Partagez|

Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Membre du Solaris Corp & la CAS

Date d'inscription : 02/08/2018
Messages : 45
Rp postés : 4
Avatar : Max Irons Âge du perso : 32 ans
Groupe du perso : Humain
Disponibilités : Complet pour le moment
Liens infos : Fiche - Liens - Sujets
MessageSujet: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Jeu 2 Aoû - 4:33

Silas Rivera

Feat. Max Irons


RACE: Humain
PRÉNOM: Silas
NOM: Rivera
ÂGE: 32 ans
NATIONALITÉ: Américaine
STATUT: Célibataire
À SALEM DEPUIS: Toujours.
MÉTIER/OCCUPATION: Si on lui demande, Silas se dira livreur. En vérité, il travaille pour le Solaris Corp. Il s'occupe entre autres de réapprovisionner les stocks. Par stocks entendez êtres surnaturels destinés à devenir des rats de laboratoire. Il repère des proies qui ne manqueront à personne et dont l'absence ne sera pas remarquée – ou bien trop tard. Il participe de ce fait aux extractions de ses cibles et s'en charge même parfois seul, en toute discrétion. Néanmoins, sa capacité à changer de visage comme l'on changerait de chemise en fait de lui un parfait espion et on l'envoie souvent fouiner à la recherche de toute information qui pourrait s'avérer être utile à la cause. Il n'est pas non plus rare de le voir diriger des interrogatoires officieux destinés à récupérer des renseignements sur des groupuscules qui cherchent à demeurer invisibles. Silas est un homme multitâche qui peut se rendre utile dans bien des domaines et il est en quelque sorte le couteau suisse de la Confrérie anti-surnaturels.

♰♰♰♰♰♰


EST-IL MEMBRE DE LA FACTION ANTI-SURNATURELS ? : Oui, il y a trois ans environ, il a été embauché par Solaris Corp l’année suivante.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES : Silas possède un pendentif assez quelconque qu’il garde autour du cou et ne retire en aucune circonstance. Très propre sur lui, il s’habille en général de façon assez élégante, se rase tous les jours et se coupe régulièrement les cheveux. Paradoxalement, il vit dans un taudis, ne voyant que très peu l’intérêt de débourser plus que le minimum pour un lieu où il ne fait somme toute que dormir.




Les rumeurs courent, et on a beaucoup à dire à son sujet. On le qualifierait volontiers de manipulateur hors pair. Silas peut être n'importe qui. Votre pire cauchemar, votre amant torride, votre tortionnaire sanguinaire, votre confident attentionné… Il portera le masque nécessaire pour effectuer la mission dont on l'aura chargé ou accomplir l'objectif qu'il s'est fixé. Qu'en est-il de son réel visage dites-vous ? Il ne serait pas étonnant qu'il se soit perdu lui-même à force de jongler entre différentes personnalités. Les personnes qui le côtoient souvent – c'est-à-dire des membres de la Confrérie –  diraient de lui qu'il est un homme discret, une ombre qui passe d'un point à un autre sans se faire remarquer. Une aura de mystère l'enveloppe et on ne semble jamais trop sûr de ses intentions. Il paraît calme, trop calme pour certains, ce calme-là même qui cache bien souvent une tempête destructrice. On se méfie de lui, on l'observe au loin, il est pour beaucoup une bombe à retardement, surtout pour ceux qui savent dans quel cadre il a été recruté. Sûrement n'ont-ils pas tort, pourtant il fait du bon, non, de l'excellent travail à dire vrai. Il est un atout non négligeable, un outil que l'on peut manœuvrer sans soucis et efficace dans plusieurs secteurs. Si Silas n'est pas indispensable – personne ne l'est – il a su se rendre beaucoup trop avantageux pour qu'on l'écarte par peur de trahison ou de débordements. Certains ont peur de lui, certains le respectent, d'autres l’exècrent, des plus innocents encore pourraient même l'aimer. Silas n'est ni plus ni moins ce qu'on veut qu'il soit ou ce qu'il désire faire croire être.  

♰♰♰♰♰♰


SES AMBITIONS, SES BUTS : Purifier la planète des infectes et monstrueuses créatures avec qui les humains sont obligés de cohabiter serait déjà un bon début. S'il est toujours vivant d'ici là, nul doute que Silas trouvera une autre façon de s'occuper.  




Son avis sur la révélation de l'an 2000 : Silas n'avait que quatorze ans et se souciait bien peu de cela à cette époque. Il n'en garde aucun souvenir particulier, mais à présent qu'il est assez âgé pour comprendre l'ampleur du phénomène, il est heureux que cette révélation ait eu lieu. Plus personne ne vous prendra pour un fou si vous parlez d'un être surnaturel. Et il est dorénavant bien plus simple d'identifier et éliminer les coupables qui souillent ce monde.
Son avis sur les lois gouvernementales : Une vaste blague, tout comme le gouvernement. Les lois ne sont là que pour faire joli et rassurer les plus naïfs. Tous ceux qui s'y intéressent un tant soit peu savent très bien que les politiques de ce monde sont corrompus jusqu'à la moelle. C'est bien pour cela que Silas s'est tourné vers la Confrérie. Aux grands maux les grands remèdes...
Son avis sur les sorciers : A vous faire regretter l'époque où l'on brûlait vives des sorcières sur un bûcher sans impunité. Leur magie est effrayante et surtout dangereuse. Ceux qu'elle pourrait fasciner sont bien trop idiots pour réaliser à quel point elle est malsaine. Ce n'est pas naturel de pouvoir se jouer des éléments comme bon leur semble. Heureusement ils sont aussi mortels qu'eux, les humains, et une balle dans la tête suffit largement à les ôter de leurs pouvoirs, et de leur vie au passage.
Son avis sur les vampires : Sûrement les pires de tous, c'est bien pour cela que le soleil lui-même refuse de les couvrir de ses rayons chaleureux. Ils sont vicieux et littéralement assoiffés de sang, que vous faut-il de plus pour réaliser que ces abominations devraient brûler en enfer ? Même leur propre sang est néfaste, ils sont un danger public et on les laisse vivre tranquillement comme s'ils étaient des personnes comme les autres. Ben voyons.
Son avis sur les loups-garous : Pfff, ridicule. Derrière les bêtes féroces se cachent souvent des chiots. C'est parmi eux que Silas a rencontré les êtres les plus candides et les cibles les plus faciles. On est bien loin des images terrifiantes que les infos font parvenir. Beaucoup d'entre eux n'ont que le mot famille à la gueule. S'il ne suffit pas de se présenter comme un bénévole à la SPA pour les approcher et qu'ils sont très méfiants des étrangers, ils semblent toutefois être ceux avec le plus de cœur et d'émotions s'approchant de celles des humains. Évidemment ils restent tout aussi criminels que leurs complices démoniaques et le clébard répugnant qui sommeille en eux s’avère souvent incontrôlable, donc imprévisible, donc encore plus dangereux. Bref, ils doivent disparaître, comme les autres.
Son avis sur les chasseurs : Les chasseurs lui inspirent un mélange de respect et de dégoût. C'est assez admirable de leur part d'être devenu ce qu'ils haïssent. Et un peu d'aide pour éradiquer la vermine n'est pas de refus, même si beaucoup semblent à présent le faire pour l'argent. Néanmoins le fait est là, ils sont devenus des monstres au même titre que ceux qu'ils chassent. Une chose est certaine, s'ils seront les derniers à être exterminés – ou guéris, ma foi – ils devront l'être, car ils n'ont plus rien d'un humain ordinaire.  
Son avis sur les humains : Naïfs, influençables, faibles et idiots. Tous ceux qui encouragent ou ne serait-ce que tolèrent les monstruosités ambulantes ne méritent même pas tous les efforts que la Confrérie fait pour eux. Selon Silas, un monde sans leur présence ne serait pas une hérésie. Ainsi les quelques victimes occasionnelles lors d'assauts contre les surnaturels ne le peinent que très peu voire pas. S'ils peuvent parvenir à leur faire réaliser l'absurdité de leur idéologie, tant mieux, s'ils se bornent à considérer ces erreurs de la nature comme leurs semblables, qu'ils les rejoignent donc dans l'au-delà. Puissent-ils ouvrir les yeux lorsqu'ils rejoindront les cieux.




Cette petite merde prenait son temps pour sortir. Elle avait le ventre qui allait exploser. Dire qu'elle était obligée de mettre au monde cette chose qui lui avait pourri sa seule source de revenu. Mais vous savez, elle avait bien été obligée d'accepter qu'on la lui mette sans capote, le mec lui avait proposé de payer le triple en échange et il avait juré être clean ! Elle avait eu besoin de cet argent pour se payer sa dose. Vous vous rendez bien compte que cela lui avait paru être vital sur le coup et que pour elle, vivant dans la misère, cela avait été comme toucher le gros lot. Ah là pour sûr elle avait tout gagné, même ce dont elle ne voulait pas, c'était jackpot complet. On lui avait refilé une pilule pourtant, mais c'était de la camelote et elle s'était rendue compte bien trop tard qu'un parasite grandissait en elle. Voilà que des mois plus tard elle se tordait de douleur dans sa piaule moisie d'une maison délabrée qu'elle squattait avec d'autres vauriens de son espèce. Quoi, vous ne pensiez pas qu'elle allait donner de la thune à un hôpital pour qu'on l'aide à faire sortir cette pourriture quand même ? Avec la vie qu'elle menait et toutes les substances qu'elle consommait, elle avait même espéré que le truc qui lui pompait son énergie allait crever avant même de naître mais à présent, c'était pour sa propre vie qu'elle avait peur. Comme toutes les bestioles dégoûtantes, il était coriace ce machin.
Après des heures et des heures de souffrance et de hurlements, elle parvint pourtant enfin à l'expulser. Sa sœur tout aussi fracassée qu'elle, et qui s'était improvisée sage-femme avait coupé le cordon ombilical avec les moyens du bord et avait enveloppé l'indésirable d'un torchon crasseux qui traînait par là. « On en fait quoi ? » qu'elle avait demandé. La jeune mère malgré elle avait alors regardé la nuisance qu'elle venait de mettre au monde. « Ça ? J'en veux pas. » avait-elle dit avant de s'évanouir et plonger dans un profond sommeil dont elle ne se réveillerait jamais. Ça ne servait à rien, ça ne se vendait pas et ça ne se gardait certainement pas. Alors la sœur emmena Ça avec elle et chercha un endroit où l'abandonner sans plus de cérémonie, comme on irait jeter ses ordures avant le passage des éboueurs. Laissé comme un vulgaire sac poubelle sur le trottoir, Ça, le corps encore ensanglanté, braillait à la mort dans la pénombre d'une ruelle lugubre. Ça aurait dû y passer, ses chances de survie étaient nulles et les seules manifestations extérieures étaient celles des voisins qui désiraient dormir et hurlaient au loin qu'on lui fasse fermer sa grande gueule à ce mioche. Pourtant, Ça eut bien de la chance dans son malheur puisque les bras qui le recueillirent finalement s'avérèrent être ceux de sa future mère.

~ ~ ~

Membre de l’Hircum Devotum, communauté obscure et vivant recluse dans un domaine dont l’existence n'était dévoilée qu'à une poignée de personnes triées sur le volet, Thabatha, douée et à l'époque ambitieuse avait très vite piqué à vif l'intérêt d'un mentor reconnu. La jeune sorcière avait alors rejoint la caste des érudits et appris en détails tous les préceptes qui façonnaient leur confrérie depuis sa création. Conditionnée dès sa naissance à n'avoir d'yeux que pour les siens, leurs coutumes et ceux qu'ils vénéraient, Tabatha avait hélas une insatiable soif de connaissances qui l'animait depuis qu'elle avait eu la faculté de réfléchir. Son appétence pour le savoir fut certainement ce qui causa plus tard sa perte. Si elle se pensait heureuse, en tout cas à sa place, elle avait ce besoin d'en apprendre toujours plus. Celui qui la guidait et l'instruisait depuis qu'il l'avait choisie lui proposa alors un jour de s'aventurer avec lui à l'extérieur et d’en apprendre davantage sur le peuple qui vivait en dehors de leur enceinte sécurisante. Connaître son ennemi était encore la meilleure façon de pouvoir s'en protéger.
Si au départ Tabatha ne considérait cette plèbe d’êtres dérisoires que comme de simples sujets à analyser, plus elle en apprenait sur eux, plus leur monde multiculturel l’intriguait et elle se surprenait même parfois à se poser des questions sur sa propre condition. Bien évidemment trop effrayée à l’idée d’en parler à son maître avec qui elle parcourait régulièrement les rues de Salem, elle essaya de toutes ses forces d’éloigner ces pensées blasphématoires qui la détournaient peu à peu du droit chemin. Mais le mal était fait, et plus elle les observait, plus elle les enviait. Cela devait être plaisant d’avoir une famille se disait-elle parfois, voyant tous ces parents si fiers de leurs enfants si pleins de vie, si joviaux et si rieurs. Puis une nuit, quelle horreur, la pécheresse osa rêver d’une vie ailleurs, d'une vie loin des siens, loin de sa communauté. N’existait-elle pourtant pas dans le seul but de la servir ?
Le doute s’installa en elle et vint le jour fatidique où elle osa espérer qu’elle aussi avait droit d’être une entité à part entière. Elle prit alors la décision de s’enfuir. Elle attendit le bon moment, si elle faisait un seul faux pas, elle serait tuée sur le champ, elle le savait. Alors un jour où son mentor se sentait très las, elle insista pour aller récupérer à sa place un artefact qu’un marchand à Salem devait leur céder. Puisqu’il lui faisait confiance et n’avait absolument aucune raison de se méfier, il accepta sans trop y réfléchir. Il va sans dire que la sorcière ne revint jamais avec l’objet promis.

Tabatha avait fait l’audacieux pari de vivre à l’endroit même où elle avait disparu et espérait que ses anciens compagnons la pensaient avoir été victime d’un enlèvement ou qu’au moins les plus soupçonneux la croient déjà partie trop loin pour qu’il soit nécessaire de la filer dans la ville voisine. Cela faisait déjà quelques semaines qu’elle s'était enfuie du domaine et parcourait à présent les rues de Salem, changeant chaque nuit d'abri en attendant d'établir un plan qui lui permettrait de s’installer définitivement. Elle savait qu’ils étaient probablement encore à ses trousses, elle savait qu’il en serait fini d’elle et qu’elle serait envoyée à la potence dès le moment où ils se douteraient seulement de sa localisation et réaliseraient sa trahison. Elle avait cependant échappé au courroux des siens jusqu’à présent.
Un soir, alors qu’elle empruntait une fois de plus les artères rurales les moins fréquentées de la ville, elle n'en avait pas cru ses yeux lorsqu'elle avait croisé le chemin d'un petit être. Quelle sorte de monstre abandonnerait un enfant qui venait visiblement de naître ? Ceux qui lui avaient pourtant insufflé tant d’espoir et de courage étaient donc aussi capables d’une telle atrocité ? Elle n'avait pas osé imaginer ce qui lui serait arrivé si elle l'avait simplement laissé à son sort. Elle n'avait pu croire non plus que cela n'était qu'un bête hasard. Si le destin l'avait mis sur sa route, il devait y avoir une raison, elle en était persuadée. Il avait droit à sa chance, et elle cherchait à refaire sa vie – ou plutôt à enfin la commencer – alors il symboliserait pour tous deux un nouveau départ. Pour des raisons évidentes, Tabatha Yates changea de nom, devenant ainsi Carmen Rivera tandis que l'enfant qu'elle avait pris sous son aile répondrait désormais au nom de Silas.


~ ~ ~

Ne jamais, jamais attirer l'attention. Sous aucun prétexte. C'était la seule et unique règle, mais elle était vitale. Oui, Silas pouvait faire ce qui lui plaisait tant qu’il le faisait discrètement. Mais quelle sorte de vie était-ce là pour un enfant qui souhaitait seulement vivre de folles expériences comme tous les autres ? Il s’était souvent demandé pourquoi sa mère était tant à cheval sur sa conduite et pourquoi elle se souciait tant du regard des autres. Néanmoins, Silas était un jeune garçon obéissant, et il n’avait jusqu’ici jamais fait de faux pas. Tellement anxieux à l’idée de se démarquer des autres, il observait avec le plus d’attention possible ses camarades et en reproduisaient les comportements les plus fréquents. Il fallait se fondre dans la masse, faire comme tout le monde, parler comme tout le monde, prétendre vivre comme tout le monde. C’était beaucoup de pression pour Silas qui sans comprendre tous les enjeux, les ressentaient au plus profond de lui et se pensait de ce fait constamment en danger. En apparence, il eut une enfance tout à fait classique, il vivait pourtant comme un reflet de ses amis qui au final n’en étaient pas tellement puisqu’ils étaient plutôt des modèles à suivre.
L’adolescence lui tomba finalement dessus comme tous les enfants de son âge et Silas en eut assez, désirant être un peu lui-même pour une fois. S’il aimait sa mère plus que tout, sa frustration grandissante le rendait de plus en plus irritable et sa colère inexprimable s’immisçait peu à peu en lui. Quand il était cependant au bord de la crise de nerfs, la femme qu’il pensait être celle qui l’avait mis au monde avait pour habitude de poser la paume de sa main sur son front. Dès lors, comme par magie, il se sentait tout à coup apaisé, étrangement serein, et en venait même à se demander pourquoi seulement il avait été si furieux. Elle lui souriait ensuite avant de déposer un tendre baiser sur sa tempe et lui proposait d’étudier en sa compagnie, balayant tout de suite ce qui n’était plus qu’un mauvais souvenir. Silas ne s’en rendait pas compte mais plus sa mère répétait ce procédé, plus ses épisodes étaient violents. Car sa rage ne disparaissait pas, non, elle se répandait au contraire et le contaminait comme un poison indétectable. Si elle était refoulée la plupart du temps, elle grondait néanmoins en lui et ne demandait qu’à éclater. Ce qui, fatalement, arriva un jour.

Il suffit d’une remarque insultante et d’un geste un peu provocateur de le part d’un agitateur pour que Silas sorte de ses gonds. Ses professeurs tombèrent des nues, Silas était un garçon pourtant si sage ! Ils ne comprenaient pas comment celui qui brillait sur tous les points et n’avait jusqu’alors jamais posé de problème s’était transformé en une bête féroce qui ne semblait plus pouvoir s’arrêter de rouer de violents coups à un camarade de classe. Ils durent être trois adultes pour parvenir à les séparer et maintenir à l’écart le jeune démon qui hurlait encore sa rage à son adversaire au visage à présent déformé. Malgré l’incompréhension générale et l’avis partagé de chacun que la victime avait indéniablement dû pousser à bout leur élève modèle, Silas fut renvoyé temporairement.
Étrangement, ce soir là, sa mère qui aurait logiquement dû le réprimander sévèrement lui offrit un pendentif. Elle lui dit qu’elle y avait mis tout son amour et que dès qu’il sentait la colère lui monter, il devait serrer le bijou et penser très fort à elle. Silas quant à lui avait eu envie de lui dire qu’il avait passé l’âge pour ce genre de chose mais s’était ravisé puisque après tout, porter un collier était un moindre mal comparé à des disputes interminables. Peut être était-il plus superstitieux qu’il ne le croyait car à chaque fois qu’il se sentait instable et pressait bêtement son bibelot en dernier recours, le volcan qui fulminait en lui semblait aussitôt s’éteindre. Ce petit geste anodin lui permit de vivre normalement jusqu’à ce qu’un jour, Silas l’étreigne si fort qu’il manqua de le briser. Ce soir-là, sa mère ne rentra pas à la maison, ni le lendemain, ni jamais depuis la disparition officielle de Carmen Rivera.

~ ~ ~

Jeune, habité par une colère omniprésente et à présent endeuillé, Silas blâma bien vite les êtres dont l’existence avait été dévoilée quelques années plus tôt. Il était si facile de céder à la haine, de trouver un coupable et de lui mettre sur le dos tous les malheurs du monde. C’était tellement moins douloureux de partir en guerre plutôt que d’avoir à gérer le vide créé par l’absence de celle qui avait été son seul et unique repère. C’était à présent évident à ses yeux, sa mère l’avait toujours su. Son comportement qu’il avait tant jugé et trouvé étrange n’avait été en fait que pour les protéger. Peut être même qu’une créature la menaçait depuis tout ce temps et avait fini par collecter son dû. La police était complètement dépassée et la disparition de sa mère avait rapidement jetée aux oubliettes. Affaire classée.
Que pouvaient-ils contre des monstres effrayants aux pouvoirs surpassant l’entendement ? Fallait-il pour autant tomber sous leur joug à présent qu’ils n’avaient même plus besoin de se cacher ? Non, ils étaient une menace pour la race humaine et même s’ils paraissaient intouchables, ils avaient bien dû rester dans l’ombre tout ce temps pour une raison, ils devaient forcément avoir un point faible. Silas n’était clairement pas de taille pour s’opposer à eux, mais comme celle qui n’était plus le lui avait toujours répété : le savoir, c’est le pouvoir. Alors Silas fit ce qu’il faisait encore de mieux, apprendre. Évidemment obligé de travailler pour pouvoir subsister à ses besoin, Silas enchaînait des petits boulots qu’il quittait dès lors qu’il pensait en avoir compris les ficelles. Cela l’aidait autant à ajouter des cordes à son arc qu’à gagner de l’argent. Obsédé par son objectif, il passait la plupart de son temps libre dans des librairies ou chez lui à fouiller d’obscurs sites sur internet. Pendant des années il étudia, s’informa, et se renseigna sur ses ennemis. Néanmoins, malgré le nombre hallucinant de livres qui traitaient des êtres surnaturels, il était quasiment impossible de savoir ce qui était véridique et ce qui n’était qu’une énième légende. Le seul moyen de déceler le vrai du faux était encore de tester ses recherches sur une des créatures.
Même si leur existence n’était plus un mythe, elles restaient cependant difficile à trouver car elles ne semblaient pas désireuses de faire savoir à tout le monde leur véritable nature. Il était Impossible pour humain de les détecter mais même ces êtres surpuissants n’échappaient pas aux on-dit. A l’inverse, bon nombre d’humains aimaient se vanter de connaître tel vampire, telle sorcière et d’être dans leurs faveurs. C’était répugnant de voir le nombre de fétichistes qu’avaient ceux qu’il essayait désespérément d’anéantir, hélas Silas dû prétendre être l’un d’eux pour parvenir à ses fins. Le jeune homme savait être des plus charmants s’il le devait et il ne tarda pas à taper dans l’œil d’une créature de la nuit en quête de conquérir un tendre innocent. Celle-là les aimait les aimait doux, soumis et aveuglés par l’admiration alors Silas prétendit s’émerveiller à chacun de ses gestes, feignit la passion ardente et eut même jusqu’à avoir des relations sexuelles avec cette chose qu’il abominait pourtant. Avoir sa confiance était primordial et l’humain était prêt à tout, absolument tout pour obtenir ce qu’il désirait. Chaque jour il apprenait davantage sur l’étendue de leurs pouvoirs mais aussi sur ce qui pouvait réellement les nuire et ce qui n’était que superstition.

Un soir, son haïssable amante insista pour aller chez lui, qui se montrait si secret sur sa vie. En réalité, elle était bien trop heureuse de parler d’elle-même dès qu’elle en avait l’occasion pour que Silas puisse en placer une mais à vrai dire cela l’arrangeait bien. Peu matérialiste et n’ayant de toute façon pas les moyens de se permettre autre chose, il vivait dans un quartier assez sordide de Salem. Il faisait nuit, pas un chat ne s’aventurait dans les rues et les rares personnes qu’ils croisaient semblaient bien trop perchées pour ne serait-ce que les remarquer. La femme aux crocs pointus riait en les apercevant, c’était probablement l’œuvre de son propre sang, et cela la rendait inexplicablement fière. Comment pouvait-on se targuer d’empoisonner d’innombrables vies ?
Elle semblait tout à coup si joviale qu’elle chuchota à son humain qu’elle désirait passer à l’étape supérieure. Par étape supérieure elle entendait boire son sang. Elle dont l’illégalité coulait dans ses veines se pensait au-dessus des lois, comme tous ceux de son espèce, et puis personne ne le saurait jamais alors qu’importe les interdictions ! Elle lui donnait envie de vomir mais Silas ouvrit de grands yeux ébahis, comme si elle lui faisait là un incommensurable honneur. Apparemment incapable d’attendre, elle le plaqua contre le mur le plus porche et révéla son sourire carnassier. Il lui implora d’attendre quelques minutes, il avait une surprise pour elle qui rendrait l’expérience encore plus mémorable. Ah, elle aimait ça, le spectaculaire, la suceuse de sang impatiente ! Elle se frottait déjà mains alors qu’il lui avait demandé de fermer les yeux. Il avait appris l’essentiel, tiré profit au maximum de leur relation contre-nature et se faire mordre par cette abjecte créature était une limite que l’humain refusait de franchir. Elle eut à peine le temps d’ouvrir les yeux pour apercevoir le sourire démoniaque de son amant avant de s’effondrer.
Même si le premier coup de poignard eut l’effet escompté, Silas, qui attendait ce moment depuis des semaines, ne put s’empêcher d’en asséner un autre, puis un autre et encore un autre jusqu’à ce que ce qui servait de cœur à cette horreur fut réduit en une bouillie sanglante. Qui était le plus fort à présent, qui avait le pouvoir, qui dominait ? Silas dont la folie semblait avoir pris le dessus lui taillada de multiples fois le visage, comme furieux qu’elle ne réponde pas à ses questions malgré l’évidence de sa mort. Il continua à charcuter la dépouille avec rage de nombreuses minutes tandis qu’il hurlait qu’il les aurait tous, ces monstres, ces abominations, jusqu’au dernier. Une main venue de son dos couvrit alors la bouche de l’hystérique et enserra son corps avec force jusqu’à ce qu’il s’épuise et arrête de se débattre. Silas qui paraissait à présent n’être plus qu’une coquille vide posa ses yeux exténués sur celui qui lui parlerait de la confrérie Anti-Surnaturels et le sauverait de lui-même.

~ ~ ~

Les instruments se répondaient allègrement sur un air de blues alors que Silas, qui tapait doucement du pied écoutait attentivement la discussion deux homme qu’il savait sorciers assis à la table derrière lui. Cela faisait un petit moment qu’il les pistait car il soupçonnait ces deux-là de tremper dans des affaires louches donc potentiellement intéressantes. Pas question évidemment de s’en prendre à eux – encore moins dans un lieu public – car l’humain espérait qu’ils le mènent jusqu’à la personne qui semblait gérer ce business. Silas avait récemment rejoint la confrérie anti-surnaturels dont celui qui avait couvert le meurtre de son amante vampirique était un membre de haut rang. Celui-ci l’avait pris sous son aile et s’était porté garant de sa dernière recrue mais Silas savait pertinemment que le reste de ses comparses ne lui faisait absolument pas confiance et se méfiait même de lui. Son mentor était resté flou sur les conditions qui l’avaient amené à rencontrer Silas mais les personnes les plus importantes étaient au courant et les rumeurs s’étaient répandues. Beaucoup le pensaient trop jeune, trop instable et craignaient qu’il ne menace le bon fonctionnement de leur communauté. Voilà pourquoi le jeune adhérent cherchait à tout prix à prouver sa valeur, s’il se fichait bien qu’on le méprise, il souhaitait néanmoins pouvoir rester dans les rangs car jamais il ne s’était senti autant à sa place que dans la confrérie qui partageait sa vision des choses.

Alors que Silas pensait encore une fois avoir perdu sa journée, ses cibles ne discutant que de sujets triviaux, un des deux hommes fit tout à coup référence à un sorcier qui semblait venir d’une autre planète et avec qui il était en contact. Un sorcier jeune, plutôt échauffé et qui cherchait à venger l’un des siens. Un jeune homme donc parfaitement influençable, à qui ils pourraient probablement soutirer un peu d’argent ou mieux, l’asservir avec des dettes et l’obliger à travailler pour eux sous peine de recevoir la visite du boss. Silas les fila jusqu’à ce qu’ils les conduisent à celui qui s’appelait visiblement Sebastian. Non pas qu’il voulait l’aider ou même le sauver, il désirait seulement gagner sa confiance et pourquoi pas en faire une taupe qui pourrait lui ramener bien plus d’informations qu’une simple filature ne le pouvait. Il attendit que leur entretien se finisse pour aller lui parler à son tour. Si surpris de le voir, il eut d’abord un mouvement de recul et menaça l’humain qui était arrivé de nulle part. Le sorcier, sur la défensive, s’apprêta à retourner d’où il venait mais Silas lui parla alors du plan des hommes qu’il venait de rencontrer. Clairement méfiant, il n’en crut d’abord pas un mot. Silas lui fit donc écouter leur petite conversation qu’ils avaient eu plus tôt dans le bar car il avait pour habitude de tout enregistrer et analyser ce qu’il avait possiblement raté chez lui. Captant enfin son intérêt, il lui expliqua qu’il cherchait à faire tomber ces mécréants depuis longtemps et qu’il désirait simplement éviter de faire de lui leur prochaine victime.
Ils tissèrent à partir de là un lien fragile qui se renforça au fur à et mesure de leurs rencontres. Silas qui jouait de la carte de l’ami dévoué l’incitait peu à peu à se confier à lui. Des semaines plus tard, Sebastian leva enfin le mystère sur sa vie et la raison de sa présence à Salem. Il appartenait à une confrérie, l’Hircum Devotum, bien trop discrète pour que l’on ne connaisse son existence. Son mentor, celui qui semblait s’être occupé de lui depuis presque toujours avait selon lui été injustement châtié et il cherchait à prendre sa revanche. Silas qui feignit d’être très ému par son histoire promit de l’aider coûte que coûte à rendre justice à cette personne qu’il admirait tant. Il avait des amis qui seraient à coup sûr prêts à les aider à leur donner une bonne leçon. Il insista pour que son ami lui fasse part des moindres détails. C'était important pour ne pas rater leur coup, c'était important pour qu'il leur prouve à quel point ils avaient eu tort et comprennent enfin leur erreur.

Les petites confidences de Sebastian changèrent complètement la donne. Silas oublia aussitôt la petite enquête qu'il avait mené sur les deux autres sorciers et qui lui était à présent sans intérêt. L’Hircum Devotum était du pain béni. Quoi de mieux qu’une tribu essentiellement composée de sorciers qui vivaient à l’écart de tout et de tous ? Jamais personne ne remarquerait leur absence, puisque officiellement ils n’existaient même pas. Jamais personne ne se douterait du massacre qui resterait par conséquent impuni. Voilà de quoi purifier la Terre d’une poignée de ces insanités en toute discrétion. Le Solaris Corp qui avait récemment ouvert ses portes serait d’ailleurs probablement intéressé par quelques échantillons. Silas tenait là l’occasion qu’il pourchassait depuis tous ces mois. Il en parla à son propre mentor et lorsque Sebastian dévoila la localisation de ses semblables hérétiques, une stratégie fut discutée et les préparatifs se mirent en place. Le sorcier eut à peine le temps de comprendre qu’il s’était fait berner depuis tout ce temps qu’il fut enfermé comme un animal avec comme seule compagnie la triste réalité qu’il venait de causer la perte des siens. Peu de temps après, l’assaut fut lancé.

L’Hircum Devotum fut mis à sac et, s’il y eut quelques pertes du côté des assaillants malgré leur impeccable préparation à cet événement, les sorciers fanatiques furent quant à eux presque tous massacrés. Les seuls chanceux encore en vie furent voués à ne devenir que de vulgaires sujets d’expériences et aider malgré eux à l’anéantissement total de leur propre espèce. Silas n’avait jamais participé à quelques chose d’aussi exaltant. Pas une fois il n’avait ressenti de la colère, juste de la fierté et l’impression d’accomplir quelque chose de bien, aussi il n’y eut pas de débordements de sa part comme certains l’avaient craint. Là où la plupart n’aurait vu qu’une épouvantable boucherie, Silas y voyait l’union d’hommes courageux qui quitte à se faire traiter de monstres par leurs semblables, assuraient pourtant peu à peu leur futur et menaçaient celui des races ennemies. Ils prouvaient ici qu’ils étaient capables de dominer des êtres aux capacités immensément supérieures à eux et qu’avec le temps, l’ordre serait rétabli, le monde serait débarrassé d’eux comme il se devait de l’être. Après cette victoire éclatante, l’initiateur du carnage fut enfin reconnu comme un membre à part entière et si quelques-uns se méfiaient encore, il gagna le respect des autres. Simon Townsend en personne le contacta pour lui proposer de collaborer avec le Solaris Corp qui était encore le meilleur moyen sur le long terme de trouver une façon efficace pour éradiquer la vermine. Depuis ce jour-là Silas travaille officiellement pour eux et croit dur comme fer que même s’il est primordial de s’armer de patience – en plus du reste – ils finiront par atteindre leur but ultime un jour ou l’autre.






Il y a quelqu'un derrière l'écran, oui oui !

QUI ES-TU ? 
Vaste question ! Pour faire court j'ai 26 ans et j'aime les chats... :grumpy:  Ça fait aussi quelques années que je n'ai pas touché au RP donc j'espère pourvoir remettre la machine en marche sans trop de tracas.

DISPONIBILITÉS 
Là je suis en vacances donc je pense passer un peu tous les jours. Pour ce qui est du RP ça dépend souvent de mon inspiration changeante donc j'éviterai juste d'en faire trop à la fois.

PV OU SCÉNARIO ?
Non, inventé.

AVIS DE RECHERCHE
Je suis ouverte à tout donc on verra bien.  :hehe2:

OÙ AS-TU TROUVÉ W.W. ? 
Un peu désespérée de trouver un forum avec un niveau correct et me motivant vraiment, j'ai posté une recherche sur PRD. Et miracle, Soline m'a contactée et convaincue de rejoindre WW à l'aide de solides arguments.  :pervers:

AS-TU QUELQUE CHOSE À DÉCLARER ?
Merci mille fois à Soline pour son aide précieuse et le temps qu'elle m'a consacré !  :loveu:  
Sinon j'ai hâte de jouer avec vous autres que je ne connais point encore ! :bouya:  


À REMPLIR POUR RECENSER TON AVATAR
Code:
Max Irons — [i]Silas Rivera[/i]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— ADMINISTRATEUR —
Chasseur de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 08/03/2016
Messages : 4293
Rp postés : 200
Points-Bonus : 223
Avatar : Charlie Hunnam
Âge du perso : 35 ans pour 308 ans
Groupe du perso : Chasseur
Disponibilités : Pas dispo pour l'instant, sorry.
Liens infos : Prez'LinksShit happens
MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Jeu 2 Aoû - 4:44

Welcome to salem, mister le vilain du Solaris Corp !
Sont tous vilains au Solaris Corp, essaye pas d'me faire croire le contraire ! :bouya:

Aaaaaah donc c'est toi la fameuse personne dont me parlait Soline il y a peu aha
Moi j'sais tout, j'entends tout j'suis wonderful :hehe2:

Eh bien, j'suis bien content que Soline soit parvenue à t'amadouer ! Ça nous fera un fou de plus dans c'monde de dingues :ahahah:

J'te souhaite une bonne rédaction de fichette et si tu as des questions, ma boîte mp est à ta disposition ! :cutie:

_________________


When the fires, when the fires have surrounded you. With the Hounds of Hell comin' after you. I've got blood, i've got blood on my name. Not a spell gonna be broken, with a potion or a priest. Blood on my name — The brothers bright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Jeu 2 Aoû - 4:47

Bienvenue sur WW, p'tit gars :heart6:

Alors, cette fois je suis de l'avis de Jasper. Bouuuh le vilain de la Solaris Corp huhu

Have fun avec ta fiche et la reprise du rp !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chasseuse de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 10/03/2018
Messages : 664
Rp postés : 24
Avatar : Salma Hayek by Felix Âge du perso : 302
Groupe du perso : Chasseuse
Disponibilités : Toujours à la recherche de liens, mais pour l'instant full pour les rps
MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Jeu 2 Aoû - 5:04

Membre du Solaris hm? Dommage...personne n'est parfait mais ça, c'est quand même un énorme défaut.

Bienvenue quand même beau gosse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcier de l'Énergie
♆ Coven Obscura Maleficis ♆

Date d'inscription : 22/12/2017
Messages : 445
Rp postés : 64
Avatar : Aidan Gillen
Âge du perso : 48 ans
Groupe du perso : Sorcier
Disponibilités : Plus ou moins dispo, mp et on en discute !
Liens infos : Fiche - Liens -
Multis : Ethan Wheeler
MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Jeu 2 Aoû - 9:24

Bienvenue a toi, Silas.

Bon courage pour l'écriture de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vampire

Date d'inscription : 21/07/2018
Messages : 213
Rp postés : 12
Avatar : Francisco Lachowski (c) January Cosy Âge du perso : 346 ans réels - 25 ans phys
Groupe du perso : Vampire - suit les objectifs de Christian Lynch
Disponibilités : Indisponible
Liens infos : Présentation
Liens et sujets
Chronologie et sujets
Multis : Draven, Dwight
MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Jeu 2 Aoû - 9:47

Hey! Un membre de la Solaris Corp, c’est vraiment cool :D

Bienvenue :10010:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Recrue de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 31/03/2016
Messages : 3985
Rp postés : 244
Points-Bonus : 208
Avatar : Jennifer Lawrence par Jake et Jasper Rhodes
Âge du perso : 21 ans
Groupe du perso : Humaine
Disponibilités : Non disponible
Liens infos : Recrue de Jasper Rhodes
MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Jeu 2 Aoû - 12:32

Bienvenue par ici! Y’a Tony et Vickie qui seront contents d’avoir une nouvelle recrue! Bon courage avec la rédaction de ta fiche! Au plaisir de te lire!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Loup-garou, solitaire

Date d'inscription : 18/06/2018
Messages : 605
Rp postés : 20
Avatar : Chloë Moretz Âge du perso : 19 ans
Groupe du perso : Loup-Garou
Disponibilités : Disponible
Multis : Thomas
MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Jeu 2 Aoû - 12:42

Chats :ilovu: Bienvenue par ici, je suis certaine que tu te plairas parmi nous :15:

_________________

well you look like yourself
but you're somebody else
only it ain't on the surface
~
well you talk like yourself
no, i hear someone else though
now you're making me nervous
© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasseur de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 19/07/2018
Messages : 116
Rp postés : 11
Avatar : Chris Hemsworth
Âge du perso : 309 ans
Groupe du perso : Chasseur
Disponibilités : Tout vient à point à qui sait attendre
MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Jeu 2 Aoû - 13:03

Bienvenue parmi nous, bienvenue chez les fous :03:

Bonne rédaction pour ta fichette coeur1

Ton perso m'a l'air fort intéressant candid crazylove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Jeu 2 Aoû - 16:01

Bienvenue à toi,

j'espère que tu t'amuseras bien à pourfendre du surnaturel ! (laisses-en un peu quand même...)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre du Solaris Corp

Date d'inscription : 23/04/2018
Messages : 266
Rp postés : 46
Avatar : Katheryn Winnick by DΛNDELION
Âge du perso : 34 ans.
Groupe du perso : Petite chose ridicule et fragile. Humaine.
Disponibilités : Pas encore.
MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Jeu 2 Aoû - 16:21

Mais tu es parfait comme garçon, toi.

Bienvenue et je pense que je viendrai te gratter un petit quelque chose une fois validé.

/retourne à ses valises

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serial voteuse

Date d'inscription : 26/09/2016
Messages : 2711
Rp postés : 39
Points-Bonus : 1400
Avatar : Saoirse Ronan (Jasp' ♥)
Âge du perso : 18 ans.
Groupe du perso : Sorcière (Terre)
Disponibilités : Overbooked.
Liens infos : GenesisLinks • Story
Avis de recherche : Le second degré. L'auriez-vous vu passer?
MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Jeu 2 Aoû - 17:38

OH! Te voilàààà! :03:
Succulent début de fiche, il me tarde déjà de lire la suite et d'en découvrir davantage sur le vilain M. Silas.

Bon courage avec la rédaction de ton BG, et s'il y a quoique ce soit, je ne suis jamais bien loin! :huu:
Bienvenue parmi nous, petit chat! :heart6:

_________________
Only the shallow know themselves

Nothing lasts forever and you know it too well so tell me, why is all the struggle, little friend? Quit denying and embrace it; with those silly wings clipped you look a little more like us, don’t you think?
It's-a mi, Solino! (c) Felix l'artisto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre du Solaris Corp & la CAS

Date d'inscription : 02/08/2018
Messages : 45
Rp postés : 4
Avatar : Max Irons Âge du perso : 32 ans
Groupe du perso : Humain
Disponibilités : Complet pour le moment
Liens infos : Fiche - Liens - Sujets
MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Jeu 2 Aoû - 18:57

Merci à tous pour l'accueil… sauf à vous les inhumains ! Honte à vous !  anger
Et comme dirait Desproges : “L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui !"  aha

Merci à toi ma très chère Vickie, enfin quelqu'un qui me reconnaît à ma juste valeur ! Au rapport pour t'assister dans tes recherches ô combien importantes dès que tu le souhaites !  :weird:

Oui Soline me voilààà ! Bon même si tu es une sale petite sorcière je te remercie quand même aussi !  :pervers:  

Bref vous m'avez tous l'air fort sympathiques alors merci à tous pour les bonjours chaleureux et j'espère que la suite ne décevra pas  cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcière de la Terre

Date d'inscription : 29/11/2017
Messages : 342
Rp postés : 26
Avatar : Nathalie Emmanuel by delreys (bazzart)
Âge du perso : 27 ans
Groupe du perso : Sorcière
Disponibilités : Carnet plein (Celesta - Benjamin - Gabriel)
Avis de recherche : Un lien négatif voir explosif, un allié dans la police , un Solaris Corp (voir descriptions pour le détail des liens).
Multis : Clifford Sandbourne
MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Jeu 2 Aoû - 19:00

Encore un psychopathe !!! :whaa:


Bienvenue par ici, je te souhaite un bon jeu parmi nous et j'espère que tu te plaira ici.

_________________
Hurricane
Comin' like a hurricane
I take it in real slow
The world is spinning like a weather vane
Fragile and composed
Though I am breaking down again
I am aching now to let you in  ▬ Fleurie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— ADMINISTRATEUR —
Chasseur de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 23/03/2016
Messages : 3143
Rp postés : 280
Points-Bonus : 197
Avatar : Tom "Fuckyeah" Hardy
Âge du perso : 36 / 313 ans
Groupe du perso : Elit Daemonia - Ancienne école
Disponibilités : Fucked up
MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Jeu 2 Aoû - 21:49

Un autre siphonné de la gnognotte. Tu devrais pas t'emmerder par ici, en tous cas.

Hellcome et hésite pas si t'as des questions.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre du Solaris Corp & la CAS

Date d'inscription : 02/08/2018
Messages : 45
Rp postés : 4
Avatar : Max Irons Âge du perso : 32 ans
Groupe du perso : Humain
Disponibilités : Complet pour le moment
Liens infos : Fiche - Liens - Sujets
MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Ven 3 Aoû - 3:03

Psychopathe comme tu y vas... tout de suite les grands mots ! :O:

Merci à vous deux ! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Dim 5 Aoû - 9:36

Bienvenue sur le forum !

Comme les autres je me réjouie de voir un nouveau membre de Solaris :youpii:

Je suis un chasseur (très) pauvre qui ne chasse pas pour l'argent, je mérite un peu ta clémence ! *PAN*

Bon courage pour ta fiche :fleur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre du Solaris Corp & la CAS

Date d'inscription : 02/08/2018
Messages : 45
Rp postés : 4
Avatar : Max Irons Âge du perso : 32 ans
Groupe du perso : Humain
Disponibilités : Complet pour le moment
Liens infos : Fiche - Liens - Sujets
MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Dim 5 Aoû - 17:39

Merci à toi Elijah !

Allez va, je te respecterai à moitié pour tes efforts désintéressés alors ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sanguisuga

Date d'inscription : 08/04/2018
Messages : 224
Rp postés : 24
Avatar : Lady Gaga
Âge du perso : 33 / 356
Groupe du perso : Sanguisuga, Reine.
Disponibilités : Prenez un numéro!
Liens infos : † Présentation †
† Fiche de liens †
† Liste des rps †
† Graphisme †
Avis de recherche : ➤ Le Nettoyeur
Multis : Emmaline Notleigh
MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Lun 6 Aoû - 7:11

Oh c'est la première fois que je vois ce visage ! :hm:
Bienvenue dans la ville de Salem. Fais attention où tu mets les pieds... y'a de vilaines personnes ~

_________________
Tear it from my heart, the ventricles you pulled apart, the incision we made at the start simply to see where the blood will flow. Hold the pieces that cut through the night, the very last moment of light, as I open my arms to the depths below.
DON'T LET HER EYES CONFUSE YOU. RED LIPS ALWAYS LIE.

Mère Poule:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Mer 8 Aoû - 17:03

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre du Solaris Corp & la CAS

Date d'inscription : 02/08/2018
Messages : 45
Rp postés : 4
Avatar : Max Irons Âge du perso : 32 ans
Groupe du perso : Humain
Disponibilités : Complet pour le moment
Liens infos : Fiche - Liens - Sujets
MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Sam 11 Aoû - 18:08

Merci à vous deux ! :)

Je crois que cela va faire dix jours et je ne suis pas certaine de pouvoir terminer ma fiche aujourd'hui...
Serait-il possible de m'accorder un petit délai s'il vous plaît ? :priceless: :cutie: (Ca passe des puppy eyes plutôt qu'un pot-de-vin ? :bouya: )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serial voteuse

Date d'inscription : 26/09/2016
Messages : 2711
Rp postés : 39
Points-Bonus : 1400
Avatar : Saoirse Ronan (Jasp' ♥)
Âge du perso : 18 ans.
Groupe du perso : Sorcière (Terre)
Disponibilités : Overbooked.
Liens infos : GenesisLinks • Story
Avis de recherche : Le second degré. L'auriez-vous vu passer?
MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Sam 11 Aoû - 20:55

Je prend le blâme pour le monsieur du dessus; je suis arrivée comme un cheveu sur la soupe avec une idée qu'on a dû développer sur plusieurs jours en MP, du coup c'est sans doute un peu de ma faute s'il n'a pas pu avancer, buhu.

Se range à ses côtés et présente sa précieuse bouteille vide aux Rhodes en offrande. :hiding:

_________________
Only the shallow know themselves

Nothing lasts forever and you know it too well so tell me, why is all the struggle, little friend? Quit denying and embrace it; with those silly wings clipped you look a little more like us, don’t you think?
It's-a mi, Solino! (c) Felix l'artisto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— ADMINISTRATEUR —
Chasseur de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 08/03/2016
Messages : 4293
Rp postés : 200
Points-Bonus : 223
Avatar : Charlie Hunnam
Âge du perso : 35 ans pour 308 ans
Groupe du perso : Chasseur
Disponibilités : Pas dispo pour l'instant, sorry.
Liens infos : Prez'LinksShit happens
MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Mar 14 Aoû - 15:07

@Silas Rivera
Jusqu'au 21 août, ça te va, ou tu as besoin d'un peu plus de temps ? Suspect

_________________


When the fires, when the fires have surrounded you. With the Hounds of Hell comin' after you. I've got blood, i've got blood on my name. Not a spell gonna be broken, with a potion or a priest. Blood on my name — The brothers bright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre du Solaris Corp & la CAS

Date d'inscription : 02/08/2018
Messages : 45
Rp postés : 4
Avatar : Max Irons Âge du perso : 32 ans
Groupe du perso : Humain
Disponibilités : Complet pour le moment
Liens infos : Fiche - Liens - Sujets
MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Dim 19 Aoû - 6:54

Désolée pour le temps que je mets à finir, j'ai eu quelques imprévus. Je pense que ça devrait le faire oui, merci beaucoup pour le délai :loveu:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasseuse de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 20/07/2018
Messages : 15
Rp postés : 1
Avatar : Gwen Stefani
Âge du perso : 313 ans, eh ouais bitch !
Groupe du perso : Chasseur
Disponibilités : 0/2
Multis : Armin de Nerval
MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces. Dim 19 Aoû - 16:14

Tiens, j'étais passée à côté de ta fiche ^^

Bienvenue parmi nous futur collègue, on est bien à Solaris ahah ! Bon courage pour le reste de ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces.

Revenir en haut Aller en bas

Silas ~ Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» (avery) tout les moyens sont bons quand ils sont efficaces.
» REG&LYL ► "Quand une grande soeur veut quelque chose de son petit frère elle l'obtient par tous les moyens !"
» Tous les moyens sont bons pour être libres # BLAKE [Terminé]
» [Event] La forêt en Péril - Tous les trafics sont bons ! [Libre]
» PNJ - 2vs2 - Casino niv. 1 - Tout les moyens sont bons pour se faire de la thune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Who do you think you are ? :: Présentations validées-
Sauter vers: