Partagez|

Padraig ☨ Take me to church [UC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Chasseur de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 09/06/2018
Messages : 34
Rp postés : 14
Avatar : Michael Fassbender
Âge du perso : 40 ans en apparence, 308 ans en réalité
Groupe du perso : Chasseurs
Disponibilités : overbooké mais demandez toujours !
MessageSujet: Padraig ☨ Take me to church [UC] Sam 9 Juin - 16:41

Padraig O'Connor

Feat. Michael Fassbender


RACE: Chasseur
PRÉNOM: Padraig. Forme écossaise de Patrick, signifiant, ironiquement, « noble » quand il n’a jamais eu une goutte de sang aristocratique dans les veines et quand il a passé une bonne partie de sa vie à courir après l’argent. On l’a d’ailleurs longtemps connu sous le sobriquet de Padraig the red, en raison de sa propension à verser le sang de ses proies.
NOM: O’Connor. Patronyme irlandais lui venant de son père, bien que Padraig soit lui-même né en Ecosse, dans un petit village jouxtant Aberdeen, dont le nom ne mérite pas d’être cité.
ÂGE: Il est né en 1710, ce qui porte son âge à 308 longues années. Toutefois, physiquement, il ne parait pas plus d’une quarantaine d’années, peut-être un peu plus quand le fardeau de ses souvenirs revient s’abattre sur ses épaules.
NATIONALITÉ: Ecossaise bien qu’il ait aussi du sang irlandais. Son père était un Highlander sans le sou dont il n’a que très peu de souvenirs mais qu’il a idéalisé, enfant, en lui inventant milles et une aventures.
STATUT: Célibataire. Il a toujours eu pour amants favoris la chaleur du sang et la froideur métallique de l’or. Cela ne fait pas de lui un saint, loin de là. Dans un passé pas si lointain, il a eu, plus que de raisons, l’occasion de se perdre dans des bras accueillants, parfois gratuits, parfois payés rubis sur l’ongle. Tels les marins, il avait pour ainsi dire, une fille dans chaque port, parfois même quelqu’un de son propre sexe quand il avait eu le malheur d’abuser sur la boisson et de confondre. Depuis sa prêtrise, toutefois, il s’interdit les relations charnelles, s’estimant marié à son église.
À SALEM DEPUIS: Depuis toujours, ou presque. Il a débarqué à Salem en 1715, alors âgé de cinq ans, au terme d’un long et fastidieux voyage en mer qui lui a pris son frère aîné, sa dernière famille. Au fil des années, il a parcouru le monde de long en large mais Salem a toujours représenté son port d’attache privilégié et c’est sans surprise qu’il a fini par s’y établir puisque, de toute façon, sa malédiction l’empêche désormais de mener à bien les contrats dont il raffolait tant auparavant.
MÉTIER/OCCUPATION: Ancien chasseur de l’Elit Daemonia, il officie désormais comme prêtre à l’Eglise catholique de Salem. Il est également le gérant d’un orphelinat majoritairement habité par les rejetons des créatures qu’il avait pris l’habitude de tuer. A quelques décennies près, il aurait pu être le responsable de la mort de la plupart de leurs parents. Si cela a généré chez lui une prise de conscience ? Allez savoir. Le prêtre est bien mystérieux et ses motivations parfois obscures…

♰♰♰♰♰♰


INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES :
☨ Durant toutes ses années de chasseur sanguinaire, Padraig n’a eu d’autres motivations que la mission qui lui avait été confiée par l’Elit Daemonia. Plus tard, l’or est entré en ligne de compte et, réalisant qu’il pouvait s’offrir un meilleur confort de vie en éliminant des créatures non humaines, il a pu perdre un peu de vue la noblesse première de sa tâche. Cette avidité l’a amené à se montrer moins regardant sur ses contrats, moins soucieux de déterminer si l’exécution était méritée ou non. En vertu de cela, Padraig a conservé beaucoup d’ennemis qui seraient sans doute trop heureux de lui régler son compte, maintenant qu’il n’est plus en mesure de riposter. Fort heureusement, bien peu nombreux sont ceux qui penseraient à le chercher dans une église.

☨ Il a conservé l’épée d’argent gravée à son nom qui lui a été remise lors de son intronisation officielle en tant que chasseur, même s’il la dissimule bien à l’abri des regards, dans le faux plafond de la sacristie. Parfois, quand il est sûr que personne ne risque de le surprendre, il se prend à l’aiguiser et à effectuer quelques bottes avec. Il a toujours été très bon épéiste, un entrainement qu’il se force à poursuivre, malgré tout, car on ne sait jamais sur qui l’on pourrait tomber, encore moins de quoi demain serait fait. L’arbalète qui accompagnait autrefois son épée, elle aussi gravée à son nom, a malencontreusement disparu le soir où il a été maudit. Depuis, il ne l’a jamais retrouvée, malgré ses diverses tentatives de remettre la main dessus.

☨ Il n’a jamais été vraiment amoureux, bien qu’il ait enchaîné les maitresses et les conquêtes, à la belle époque. Sa condition de chasseur lui a, fort heureusement, évité de semer sa descendance un peu partout et il ne s’en est jamais porté plus mal. Epicurien, il a longtemps vécu en brûlant la vie par les deux bouts ; aujourd’hui, nul ne pourrait se douter du passé sulfureux du prêtre, surtout pas quand il vous lance ce regard lourd de jugement quand il vous surprend en plein péché.

☨ Il gère un orphelinat recueillant majoritairement des enfants non-humains et, à le voir interagir avec eux, on aurait bien du mal à imaginer que, encore quelques années plus tôt, il aurait pu tous les exterminer sans le moindre remords, en échange d’une somme rondelette. La plupart de ces gosses ont réussi à gagner sa sincère affection et il est indiscutable qu’il les protègerait envers et contre tout.

☨ Il a été maudit par une sorcière qu’on l’avait payé pour éliminer, il y a de cela plusieurs décennies. Depuis, il est incapable de tuer quelqu’un sans éprouver la douleur de sa victime de manière décuplée et sans être hanté par son esprit. Réduit à l’état d’humain inoffensif quand toute son existence n’avait été motivée que par la chasse, Padraig a longtemps cherché, en vain, un moyen de se libérer du mauvais sort. En désespoir de cause, il a bien failli s’ôter la vie avant de trouver un semblant de salut et de paix auprès de l’Eglise. Si sa ferveur toute récente sera capable d’effacer et de lui faire oublier près de trois siècles de tueries ? C’est un mystère que même son Dieu ne saurait résoudre…







♰ Loyal : quoiqu’il veuille bien en dire, il possède, malgré ses vices et ses travers, une certaine noblesse d’âme, même s’il a longtemps traversé les frontières entre le bien et le mal, entre l’éthique et l’inacceptable. Ainsi, il demeure fidèle à la seule famille qu’il a jamais connue et aimé, les Chasseurs de l’Elit Daemonia, et aux quelques rares externes à cette organisation qui ont réussi à gagner son affection.
♰ Manipulateur : S’il a toujours été plus doué pour parler avec la pointe de son épée, il est toute de même suffisamment érudit et porté sur les choses de l’esprit, pour se montrer aussi dangereux avec sa langue qu’avec ses poings. Stratège et rusé, il sait amener les gens là où il le souhaite, les faisant avancer comme des pions sur l’échiquier géant de ses projets.
♰ Secret : Les années aidant, la malédiction aussi, Padraig s’est refermé sur lui-même. Solitaire qui ne parle pas beaucoup et qui préfère la compagnie des statues de marbre de son église à celle des hommes, ils sont bien peu à connaitre son passé, encore moins à parvenir à déchiffrer l’enchevêtrement inextricable de ses pensées.
♰ Impulsif : Si son ordination et ses années à courir après la rédemption ont beaucoup agi sur cet aspect-là de sa personnalité, ne pas laisser libre court à ses démons et à ses envies (surtout quand elles sont en contradiction avec sa foi toute nouvelle) est un travail de tous les jours. Alors, quand son poing se referme parfois un peu trop rapidement sur la croix d’un chapelet ou quand ses jointures blanchissent trop sur la couverture en cuir d’un missel, c’est sans doute qu’il se retient de toute la force de sa volonté.

♰♰♰♰♰♰


SES AMBITIONS, SES BUTS : Padraig ne cesse de penser à se défaire de cette malédiction qui le rend vulnérable et qui empoisonne son existence. D’un loup avec une muselière peut-on dire qu’il est toujours un loup ? Il entend bien le découvrir. Ce qu’il fera ensuite ? Il n’y a pas encore vraiment réfléchi. Ou peut-être que si, mais les possibilités sont bien trop infinies pour ne pas lui donner le tournis.




Son avis sur la révélation de l'an 2000 : Il a toujours connu ce monde tel qu’il est même s’il aurait sans doute préféré que cette connaissance ne soit pas accessible à tous les humains. Toute vérité n’est pas bonne à dire, il en est convaincu.
Son avis sur les lois gouvernementales : Peu lui importe ; il ne peut plus chasser alors il se moque bien des lois qui ont été promulguées et des disgressions auxquelles elles sont soumises. Si un jour il retrouve la possibilité de punir les réfractaires, peut-être s’en inquiètera-t-il davantage. Pour l’instant, il n’obéit qu’aux lois de l’église.
Son avis sur les sorciers : Partagé. Il garde une rancœur amère envers la race de celle qui l’a maudite et qui est à l’origine de nombre de ses malheurs. Toutefois, il sait également que seul l’un d’entre eux pourra le libérer du joug de sa malédiction. Il lui faudra donc bien concilier avec un sorcier pour retrouver sa liberté. Peut-être Armin sera-t-il celui-là.
Son avis sur les vampires : Il les estime incontrôlables et dangereux. Ils ont longtemps été ses cibles privilégiées, celles dont il était plus que ravi de débarrasser la terre. Aujourd’hui encore, il se méfie d’eux comme de la peste.
Son avis sur les loups-garous : Plus ou moins indifférent. Comme toutes les créatures surnaturelles, ils ont été, à un moment ou à un autre, une cible, mais il se sent plus proche d’eux que de la plupart des autres races. Peut-être parce qu’ils partagent cet instinct et cette rage animales.
Son avis sur les chasseurs : Sa famille, son clan. Peu importe qu’il se dissimule derrière les crucifix et les prières, il restera toujours l’un d’entre eux, fidèle jusqu’au bout. Ils pourront toujours trouver aide et assistance auprès de lui.
Son avis sur les humains : Il en a été un lui-même, il y a très longtemps. Il leur envie parfois la fragilité de leur existence, leur insouciance bienheureuse, la facilité qu’ils peuvent avoir à se trouver de nouvelles idoles auxquelles se raccrocher quand lui ne vit que dans le souvenir de ce qu’il a un jour été.




1715. Quelque part au milieu de l’océan.
Le pleurnichement de l’enfant n’avait pas cessé, depuis le début de la tempête. Les lames d’eau frappaient la coque de bois sans relâche, faisant trembler le bastingage. « N’aies pas peur, Pad’, je suis là. » Blotti dans les bras de son aîné, plus âgé que lui de cinq années, Padraig tremblait comme une feuille, trempé jusqu’à l’os. Partir loin avait été l’idée de Murphy, son frère. Après le décès de leurs parents d’une épidémie fulgurante qui avait décimé la moitié de leur village, il avait réussi à se faire engager comme page auprès d’un des lairds d’Aberdeen qui projetait d’aller tenter sa chance dans le Nouveau Monde pour y développer ses affaires. Il avait accepté de les prendre à son service en échange du gîte (un coin dans la grange) et du couvert (un brouet quotidien et un bout de pain rance). C’était peu mais c’était mieux que ce qu’ils avaient pu posséder jusqu’alors. Si Padraig avait été excité à l’idée de voyager sur la frégate, c’était une autre histoire maintenant qu’ils se retrouvaient ballottés par les flots, au milieu d’un océan déchainé. « Fais le taire ou je le jette par-dessus bord pour apaiser Neptune ! » gueula un des matelots à l’attention de Murphy. Les marins étaient des hommes pleins de superstitions et le plus âgé doutait sérieusement qu’il plaisantât alors il raffermit son étreinte sur le gamin, murmurant à nouveau ces paroles rassurantes dont il avait le secret, celles qui le rendaient si doués avec les chevaux de leur petite ferme. Bien sûr, comme lors de toutes les tempêtes, le soleil succéda à la pluie et Padraig retrouva sa sérénité. Murphy, quant à lui, qui avait essuyé une bonne partie des intempéries, penché par-dessus lui pour le protéger du froid, avait attrapé une mauvaise grippe qui le laissa fiévreux et épuisé pendant plusieurs jours avant de l’emporter définitivement, le laissant inconsolable. Sans l’utilité de son frère ainé, si doué avec les chevaux, Padraig devint très vite un fardeau, une bouche de trop à nourrir et le laird se débarrassa de lui sitôt arrivés à Salem, le livrant à son propre sort. Il se mit à mendier, à chaparder les poissons dans les filets des pêcheurs qui rentraient du port, à grignoter autour des marques de pourriture des fruits moisis dans les poubelles pour se nourrir des morceaux encore sains. Il n’était plus vraiment seul, intégré qu’il était à cette bande de gamins qui parcouraient les rues. Ils avaient tous une histoire différente mais la fin était pour chacun la même… Bagarreur, Padraig comprit très vite que la violence et la crainte étaient les meilleurs moyens de gagner le respect des autres, dans la rue, et il devint très vite celui auquel on faisait appel pour défendre les camarades qui s’étaient faits attrapés par un marchand plus véloce. On le connut très vite comme le meneur des bandes du quartier, intransigeant, organisé et féroce alors qu’il n’avait pas encore atteint l’âge de dix ans.

1720. Salem, Massachussetts .
Le gosse avait du cran, c’était indéniable, se disait l’homme, assis sur la jetée. Il observait avec un demi-sourire en coin, ce gamin blond et haut comme trois pommes faire diversion avec un aplomb effronté tandis qu’un autre de ses petits camarades remplissait son sac de pommes. Les yeux clairs du môme étaient la seule chose qui ressortait de son visage noir de crasse, ces mêmes prunelles qui devinrent vite acier quand, réalisant leur manège, le marchand l’attrapa par le col, le soulevant de quelques centimètres. D’un mouvement souple, Padraig, car il s’agissait bien de lui, se dégagea, mordant la main qui le retenait prisonnier avant de retomber sur ses pattes, tel un chat bien entrainé, sonnant la retraite de ses troupes, lesquelles s’enfuirent dans une myriade de rires d’enfants. Se levant de son poste d’observation, le chasseur glissa une bourse pleine de pièces au marchand floué avant de se lancer à leur suite dans les rues crasseuses de Salem. Le jeune O’Connor, prince de sa bande de vauriens accueillit d’un mauvais œil cet étranger qui entendait l’enlever de son royaume pour l’inviter à suivre une obscure formation dans un endroit qui lui était inconnu. « Tu ne manqueras de rien. » lui avait-il promis mais Padraig n’avait pas besoin de davantage que ce qu’il possédait. Plus que tout, il refusait d’abandonner la bande qui l’avait recueilli un jour et qui comptait désormais sur lui pour survivre. Il avait entrepris d’expliquer son point de vue au chasseur quand ce dernier surprit le gosse, les doigts plongés dans sa poche, prêt à lui dérober sa fortune. Un autre sourire comme les mains calleuses de James, c’était son nom, se refermèrent sur son poignet minuscule et chétif. « Je pourrais leur donner suffisamment d’or pour vivre tranquilles un moment, si tu venais avec moi… » L’homme avait vite comprit quelle était sa corde sensible ; il ne les abandonnerait que s’il était sûr de ne pas les condamner à coup sûr… Il avait fini par accepter ; après tout, malgré son courage et sa rage de vivre, il n’était souvent qu’un gosse effrayé à la recherche désespérée d’une maison, d’une famille. Deux choses que James allait lui offrir, entre autres…

1937. Nouvelle-Orléans, Louisiane.
Il avait passé près de deux siècles à parcourir le monde au nom de l’Elit Daemonia. Parfois, au fil des contrats, ses pas le ramenaient à Fort Volker ou à Salem, mais les gamins des rues n’étaient plus là depuis longtemps. Des années à se baigner dans le sang d’autres avaient transformer le petit garçon en une bête sanguinaire qui ne se souciait plus vraiment de l’innocence de ses proies, du bien fondé de ses contrats. Seuls importaient l’adrénaline du combat et de la traque et la somme qu’on lui remettrait une fois sa mission accomplie. Des pièces sonnantes et trébuchantes qu’il s’empresserait d’aller dépenser en alcools forts dans la première taverne venue et qu’il échangerait contre la compagnie d’une femme qui ferait semblant de l’aimer, le temps d’une nuit. Le contrat d’aujourd’hui portait sur une sorcière qu’un industriel accusait d’empoisonner ses terres parce qu’elle avait décrétée qu’elles lui appartenaient de droit. N’importe quel autre aurait sans doute hésité voire reculer en constatant que ladite sorcière était enceinte jusqu’aux yeux. Padraig, lui, avait à peine cillé, se disant qu’il lui faudrait penser à réclamer le prix de deux vies au lieu d’une auprès de son mandataire. Froid et sans cœur, dévoué au dieu Argent, disciple de la déesse Hémoglobine, il avait déjà pointé sur elle son arbalète ; un carreau en pleine poitrine et le problème serait résolu. Mais, soudain, le ciel s’était obscurci, la jeune femme s’était mise à prononcer des mots étranges dans une langue dont il ne comprenait que les bribes. Les yeux sombres de la sorcière brillaient des flammes de la colère tandis qu’elle lançait les derniers mots de sorte qu’il puisse les comprendre. « Que ton existence soit misérable, assassin. Que chaque vie que tu as prise soit un poignard dans ton âme. » Et, avant qu’il ait pu faire quoique ce soit pour l’en empêcher, elle s’écroula raide morte à ses pieds comme foudroyée par une puissance divine. La douleur, violente, insoutenable, telles des milliers de lames lardant sa peau sans le faire saigner, le fit s’effondrer à genoux, hurlant comme un damné, sous cette pluie torrentielle qui s’était mise à tomber. Il avait cru mourir mille fois, peut-être bien plus, avant que, finalement, son corps ne puisse plus en supporter davantage et qu’il perde conscience. Combien de temps avait duré ce trou noir, ce blackout total dans lequel il s’était perdu ? Il n’en savait rien mais, à son réveil, la terre était sèche et son estomac criait famine. Il avait ramassé son épée, constaté que son arbalète s’était envolée de même que le corps de la sorcière, si bien qu’un bref moment, il crut que l’alcool qui courait dans ses veines lui avait tout fait imaginer. La réalité se rappela très vite à son bon souvenir, cruelle et vengeresse mais, au fond, n’avait-il pas mérité son sort ?

1995, Salt Lake City, Utah.
« Tu ne devrais pas faire ça. » conseille le jeune homme aux cheveux sombres et mi-longs, qui le regarde avec insistance. Les prunelles claires du chasseur glissent sur le visage harmonieux de l’adolescent. Ses cernes sont effarants, comme s’il n’avait pas dormi depuis des jours et, au fond, c’est sans doute le cas. Le désespoir l’étreint plus fort, ces derniers jours, et ses démons ne le laissent plus en paix. « Et pourquoi pas ? » L’autre esquisse un sourire, désignant le vide en contrebas, ce vide si attirant que Padraig s’est assis sur le bord du pont pour mieux l’admirer. L’abîme lui faisait de l’œil et même le vent dans son dos semblait l’inciter à sauter. « Tu es toujours maudit. N’as-tu pas envie de te libérer d’abord ? » Il gronde, l’Ecossais, esquissant un vague mouvement de la main. « C’est sans espoir. » Et pour cause… Il avait passé ces dernières décennies à tenter de se libérer du mauvais sort lancé par cette sorcière de la Nouvelle-Orléans, en vain. Certains sorciers qu’il interrogeait refuser carrément de l’écouter et de lui accorder audience (sa réputation était encore toujours bien vivace parmi ceux de leur race), les autres semblaient impuissants à l’aider, à moins qu’ils ne veuillent tout simplement pas faire l’effort… Condamné, voilà ce qu’il était, et sa vie n’était plus qu’une succession d’enfers sur mesure. Lui qui était monté si haut était finalement redescendu plus bas que la terre elle-même. Ces derniers mois, il n’avait été qu’une ombre parmi les ombres, un déchet à taille humaine que même les plus intimes de ses frères d’armes n’auraient pas reconnu. Tout ça avait fini par le mener là, à cet endroit précis, les pieds balançant dans le vide, prêt à s’y laisser glisser. Ne plus rien ressentir. En finir enfin. « Tu as changé, assassin. » Le chasseur siffle entre ses dents serrées. « Ne m’appelle pas comme ça. » Le gamin ricane, désignant la tâche rouge sang qui s’étale en trainées sombres sur son torse. « C’est pourtant ce que tu es. » Padraig ferme les yeux quelques secondes, se concentrant pour faire disparaitre cette vision, une parmi tant d’autres dans la multitude de ceux qui venaient régulièrement le hanter. « Tu n’es même pas là. Tu es mort. » Et bientôt, il le serait aussi. Ses mains se détachent du bord, prêt à faire le grand saut quand une poigne ferme le rattrape par l’épaule. Il rouvre les paupières, surpris, s’attendant presque à ce que le fantôme ait soudainement pris consistance humaine. « Renoncer n’est pas toujours la solution, mon fils. » Son regard glisse sur l’inconnu, ne reconnaissant que le col romain d’un prêtre.

2018. Salem, Massachussetts .
Toujours la même routine ; ranger les missels et les instruments de messe, après les vêpres, nettoyer le calice du vin symbolisant le sang du Christ, remettre sur les cintres les aubes des enfants de chœur… Un gémissement suivi d’un soupir le sort de sa torpeur toute religieuse et il hausse un sourcil interrogateur, quittant la sacristie pour regagner le chœur de son église. Ses iris bleutés se font banquise quand il aperçoit la fin de la scène qui se joue sur son autel, celui-là même sur lequel il célébrait la messe, encore quelques minutes plus tôt ; l’une de ses nonnes, dans une position plus que compromettante avec Armin de Nerval… Il pince les lèvres, se râclant la gorge. Si les religieuses étaient supposées être mariées à Dieu alors en voilà une qui n’a pas pris ses vœux très au sérieux. « Mon père… » qu’elle bredouille, mortifiée, cherchant à couvrir son corps encore nu, comme s’il était encore temps de s’inquiéter de sa pudeur. « Ma sœur. Laissez-nous. » Il aurait tout le temps de régler ça plus tard, avec elle. Pour l’instant, c’était avec Armin qu’il souhaitait s’entretenir. S’il avait d’abord approché le sorcier, c’était par pur intérêt, toujours le même, aussi ne lui avait-il jamais rien dévoilé de son passé. Il nourrissait l’espoir de s’attirer suffisamment son affection et son amitié pour obtenir de lui qu’il tente tout pour le libérer. Presque pris à son propre piège, il était celui qui avait fini par s’enticher sincèrement de lui, bien qu’il n’accepterait jamais de le reconnaitre. Armin lui renvoyait un écho du propre désespoir qui l’avait étreint pendant des années. « Sérieusement ? » Il est fatigué, déçu aussi que le De Nerval ne le respecte pas assez pour se permettre ainsi de souiller ce qui lui était si cher. Le pire c’est qu’il semble s’en foutre, ne cherchant pas à se couvrir et ne ramassant son pantalon que pour se saisir de son paquet de cigarettes. « Ah, Padraig. Tu as maté j'espère ? Ça t’a plu ? » Il demeure impassible de visage, ignorant cette œillade séductrice qu’il lui lance, comme souvent. Il a l’habitude désormais, conscient de ne représenter à ses yeux qu’un défi, un interdit de plus à ajouter à la longe liste de ses débauches. A l’intérieur, pourtant, il a très envie de l’attraper par la nuque et de le noyer dans l’eau bénite du baptistère. « Non. » Il n’y avait pas d’autres réponses acceptables. « Navrant. » Insolent, comme toujours, mais il aimait bien ce côté-là, le prêtre, même s’il ne le disait pas. Il ignore délibérément le corps nu d’Armin, qu’il semble trop heureux de lui faire admirer, détournant le regard, pas intéressé en apparence. « Tu devrais rentrer et arrêter de tourner autour des Sœurs. » Il s’approche, le sorcier, mais le prêtre ne bouge pas, peu désireux de lui laisser entendre que sa proximité puisse avoir le moindre effet sur lui. Il était un homme de Dieu, après tout, la rigueur et l’abstinence faisaient partie des vœux qu’il avait prononcés et, contrairement à certaines sœurs, il avait l’intention de respecter les siens. Le bras du jeune homme se glisse autour de ses épaules, son front s’y déposant. « Nous avons tous nos croix à porter. J’ai cette petite voix dans un coin de mon esprit qui ne fait que chuchoter à mes oreilles… Plus, encore, j’en veux plus, toujours plus. Est-ce que tu l’entends, mon ami ? » Padraig lui dédie un regard interloqué, plus causé par sa présence, complétement à poil, dans son église et collé à lui que par ses paroles. Armin était un homme torturé, en proie à ses propres démons et O’Connor n’était pas du genre à juger la folie et la solitude quand il les avait lui-même expérimentées. Le sorcier ricane et le prêtre soupire, levant les yeux au ciel. « Armin, remets tes vêtements. » Un air bougon sur le visage comme on rabrouerait un gamin pris en flagrant délit, il le repousse du bout des doigts.

Il y a quelqu'un derrière l'écran, oui oui !

QUI ES-TU ?
Maman un peu geekette qui fait du RP depuis trop longtemps pour qu’on se mette à compter ! Pour le reste, il faudra découvrir au fur t à mesure ! What a Face

DISPONIBILITÉS
7/7

PV OU SCÉNARIO ?
Scénario d'Armin de Nerval

OÙ AS-TU TROUVÉ W.W. ?
Sur facebook ! J'avais pas lancé de recherches mais comme je stalke celles des autres ben... je suis tombée sur cette petite perle de scénario et... #zérovolonté

AS-TU QUELQUE CHOSE À DÉCLARER ?
Le forum est trop beau, hâte de jouer avec vous tous !

À REMPLIR POUR RECENSER TON AVATAR
Code:
Michael Fassbender — [i]Padraig O'Connor[/i]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre du Solaris Corp

Date d'inscription : 23/04/2018
Messages : 266
Rp postés : 46
Avatar : Katheryn Winnick by DΛNDELION
Âge du perso : 34 ans.
Groupe du perso : Petite chose ridicule et fragile. Humaine.
Disponibilités : Pas encore.
MessageSujet: Re: Padraig ☨ Take me to church [UC] Sam 9 Juin - 17:04

Un plaisir que de voir ce perso tenté. J'espère que tu te plairas par ici mais je ne doute pas que Armin puisse te chouchouter comme il se doit.

Bienvenue donc et au plaisir de te croiser au détour d'un RP (on pourra discuter d'un quelque chose quand tu seras validé ♥️ )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Loup-Garou Beta Meute de Salem

Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 516
Rp postés : 62
Points-Bonus : 111
Avatar : Matthew Daddario (credit VOCIVUS )
Âge du perso : 21 balais
Groupe du perso : Werewolf
Disponibilités : overbooké
Liens infos :
Avis de recherche : son père + son meilleur pote + des amis + des amours + des emmerdes +une meute de werewolves
MessageSujet: Re: Padraig ☨ Take me to church [UC] Sam 9 Juin - 17:22

tu vois @Armin de Nerval les cookies et le whisky ça marche Cool * sort *

Bienvenueuh parmi nous le chasseur :rituel: courage pour ta fichette !

_________________
Only wolf who lost his way ☾ In the back of my mind, I've been trying to chase a monster   this while time but i couldn't see the monster was me -  
❝Animal I have become ❞

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
— ADMINISTRATEUR —
Chasseur de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 08/03/2016
Messages : 4283
Rp postés : 200
Points-Bonus : 223
Avatar : Charlie Hunnam
Âge du perso : 35 ans pour 308 ans
Groupe du perso : Chasseur
Disponibilités : Pas dispo pour l'instant, sorry.
Liens infos : Prez'LinksShit happens
MessageSujet: Re: Padraig ☨ Take me to church [UC] Sam 9 Juin - 17:30

Welcome to salem, frère d'armes Cool
J'crois bien qu'Armin sera content de t'voir par ici :bouya:

J'te souhaite une bonne rédaction de fichette et ma boîte mp est à ta disposition si tu as des questions :cutie:

_________________


When the fires, when the fires have surrounded you. With the Hounds of Hell comin' after you. I've got blood, i've got blood on my name. Not a spell gonna be broken, with a potion or a priest. Blood on my name — The brothers bright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcier de l'Énergie
♆ Coven Obscura Maleficis ♆

Date d'inscription : 22/12/2017
Messages : 447
Rp postés : 64
Avatar : Aidan Gillen
Âge du perso : 48 ans
Groupe du perso : Sorcier
Disponibilités : Plus ou moins dispo, mp et on en discute !
Liens infos : Fiche - Liens -
Multis : Ethan Wheeler
MessageSujet: Re: Padraig ☨ Take me to church [UC] Sam 9 Juin - 18:10

Bienvenue, Paddy.

Bon courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcière de l'Eau
☀ Coven Lux Aeterna ☀

Date d'inscription : 29/04/2018
Messages : 148
Rp postés : 13
Avatar : Zoë Kravitz
Âge du perso : 32 ans
Groupe du perso : Sorcier
Disponibilités : Serrée
Liens infos : Ϩ Présentation
Ϩ Liens
Multis : Lys & Eli
MessageSujet: Re: Padraig ☨ Take me to church [UC] Sam 9 Juin - 18:33

Oh mais qui voilà !

Bienvenue toi, joli choix de scénario ^^
Bon courage pour le reste de ta fiche et au plaisir de pouvoir collaborer avec le jeune homme par la suite Rolling Eyes

_________________
Running from the ghosts and shadows
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasseur de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 09/06/2018
Messages : 34
Rp postés : 14
Avatar : Michael Fassbender
Âge du perso : 40 ans en apparence, 308 ans en réalité
Groupe du perso : Chasseurs
Disponibilités : overbooké mais demandez toujours !
MessageSujet: Re: Padraig ☨ Take me to church [UC] Sam 9 Juin - 18:45

Vickie > Merci ! Je ne doute pas que je vais m'y plaire et puis, un tel scénario, je ne pouvais pas le laisser passer :03:
Rhydian > Je suis plus whisky que cookies mais quoique si c'est Armin qui cuisine avec juste un tablier why not, why not ? :15:
Jasper > Bouh, Charlie, je l'aime d'amour :bave: Je vais sans doute venir te voir oui, pour te poser quelques questions sur l'Elit circle
Gabriel > Merci Gaby ddg
Celesta > ton avatar crazylove Merci bien et oui, au plaisir de collaborer (surtout si tu me libères de la malédiction, tu vois bulle )

_________________

MEMENTO MORI


Stars hide your fires let not light see my black and deep desires | I am in blood stepped in so far that should i wade no more | ©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcier de l'Énergie

Date d'inscription : 03/04/2018
Messages : 346
Rp postés : 32
Avatar : James McAvoy
Âge du perso : 33 ans
Groupe du perso : Sorcier
Disponibilités : Full 5/5
Liens infos :

Fiche - Liens
Multis : Romy Feuerbach
MessageSujet: Re: Padraig ☨ Take me to church [UC] Sam 9 Juin - 19:24

"Can I borrow a kiss ? I promise I'll give it back." :wooo:

BIENVENUE PARMI NOUS :03: :03: :03: J'adore déjà ce que je peux lire de ta fiche et j'ai hâte de pouvoir lire la suite !

Je suis tellement content que tu ais craqué et que tu sois parmi nous, tu verras on se mettra bien :weird: et promis je tenterai de laisser les nonnes tranquille... Éventuellement ! :huu:


_________________

    but one soul stays awake at night

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcière de l'Énergie

Date d'inscription : 03/06/2017
Messages : 326
Rp postés : 13
Points-Bonus : 80
Avatar : KATO
Âge du perso : 25 ans
Groupe du perso : Sorcier
Disponibilités : Disponible
Liens infos : Présentation * Mes liens * Mes sujets

MessageSujet: Re: Padraig ☨ Take me to church [UC] Sam 9 Juin - 19:54

Bienvenue à Salem ^^
Un ancien chasseur reconverti héhé
Bonne continuation pour terminer ta fiche

_________________

Ava, just the way you are
 

© Pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Padraig ☨ Take me to church [UC] Sam 9 Juin - 20:25

Ouuuuh mais ce début de fiche est très intéressant ! Je suis persuadé que nos deux personnages peuvent facilement trouver un terrain d’entente !

La bonne aventure parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
— ADMINISTRATEUR —
Chasseur de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 23/03/2016
Messages : 3143
Rp postés : 280
Points-Bonus : 197
Avatar : Tom "Fuckyeah" Hardy
Âge du perso : 36 / 313 ans
Groupe du perso : Elit Daemonia - Ancienne école
Disponibilités : Fucked up
MessageSujet: Re: Padraig ☨ Take me to church [UC] Dim 10 Juin - 2:05

Hellcome le mangeur d’osties

Hésite pas si t’as des questions

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sanguisuga

Date d'inscription : 08/04/2018
Messages : 219
Rp postés : 24
Avatar : Lady Gaga
Âge du perso : 33 / 356
Groupe du perso : Sanguisuga, Reine.
Disponibilités : Prenez un numéro!
Liens infos : † Présentation †
† Fiche de liens †
† Liste des rps †
† Graphisme †
Avis de recherche : ➤ Le Nettoyeur
Multis : Emmaline Notleigh
MessageSujet: Re: Padraig ☨ Take me to church [UC] Dim 10 Juin - 2:25

Bonjour à toi !! Bienvenue au coeur de Salem et bonne chance pour la création de ta fiche. J'espère que tu te plairas parmi nous :cutie:

_________________
Tear it from my heart, the ventricles you pulled apart, the incision we made at the start simply to see where the blood will flow. Hold the pieces that cut through the night, the very last moment of light, as I open my arms to the depths below.
DON'T LET HER EYES CONFUSE YOU. RED LIPS ALWAYS LIE.

Mère Poule:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcier de la Terre
☀ Coven Lux Aeterna ☀

Date d'inscription : 04/06/2018
Messages : 506
Rp postés : 70
Avatar : Lucky Blue Smith (c) Avengedinchains Âge du perso : 22 ans
Groupe du perso : Sorcier, coven Lux Aeterna
Disponibilités : Indisponible
Liens infos : Liens et sujets
Chronologie et sujets
Multis : Dwight, Stuart
MessageSujet: Re: Padraig ☨ Take me to church [UC] Dim 10 Juin - 3:03

Bienvenue :cutie:

Je crois qu'un lien sera possible entre nos persos :pompelup:

Courage pour ce qui reste à écrire de la fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasseur de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 09/06/2018
Messages : 34
Rp postés : 14
Avatar : Michael Fassbender
Âge du perso : 40 ans en apparence, 308 ans en réalité
Groupe du perso : Chasseurs
Disponibilités : overbooké mais demandez toujours !
MessageSujet: Re: Padraig ☨ Take me to church [UC] Dim 10 Juin - 16:55

Armin > voui, voui, arrête de forniquer dans mon église et après on parlera du reste ! :06: bucher Super si le début te plait déjà, je vais tâcher de faire honneur au scénario :huu:

Ava > pas reconverti, voyons, juste muselé pour l'instant bulle

Logan > Merci ! On verra ça très vite alors ! :03:

Jake > Merciiiiii ddg

Lysbeth > ouh l'avatar ! coeur1 Merci mais je n'en doute pas ! crazylove

Draven > Tant mieux alors, on verra quand je serais validée alors :disco:

_________________

MEMENTO MORI


Stars hide your fires let not light see my black and deep desires | I am in blood stepped in so far that should i wade no more | ©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre du Solaris Corp & la CAS

Date d'inscription : 24/04/2018
Messages : 250
Rp postés : 45
Avatar : Gerard Butler // Sign' ©Soulmates
Âge du perso : 45 Ans
Groupe du perso : Humain
Disponibilités : 5/5 Full
Liens infos : - Prés'
- Les liens
-Sujets en cours
Multis : Eryn / Raph' / Lowell
MessageSujet: Re: Padraig ☨ Take me to church [UC] Dim 10 Juin - 17:20

Bienvenue.

J'viendrais te voir si jamais j'perds trop la boule à chasser les surnat'

Bon courage pour ta prés' ;)

_________________
The hate inside will eat you alive || The walls of freedom, Come crumbling down. The moment you put those chains around you now like liquid poison, it takes it's toll black feathered arrows. This fury's burning, Inside your chest; It steals the air out from your breath. That pierce your soul
❝Let us burn❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serial voteuse

Date d'inscription : 26/09/2016
Messages : 2710
Rp postés : 39
Points-Bonus : 1400
Avatar : Saoirse Ronan (Jasp' ♥)
Âge du perso : 18 ans.
Groupe du perso : Sorcière (Terre)
Disponibilités : Overbooked.
Liens infos : GenesisLinks • Story
Avis de recherche : Le second degré. L'auriez-vous vu passer?
MessageSujet: Re: Padraig ☨ Take me to church [UC] Dim 10 Juin - 21:42

Ouuuh, qu'il fait plaisir de voir ce personnage débarquer ici!
Bienvenue à vous, M. O'Connor, et au plaisir de lire la suite. :huu:

_________________
Only the shallow know themselves

Nothing lasts forever and you know it too well so tell me, why is all the struggle, little friend? Quit denying and embrace it; with those silly wings clipped you look a little more like us, don’t you think?
It's-a mi, Solino! (c) Felix l'artisto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasseuse de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 10/03/2018
Messages : 664
Rp postés : 24
Avatar : Salma Hayek by Felix Âge du perso : 302
Groupe du perso : Chasseuse
Disponibilités : Toujours à la recherche de liens, mais pour l'instant full pour les rps
MessageSujet: Re: Padraig ☨ Take me to church [UC] Lun 11 Juin - 17:01

Quel excellent choix de scénario!

Soit la bienvenue cher frère d'armes. Au plaisir de te croiser en rp. On se rappellera de vieux souvenirs de chasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcier de l'Énergie

Date d'inscription : 03/04/2018
Messages : 346
Rp postés : 32
Avatar : James McAvoy
Âge du perso : 33 ans
Groupe du perso : Sorcier
Disponibilités : Full 5/5
Liens infos :

Fiche - Liens
Multis : Romy Feuerbach
MessageSujet: Re: Padraig ☨ Take me to church [UC] Lun 11 Juin - 18:56

Cette fiche est parfaite !!! C'est tout bon pour moi héhé

_________________

    but one soul stays awake at night

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— ADMINISTRATEUR —
Chasseur de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 08/03/2016
Messages : 4283
Rp postés : 200
Points-Bonus : 223
Avatar : Charlie Hunnam
Âge du perso : 35 ans pour 308 ans
Groupe du perso : Chasseur
Disponibilités : Pas dispo pour l'instant, sorry.
Liens infos : Prez'LinksShit happens
MessageSujet: Re: Padraig ☨ Take me to church [UC] Mar 12 Juin - 3:02

Fiche validée, hu hu !

Tu es officiellement dingue comme nous !



Have fun, mister ! Cool

Pour faciliter ton intégration, je te conseille vivement de nous inonder de flood et de venir papoter dans la CB. Les demandes sur les fiches de liens sont également conseillées (en taguant les gens de cette façon @"pseudo du joueur" ) pour être sûr qu'ils ne ratent pas la notification. Et avoir des idées de liens/trames sont fortement appréciés.


Maintenant que ta fiche est validée, tu peux visiter les liens ci-bas.

Signer le règlement Si t'as oublié de le faire, hein !

Bottin des métiers Pour recenser ton métier si tu en as un !

Fiche de liens Si tu veux t'faire des copains !

Fiche de sujets Si tu veux étaler tes aventures !

Demandes diverses Si tu as des demandes à faire, fais-toi plaisir !




_________________


When the fires, when the fires have surrounded you. With the Hounds of Hell comin' after you. I've got blood, i've got blood on my name. Not a spell gonna be broken, with a potion or a priest. Blood on my name — The brothers bright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Padraig ☨ Take me to church [UC]

Revenir en haut Aller en bas

Padraig ☨ Take me to church [UC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Frederic Edwin Church (1826-1900)
» Fell's Church V2 [Inactif]
» take me to church (edgar)
» The Haitians of Cayman
» Éris d'Orival ft Ashley Benson (négociable)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Who do you think you are ? :: Présentations validées-
Sauter vers: