16:23

Jaaaaaason *bave*
Bonne refonte, en espérant que tu sois plus inspirée avec sexy Vampire !

_________________
You'll never know the top
till you get too low
Always shatter into pieces in the end I'm broken and I'm barely breathing I'm falling 'cause my heart stopped beating If this is how it all goes down tonight, If this is how you bring me back to life

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcier de l'Énergie
♆ Coven Obscura Maleficis ♆

Date d'inscription : 16/04/2018
Messages : 153
Rp postés : 42
Avatar : Benedict Cumberbatch
Âge du perso : 48 ans
Groupe du perso : Sorcier, Coven Obscura maleficis
Disponibilités : À voir en mp ♥
Liens infos : Présentation
Avis de recherche : Coeur pris. Recherche des employés du Casino Lady Luck et un jeune sorcier n'ayant pas froid aux yeux qui aimerait plus que tout être son apprenti (sans savoir encore s'il le deviendra ou pas). Toujours à la recherche de recrues pour le coven Obscura Maleficis.
Multis : Thaddeus Lancaster & Marius Laveau
MessageSujet: Re: Lowell Collins || "Are you insane like me ? Been in pain like me? " Jeu 9 Aoû - 16:45

Alors c'est la belle Astrid qui laisse sa place à ce rustre huhu Have fun avec ta fiche beauté :heart6:

_________________


ANNA MINUN PÄÄSTÄ POIS
I can feel your energy pulsating down my spine. I am not the enemy no need to run and hide. But as the night draws in we are animals. That fear feels so cold inside my head. And as the sun comes up we are always out of luck. There's no room for us here.
byFRIMELDA




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vampire

Date d'inscription : 06/07/2018
Messages : 62
Rp postés : 8
Avatar : Jason Momoa
Âge du perso : 36 ans / 333 ans
Groupe du perso : Vampire
Disponibilités : Refonte
Multis : Anthony / Eryn / Raph'
MessageSujet: Re: Lowell Collins || "Are you insane like me ? Been in pain like me? " Jeu 9 Aoû - 22:58

Nolan, pourtant je suis très gentil .... quand je veux.

Merci le chasseur sexy :huu:

Saly, ça serait un plaisir de te rencontrer pourtant =D

Je serais digne papa ! Enfin je vais essayer, promis.

Cody, ne bave pas trop, ça va se voir ...

Le rustre en question sera probablement bien plus raffiné que ce que tu crois cher sorcier =D

Et sur ce, fiche terminée \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasseur de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 19/07/2018
Messages : 52
Rp postés : 3
Avatar : Chris Hemsworth
Âge du perso : 309 ans
Groupe du perso : Chasseur
Disponibilités : Tout vient à point à qui sait attendre
MessageSujet: Re: Lowell Collins || "Are you insane like me ? Been in pain like me? " Jeu 9 Aoû - 23:40

Bienvenue parmi nous vieilles canines lol!

Bonne intégration sous cette nouvelle face What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Vampire

Date d'inscription : 02/05/2018
Messages : 81
Rp postés : 7
Avatar : Margot Robbie (c) Morrigan
Âge du perso : 349 / 27 ans
Groupe du perso : Vampires
Disponibilités : --
MessageSujet: Re: Lowell Collins || "Are you insane like me ? Been in pain like me? " Ven 10 Aoû - 0:51

:ilovu:

Oh ! Mais nous avons décidément tout pour nous mésentendre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 09/08/2018
Messages : 6
Rp postés : 0
Avatar : Dafne Keen
Âge du perso : 12 ans / 306 ans
Groupe du perso : Vampire
Disponibilités : Après validation
Multis : Lys & Celesta
MessageSujet: Re: Lowell Collins || "Are you insane like me ? Been in pain like me? " Ven 10 Aoû - 15:37

Rebienvenue le Sir :heart6:

Hâte de te donner du fil à retordre huhu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— ADMINISTRATEUR —
Chasseur de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 08/03/2016
Messages : 10860
Rp postés : 195
Points-Bonus : 223
Avatar : Charlie Hunnam
Âge du perso : 35 ans pour 308 ans
Groupe du perso : Chasseur
Disponibilités : Dispo seulement pour des trames évolutives.
Liens infos : My so called lifeLiensSujets
MessageSujet: Re: Lowell Collins || "Are you insane like me ? Been in pain like me? " Ven 10 Aoû - 16:54

Fiche validée, hu hu !

Tu es officiellement dingue comme nous !



Fiche validée. Have fun!

Pour faciliter ton intégration, je te conseille vivement de nous inonder de flood et de venir papoter dans la CB. Les demandes sur les fiches de liens sont également conseillées (en taguant les gens de cette façon @"pseudo du joueur" ) pour être sûr qu'ils ne ratent pas la notification. Et avoir des idées de liens/trames sont fortement appréciés.


Maintenant que ta fiche est validée, tu peux visiter les liens ci-bas.

Signer le règlement Si t'as oublié de le faire, hein !

Bottin des métiers Pour recenser ton métier si tu en as un !

Fiche de liens Si tu veux t'faire des copains !

Fiche de sujets Si tu veux étaler tes aventures !

Demandes diverses Si tu as des demandes à faire, fais-toi plaisir !




_________________


When the fires, when the fires have surrounded you. With the Hounds of Hell comin' after you. I've got blood, i've got blood on my name. Not a spell gonna be broken, with a potion or a priest. When you're cursed you're always hopin', that a prophet would be grieved. Blood on my name — The brothers bright

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Lowell Collins || "Are you insane like me ? Been in pain like me? "

Revenir en haut Aller en bas

Lowell Collins || "Are you insane like me ? Been in pain like me? "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Are the Republicans insane?
» PROPHÈTE (M) M. COLLINS ♦ DANIEL CARVER
» (2F/1M) KEIRA KNIGHTLEY, LILY COLLINS, JOHNNY DEPP
» LES PENSEES DU COUVENT / CHARLES ALLSTON COLLINS
» Lily Collins #003 avatars 200*320 pixels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LOOK IN THE ♰ MIRROR :: Who do you think you are ? :: Présentations validées-
Sauter vers: