Partagez|

Jezabel — Consume me, carry me to the furthest limit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Sorcière de l'Air

Date d'inscription : 06/03/2018
Messages : 86
Rp postés : 24
Avatar : Ryan Ashley Malarkey.
Âge du perso : 30 ans.
Groupe du perso : Sorcier.
Disponibilités : MP moi ♥
Liens infos : ※ Liens
— Roberto ● ex mari
— Misha ● fille
Avis de recherche : ※ Clients de passage & Fidèles
※ Amis simples & compliqués
※ Amour possession
※ Quatre heures
※ vieilles connaissances
※ Maitre Jedi de l'air
※ Babysitter


MessageSujet: Jezabel — Consume me, carry me to the furthest limit. Mar 6 Mar - 12:41

Jezabel Kavendish

Feat. Ryan Ashley Malarkey


RACE: Sorcier
PRÉNOM: Jezabel, Anya
NOM: Kavendish
ÂGE: 30 ans
NATIONALITÉ: Americaine
STATUT: Séparée.
À SALEM DEPUIS: Depuis trois générations
MÉTIER/OCCUPATION: Mécanicienne & réparation en tout genre officiellement. Enchantement d'armes & tatouages.

♰♰♰♰♰♰


QUEL EST SON ÉLÉMENT : Élément de l'air. Plus qu'un élément elle est sa source de vivacité, de caractère, comme le vent elle est libre, non-chaland et surtout lunatique. Comme c'est confrère sorcier, elle contrôle son élément comme il se doit, grâce à sa mère et sa grand-mère et les cours intensif de son paternel qui ne voulait qu'améliorer ses capacités face au monde qui commençait à se dégrader de son point de vu. Il ne cherchait qu'à assurer un avenir à cette petite tête blonde. Avec les années elle s'est construit ses propres techniques. Et grâce à sa chère petite Misha, fan de manga et anime japonnais, elle lui a offert la chance de donner des noms à ses techniques comme les séries qu'elle regarde jour et nuit. Le toute première. — Zone blanche : consiste à contrôler l'air autour de la personne visée qui se bloque, diminue au point de ne plus avoir aucun des éléments de l'air respirable. Oxygène, azote, ne circule plus et s'évanouis. La personne suffoque rapidement. Sa porté va de quelque centimètre autour du corps pour viser uniquement la victime, à la plus grande capacité, 13 mètre carré. L'équivalent d'une pièce pour le moment. Une idée insufflée dans le petit recueille d'idée de sa mère, élémentaire de l'air aussi. Pour contre-attaquer un élément de feu c'est assez utile. Car oui, le but de pratiquer un élément et de pouvoir concourir contre les autres élémentaires. Leitmotif de la famille Kavendish. La seconde. — compression : Jaz' accumule l'air ambiant en masse importante, compressant cette même masse celui ci prend du poids et accumule la pression de l'air contenu. tombant comme une bombe lâcher des airs, elle peux écraser et étouffer ce qui ce trouve dessous. Comme un dôme la pression de l'air et écrasante équivalente à plusieurs Bar de pression. Enfin la dernière. — Lame d'air : plus simple et plus rapide que ses précédentes techniques, elle créer de rapide rafales, aussi vive que possible qui se traduit comme des lames de couteaux courbées. plus la lames est importante plus il faut du temps pour la créer. plus elles sont rapides plus elle son petites et peu entailler la peau comme des scarifications. allant jusqu'à la décapitation. couper du bois et ainsi de suite.

EST-IL MEMBRE D'UN COVEN ? : non ce n'est pas dans ses convictions.


INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES : Comme dit plus haut, elle est officiellement mécano, du simple grille pain à la voiture de collection elle arrive à réparer bon nombre de choses. Au point que son hangar, car oui elle vie dans un ancien hangar désaffecté restauré, retapé et habilité à servir de lieu de vie et de dépôt à ciel ouvert de carcasse de choses en tout genre. Derrière les débris de portes et de morceau de métal, elle aide grâce à ses dons et ses connaissances, les chasseurs de passages qui connaissent la famille Kavendish de près ou de réputation. Enchantement d'arme, tatouages de protections. Potions. Évidemment, se n'est pas marqué sur un panneau, ni connue comme la nouvelle boulangerie du coin, c'est une adresse utile et elle n'accepte pas toutes les demandes non plus.





• La colère ?
Tu l'es presque tout le temps. Parce que la colère, c'est la seule chose qui te fasse vibrer. Tu ne vis que grâce à ce sentiment puissant, orgasmique, jouissif. C'est l'extase pour toi de t'en prendre aux autres. En tout cas, cette émotion, tu la ressens du lever au coucher, non-stop. Tu es une sanguinaire, tu frappes sans réfléchir aux conséquences. De plus tu adores chercher la merde…

• La tristesse ?
Sentiment de remords et de regrets, tu ne l'es quasiment jamais, triste. S'il t'arrive de disjoncter, tu fais tout pour te déconnecter de la réalité et passer à autre chose, le plus vite possible. Il t'es arrivé de pleurer pour un rien, de faire un caprice d'enfant, mais très vite tu te remets d'aplomb. Verser des larmes ne sert à rien, c'est pour les faibles. Personne n'a réussi à percer ton mur. Du moins pour l’instant…

• L’envie ?
Des envies, tu en as des tonnes. Et ça change tout les jours, à chaque heure, chaque minute. Envie de te mettre à la guitare ? Tu le feras. Envie d'aller danser toute la nuit ? Tu le feras aussi. Envie de sauter d'un pont ? Tu le feras également. Envie de quelqu’un ? Tu trouvera un moyen de l’avoir, nuit & jour peu importe ! Vous avez compris le principe, quand tu as envie de quelque chose, il faut que tu l'ais, tout de suite, sans plus attendre.

• La folie ?
Pour être folle, tu l'es. Que voulez-vous, tu as eu une vie difficile et des pensées sombres. Tu n'en fais qu'à ta tête, oublie les souvenirs du passé et vit ta vie comme tu l'entends, tu te répètes cette devise chaque jour qui passe. Sinon, ta personnalité est complexe, indéchiffrable. Lunatique, étrange, schizophrène, dépressive, malade mentale, alcoolique.. Sont les adjectifs qu'utilisent les autres pour te qualifier. Pour ceux qui ne savent pas te cerner, ou on peur de connaitre la vérité.

• La Haine ?
Les vampires devraient crever, tout simplement…tu hais ce que tu es devenue a cause de l'un des leur, tu n'a toujours pas fais le deuil de ton ancien toi. Tu veux retrouver ton humanité mais tu sais que c'est impossible alors tu efface cette honte collé à ta peau en jouant les autruches et te voilant la face.

• La dépression ?
Certains jours où tu te réveilles, tout va de travers. Tu te lèves en retard pour amener la petite au collègue, tu rates ton pti' dej", ta voiture ne marche plus, t'as oublié de te coiffer... Bref, tu ressembles à une épave et tu déprimes d'être aussi décalquée, tu n'a encore bu aucune gouttes d'alcool. Tu t'assieds sur un banc, regarde les passants affluer et tu songes à ta vie. Mais très vite tu reprends du poil de la bête et te casse par ce que ça t'ennuie follement de refléchir à tout sa.

• Perdu ?
Étrangers qui te regardent comme si t'étais un alien venu d'un autre monde. Tu parles la langue, connaît les coutumes mais malgré cela les regards et les rumeurs à ton sujet ne cessent jamais. Tu t’accommodes des autres, te sens presque forcé de faire parti de leur petit univers. Parfois tu te sens paumée et tu évites les autres. Mais la plupart du temps, t'es intégrée dans leur groupe.

• La fatigue ?
Les courbatures, les membres ankylosés et les cernes de trois kilomètres font parti de ton petit quotidien. T'es flemmarde et tu sais entretenir ce côté-là de ta personnalité avec brio. Toujours à te plaindre que t'es fatiguée alors que tu fais rien de tes journées, à part frapper des carcasses, manger des donuts, t'occuper de Misha et écumer les bars.

• L'alcool ?
Une solution pour tout oublier, pour passer à autre chose. Un moyen bien lâche pour noyer ce que tu as appris dans tes actions, dans tes proches...dans ta vie. Tu as hontes de ce que tu es, et sans ce breuvage du diable, tu n'aurais pas ce charmant sourire.

• Le Silence ?
Quand tu es vexée, tu préfères t'enfermer dans ton mutisme, ce qui a le don d'énerver tes proches. Le silence n'est pas réellement ton point fort, mais quand tu en as besoin, tes lèvres restent scellées. Tu es une excellente confidente, tu connais les plus sombres secrets de tes amies.

• La Possession ?
Un besoin plus qu'une façon de vivre, tu as besoin de posséder des choses, des gens. Ta fille, première et unique chose sur laquelle personne n'a aucun droit. Ce qui est à toi et à toi, si vous ne le comprenez pas, vous risquez d'en payer le prix fort. Hargneuse, jalouse, mauvaise, carnassier. Rien ne te fais barrage quand tu veux récupérer ce qui est à TOI.

Les petits trucs en plus : Elle craque littéralement pour les Lapins, elle a peur des transports en commun, elle aime boire pour se détendre, au lever, se balader en pleine nuit dans les entrailles de la ville, les bastons. Pratique la Boxe depuis des années. Le sang sa l’excite. Elle n'apprécie pas qu'on menace sa petite famille. Les baisers sur le front, la couleurs grise. Les tatouages, le chocolat, par contre elle a horreur du café. Touche à tout, elle aime mettre les mains dans le cambouis, travailler sur des machines, petites comme grosses.
♰♰♰♰♰♰


SES AMBITIONS, SES BUTS : —  Personnelle : Assurer l'avenir de sa petite. Elle est prète à tout pour cela. Achever sa vengeance une bonne fois pour toute.

—  Professionnelle : Continuer sa vie pépère de petite bricoleuse. Apprendre de nouveaux charmes et enchantements pour sa culture personnelle.





Son avis sur la révélation de l'an 2000 : Elle est soulagée comme retissante, elle n'est pas surprise. Ca devait arrivait, son père le disait et ils s'y préparaient depuis longtemps. Sa famille ne lui à jamais caché sa nature, son arrière-grand-mère avait décidé de cacher aux autres mais pas aux proches. C'est un don, une fierté pas une tare d'être les descendants du Diable disait elle.


Son avis sur les lois gouvernementales : Pour une vie civilisée, il faut des lois mais ne dit ont pas que les lois sont faites pour êtres transgressées? C'est ce qui lui fait peur, par pour elle. Mais pour Misha, sans cette petite bouille elle s'en ficherait comme l'an quarante. Mais l'avenir appartient à sa fille, elle à fait son temps elle. Donc quitte à être impliquée elle ferra en sorte de lui offrir un avenir sécurisé et s'il le faut grâce à ses limites et règles.

Son avis sur les sorciers : Ce n'est pas par ce qu'elle en fait partie qu'elle les soutiendra jusqu'à la mort. Égoïste, elle ne regarde que son nombril; Misha. Elle défendra sa "race" mais étudiera le pourquoi et les comment avant de foncer tête baissée. Elle respecte ses confrères mais n'hésitera aucunement à freiner les hardeurs de ceux qu'elle juge déviant pour l'avenir.

Son avis sur les vampires : Un mot : Mort.

Son avis sur les loups-garous : Pas vraiment de point de vue sur ce type de personne, tant qu'ils ne lui cherchent pas d'embrouille, enfin tant qu'elle ne leur en cherchent pas surtout.

Son avis sur les chasseurs : Respect et crainte, son père l'était. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle va les vénérer, elles les aident, les conseilles s'ils le demandent. Mais ne participera à leurs combats sans avoir sa part de récompense. Où une bonne motivation.

Son avis sur les humains : ... Ils sont sympas! Bonne petite clientèle.





Nous sommes à Salem, en Amérique. Une nouvelle vie vient de rejoindre le monde. Un tout petit bébé aux yeux clairs et à la bonne bouille. Voilà comment toute jolie petite histoire commence, mais je dois avouer que je trouve ça assez banal et nyan nyan. Mais bon, il faut que je me plie comme tout le monde à ce passage. Et oui on veut "ME" connaitre, mais franchement, je sais que la moitié des gens s'en foute littéralement. Bref passons et venons en à ce qui vous intéresse. Ma vie! Pour faire les choses dans l'ordre, je vais commencer par vous présenter les personnes les plus importantes, celle de mon proche entourage de ma famille. La plus importante de tous, ma chère et défunte mère. Julia Löverne une magnifique blonde au yeux bleu. Pourquoi défunt? Tout simplement par ce qu'elle a perdu la vie un soir d'automne en chassant le bétail comme on dit chez les Kavendish. Un Vampire s'en est pris à elle alors quelle avait baissé sa garde... Donc arrêtons de parler de ça j'ai le sang qui boue en y repensant. On nous dit souvent à ma sœur et moi que nous lui ressemblons énormément et que nous allons faire un malheur chez la gente masculine. Mais ça c'est ce qu'on dit, je ne fais que répéter ! ....Enfin bref, vient ensuite mon père, Aleyster Kavendish. Un bon américain patriote qui est blésé de guerre d'Iran. Vient ensuite le membre régisseur de la famille, du clan Kavendish/Löverne. Alexandra Löverne. Soixante-quinze ans et toutes ses dents. Une véritable bibliothèque dans sa petite tête. C'est le cas de le dire elle est bien plus en forme que mon père ou moi. Porteur de nos valeurs et de nos mœurs elle nous a tous inculqués les normes et le sentiment d'appartenir à une grande famille noble et d'une droiture exemplaire de Salem. De génération en Génération, ma sœur et moi sommes les héritiers d'une longue lignée de Sorciers en premier plan, malgré les activités de chasse du paternel.

CHAP I • I’ll tell you why I so bloodied my silences.
━ SALEM : Jezabel à 16 ans.

- Tu crois vraiment que c'est l'idée du siècle de partir en brandissant une vengeance dans ton état ?
- Tu crois que ca l'aide de dire ca!
- stop.... T'a rien à faire dans cette discussion !
- Ah ouais !!!? En quel honore, je peux sav....
- SA SUFFIT VOUS DEUX ! Montez dans vos chambres, je vais discuter avec votre père. TOUT DE SUITE !

Cette époque sombre pour la famille Kavendish/Löverne. La douce épouse d'Aleyster, la mère des petites, Jezabel 16 ans et Kaya 14 ans. Fille d’Alexandra. Une perte indéfinissable pour cette famille. Depuis l’accident, l’homme de la maison se noie dans l’alcool et les recherches pour payer sa dette. Il en délaisse clairement ces petites filles qu’il a chéries et adoptées comme les siennes, l’aînée de la maison ne sait que faire. Même la magie ne l’apaise pas. Elle a peur et ne cache pas son inquiétude en voyant ses petites filles prendre le même chemin que le paternel. La vengeance n’a jamais eu de bonnes répercutions sur l’avenir de celui qui prend ce chemin. Son âge avancé lui donne l’excuse de l’expérience mais pas face à lui. Kaya voulait suivre son père adoptif, Jezabel était plutôt d’avis de bien réfléchir, elle savait que sa mère n’aurait pas supporté qu’ils se mettent en danger aussi facilement. De même pour la grand-mère, autant dire que c’est un conflit interne qui naît petit à petit. Deux contre deux. Les deux sœurs viennent à se cracher des méchancetés, l’une est impulsive et colérique, l’autre posée et à du grandir plus vite que son âge. Le plus long débat de cette famille déchirée : se lancer tête baissée dans un massacre de vampire pour laver la mort d’une femme adulée.

Chaque clan reste campé sur leur position, personne ne fait le chemin vers l’autre pour trouver un chemin d’entente. Ce qui rend la vie quotidienne de plus en plus sensible. Un être disparaît et tout s’effondre, on pourrait penser que ce n’est que dans les livres ou les films que ceci arrive mais la vérité c’est que cela arrive à n’importe qui. Sans pouvoir le contrôler ni le freiner. Presque tous les matins, Aleyster se rendait sur la tombe de cette femme qu’il n’a aimée comme personne. C’est ce moment-là que la grande, Jezabel, sa grand-mère prenaient la petite de la famille entre quatre yeux. Certain pourrait penser à un lavage de cerveau mais elles c’étaient interdit de perdre une autre personne de cette petite famille. Mais le l’avenir en décidera autrement malheureusement. Et dieu seul sait que personne ne peut influencer le destin. Même pas un homme ronger par le remords, des filles pesées par le chagrin de ne plus voir ce visage et cette douceur, une mère qui est accablée par le deuil d’avoir survécu à sa propre fille. Le destin est magnanime, ce qui arrive doit arriver et c’est avec ou sans conséquences. À vous de savoir accepter la fatalité et avancer, ou alors refuser et partir en guerre contre l’invisible fatalité.


/••••/

- C'est complètement ridicule ce que vous faites!
- Tu as une meilleur idée s'il n'a pas cette rage de vengeance il disparait sous les bouteilles, à ton avis qu'est ce qui est le mieux?
- Nos études, notre vie, toi et moi? Ta soeur ? Ta grand mère ? J'en ai plein d'autre comme ça....
- Des fois tu devrais apprendre a fermer ta gueule sérieux.
- C'est avec plaisir que je te retourne ce conseil Jeza....

Il y en avait un autre qui était du même avis que la grand-mère et Jezabel, Rory, qui semble être le petit ami, le punching-ball et de tempe en temps le doudou de cette demoiselle. Cela fait maintenant un an qu’ils sont ensemble, rien de bien exceptionnel quand on connaît le degré de sociabilité de la jeune fille. C’est surtout lui qui à du fair le parcourt du combattant pour pouvoir l’approcher et une fois fait, elle ne l’a plus lâché, à sa plus grande joie … Ou pas. Avec lui elle ne faisait jamais semblant parfois c’est touchant parfois cassant. Comme présent, ou elle n’hésite pas à le lyncher sans détour si quelque chose ne lui plaît pas. Si seulement son vote pouvait être comptabilisé dans cette guerre familiale, malheureusement le jeune homme n’est ni dans les bonnes grâces de la grand-mère et ni celle du père. Encore moins dans les circonstances actuelles, où un couteau serait si facilement lancé sans réfléchir. Le jeune homme est au courant de ce qui se trame au sein de cette famille, il en est désolé mais préfère en rester loin. Simple humain qu’il est reste très méfiant malgré la nature de son amie, de ce monde qu’il ne connaît pas si bien que ça. L’excitation des premiers jours de vouloir charmer cette nature magique commence à s’essouffler petit à petit face à l’ampleur de la réalité.

Il le cache mais il espère sincèrement que ce drame finira un jour, en bien, évidemment mais ce qui est sure, c’est qu’il en prendra le moins part possible. Il ressent directement les tensions entre les membres de cette famille depuis un petit moment en côtoyant Jezabel en ce moment. Comme une éponge celle-ci rejeté la tension sur le pauvre jeune homme qui essaie tant bien que mal de l’aider. Sur une porte qui se claque violemment cette furtive discussion prend fin.


/••••/

- Tu ne prendra pas les petites avec toi !
- Elles sont d'accord, tu ne pourra pas les en empêcher ....
- Tu veux que je te montre si je n'en suis pas capable ?
- Grand mère! Arrête!

Jezabel arrête net son aînée, celle-ci est capable de tout pour protéger ses descendantes, devant un ennemi comme devant un parent. Elle refuse catégoriquement que ses petites filles soient emportées dans cette guerre personnelle et totalement desuée celons ton point de vue. Elle a perdu son enfant mais elle sait pertinemment que se venger ne changera pas le passé. L’atmosphère est à coupé au couteau, les deux parents se regardent dans le blanc des yeux, l’un comme l’autre prêt à en découdre pour leurs convictions. La sentence était tombée, ce soir c’est le soir. Son choix à elle était fait, elle les suivrait. Même si ce n’est pas un choix voulut, elle ne pouvait pas se permettre de les laisser partir sans rien faire, ils seraient partis sans elle quoi qu’il arrive, elle le savait pertinemment. Alors voilà la résiliation, partir avec eux pour être sûre de revenir dû moins essayer de ne pas avoir plus de perte, elle aura essayé.

La grand-mère ne voulait rien entendre, elle ne concevait pas qu’un père, quand bien même soit il adoptif, puisse amener ses enfants, ses filles, le reste de cette famille meurtrie. Dans un plan suicidaire. En effet, c’est du suicide complet, même ses camarades de chasse l’ont prévenu. Mais rien y faire l’homme qu’il était est mort avec son épouse. Il n’arrivait plus à avoir ce jugement clair, cet esprit posé, cet homme doit et digne de confiance. La chasse n’avait plus d’importance, depuis des mois voir une année maintenant, il était rongé par le remords, la tristesse, l’alcool, la vengeance. Il avait perdu de sa splendeur, de sa plussoyance, il n’était plus que l’ombre de lui-même. Son visage s’était éteint, il n’arrivait même plus à regarder les filles dans les yeux, par honte ? Par culpabilité ? Par souvenir car elles lui rappelaient l’être aimé ? Il ne l’à jamais dit. Jeza avait perdu son modèle le même jour que sa mère avait rendu l’âme. Elle l’avait vu et n’arrivait pas à s’y faire. Cette famille partait en lambeaux au fil des jours.


/••••/

- Ne les touches pas, je t'en supplie....
- C'est assez ironique de me supplier maintenant... Qu'est-ce que tu disais déjà? Je vais te saigner salope?
- Laisse les filles en dehors.... c'est entre toi et moi!
- Pourquoi séparer une famille ... c'est tellement plus drôle quand y a tout le monde !
- Arrête.... je t'en supplie
- Pourquoi faire, pourquoi tu t'inquiète pour ces filles? Elles sont même pas de toi .... je suis bien placée pour reconnaitre ce genre de choses.
- Il me reste quelles....!!!
- Un hypocrite .... C'est impressionnant. Si tu tenais à elles, tu ne les aurais pas amenées ici dans ce mouroir.

C’était à prévoir, une équipe composé de deux ados émotionnellement perturbées, un homme sous l’emprise de l’alcool et de la rage ? Que voulez-vous faire avec ça. Ils ont été directement à l’abattoir. Soumis au regard de cette femme, les sœurs séparées du paternel qui pouvait les voir comme un vulgaire spectateur d’un théâtre macabre. Jezabel lui en voulait, elle voulait crier sa colère le maudire le punir mais rien ne pouvait sortir. Elle était figée en voyant sa cadette mortifiée, éteinte, la peur de la perdre l’envahis comme un tsunami ravageur. Sont sort à elle n’était que passager devant celui de celle qui représentait tout pour elle. Elle voulait se débattre et la retrouver mais c’est sans compter sur la force de l’ennemi doublement supérieur à celle d’une gamine de seize ans apprentie sorcière. Le père de famille si respecté, était misérable à regarder et subissait sans broncher les rafles aléatoires de l’ennemi comme un bon soumis qu’il devait être pour sauver les enfants qu’ils a engagé avec sa stupidité. Elle, celle qui dirigeait tout, avait bien compris que son plus gros point faible était devant ses yeux. Elle n’était pas stupide, ni patiente d’ailleurs, joueuse par contre. Par une comptine que tout enfant devrait connaître pour leur choisir quelque chose, elle affuble les deux filles d’une chanson pour choisir qui sera choisie afin de punir l’orgueil et la stupidité du père. Rien ne pouvait entraver ce moment,

Le doigt accusateur qui pointe en harmonie avec la chanson fait tambouriner le cœur de chacun, le couperet tombe, c’est Kaya Misha Kavendish qui est choisie comme dernier jouer de ce jeu macabre. Le monde s’écroule sous Jezabel, d’abord sa mère, son père qui disparaît, et aujourd’hui sa sœur trophée d’une punition qu’elles non jamais choisie. Roxanne, ce prénom restera gravé dans les mémoires des Kavendish/Löverne. Saisis la jeune fille de 14 ans à peine. Ce qui suit hantera toutes les nuits de Jezabel. La femme d’une élégance sans nom manipule la demoiselle comme une poupée de chiffon. Le bruit des cris de douleur de sa cadette fait sauter son cœur, l’envie de vomir la submerge, la colère, la peur, la jeune sorcière tremble comme une feuille lorsque la petite dernière cesse de bouger ou gémir. Laisser au sol comme un vulgaire linge sale. Roxanne sort un mouchoir de son manteau pour essuyer ses lèvres comme après un bon repas. Un fracas sans nom soulève l’étonnement général, sauf celui de la blonde, Jezabel, à le regard figé sur le corps de sa petite sœur. Comme sur un mauvais film qu’elle n’arrive pas à comprendre. Des rafales de vent soulèvent les cheveux de celle-ci. Rien n’arrive à la sortir de sa torpeur. Après ça ? Tout c’est passé si vite qu’elle ne se souvient que du visage de sa grand-mère, la sensation d’un pantalon humide, un vide incompréhensible qui la contient comme des chaînes.


CHAP II • But we have known each other too well in the dark.

- Tiens tu me connais encore? Tu viens encore te defouler sur moi? J'ai déjà pris cher la dernière fois je te rappel....
- Non.
- Ca va ?
- Non.
- Jeza?
- .....
- Tu me fais peur ....

Y avait de quoi avoir peur, cela faisait cinq mois qu’elle ne lui avait pas donné signe de vie, il en avait déduit qu’ils avaient rompu. Mais c’était tout autre chose. Elle essuyait un nouveau deuil et pas des moindre, vue qu’elle en était, pour elle, fautive. En tant qu’aînée elle n’aurait jamais dû laisser Kaya y aller, elle était encore trop jeune et ne maitrisait pas ses pouvoirs. La faute de son père aussi qui avait disparu quelque temps pour cette perte inavouable. Il n’avait pas eu le temps de prendre lui-même la décision, Alexandra Löverne lui avait prié de façon assez soutenue de quitter la maison familiale sous peine d’endurer pire souffrance qu’il ne pouvait imaginer. Heureusement qu’elle était intervenue lors de cette mission foireuse, qui sait combien de membre de cette famille serait tombée. Il était impossible pour la femme de renom de voir ce visage chaque jour, ce même visage qui avait volé sa fille, qui l’avait tué, qui avait volé ses petites filles et en avait tué une. Elle maudissait cet homme au plus profond de son être. Et malheureusement il n’y avait pas qu’elle, Jezabel, lui pardonnait nullement ce qui c’était passé avec Kaya, elle était encore jeune, elle ne devait pas succomber à cet âge. Elle n’à pas essayé de le retenir au contraire ce regard glacé lui prouvait même qu’elle était en accord avec la demande de sa grand-mère.

Après quelques mois pour encaisser l’absence de cette vie pétillante sa grand-mère la obligé a sortir pour voir autre chose que les quatre murs de cette chambre sombre et vide. Evidemment la première chose qui se passa, le seul endroit ou ses pas l’ont amené, chez Rory. Celui-ci c’était inquiété au début, mis en colère par la suite de ne pas avoir de réponse, puis ensuite c’est excusé de son attitude se doutant qu’encore une fois l’aspect surnaturel de son amie avait du faire surface. La voir aussi vide qu’un revenant et abattu ne l’inspire pas vraiment, à son habitude elle lui aurait répondu du tac au tac mais ce simple « non » le perturbe, c’est bien plus grave que ce qu’il ne pouvait se douter. La ramenant à l’intérieur, elle s’ouvre et dévoile ce cauchemar vécu. Malgré avoir vécu ce drame en directe son cerveau emprisonne certains souvenir comme pour conserver une certaine dignité mental. Eviter de court-circuiter aussi le peu de d’humanité qui restait en elle. Une chose était sûre. Elle vidait son sac enfin, elle s’exprimait et ne cachait plus rien, quitte à refroidir celui qui osait entendre le récit au complet.  Dans tout les cas sa la soulager, pas sûre pour celui qui écoutait.


/••••/

━ SALEM : Jezabel à 17 ans.
- Déplace-toi en sentant les mouvements chéris, n’anticipe pas tu seras en décalé avec le sens du vent
- C’est ce que je fais !
- Fait le mieux alors !
- Tu me gonfles….
- Tu diras ça au connard qui voudra ta peau ?
- Bonjour…..
- Ah tu tombes bien tu peux lui expliquer que ce que j’essai de lui apprendre est important
- Hum…. Ce qu’elle t’apprend est important… ?

La dame de la maison était dépitée, ce jeune homme n’était pas méchant, mais elle à toujours espérée mieux pour sa grande. Un homme de son envergure, de sa trempe. C’était l’entraînement pour maîtriser au mieux ses pouvoirs. Depuis ce qu’il c’est passé, d’ailleurs il était interdit de reparler de ça au sein de la maison, Madame Löverne à prit Jeza sous son aile pour perfectionner sa magie et la prémunir contre tout autre drame possible si jamais elle n’était plus là pour la protéger. Elle n’avait plus qu’elle et vice-versa. Depuis que le père Kavendish avait quitté le foyer plus aucune nouvelle n’avait été donnée, les deux femmes ont essayées de ce reconstruire une vie à deux et demi. Oui, car Rory avait eu sa place, du moins une petite place, c’est grâce à lui notamment que Jeza avait remonté la pente. Il l’avait aidée et pour cela, la grand-mère lui en était reconnaissante. Il avait le droit de venir le week-end après les cours la voir et passer le week end chez eux. Evidemment les deux jeunes ne se sont jamais autant rapprochés.

- Tu devrais l’écouter elle fai…
- Fait ça pour mon bien je sais, c’est quand même le comble pour quelqu’un qui ne veut pas que je pratique de magie devant lui
- Ce n'est pas que je ne veux pas, ca me fait flipper ce que tu sais faire, tu sais que ce n’est pas un truc à montrer a tout le monde !
- Bref, tu veux faire quoi ce week end !!!?

Il n’a pas le temps de respirer qu’elle se jette sur lui, elle à commencé à entretenir une certaine dépendance à le voir et le savoir à ses côtés. Et celui-ci alimentait ce besoin. Au point d’en arriver à ce jour, ce jour ou une bague dans son écrin fut ouvert devant les yeux de la jeune fille au plus grand émoi de celle-ci et de choc de la grand-mère. Ils étaient trop jeunes et ça la matriarche de la famille ne dérogerait pas cet argument. Trop jeune pour s’unir, trop jeune pour vivre ce changement. Mais aussi têtu qu’est la jeune femme elle ne lâcherait pas le morceau. Contrairement à ce que pouvait penser sa grand-mère elle était bien décidée à garder ce jeune homme pour elle et uniquement elle. C’est à cette époque qu’elle à commencé à développer cette sensation malsaine de besoin de possession à tout prix de ce qui l’entoure.

Alors imaginez le carnage quand deux amoureux, une sorcière et un jeune apprenti cuisinier organise un petit voyage organisé ou le mariage est aussi rapide que commander un Burger. Las Vegas, un bus, un petit sac de quoi payer un motel et un fast-food mariage pas trop cher mais qui sera légal et officiel. Revenue après deux jours de disparition avec un simple mot « ne t’en fais pas je reviens dimanche. Je t'aime. » connaissant sa petite fille elle s'est très vite doutée de la perfidie et de la ténacité de la jeune femme d’avoir ce qu’elle désire. Et effectivement alors que la fin de dimanche arrive, la jeune blonde décolorée passe son minois par la porte d’entrée pour voir si le terrain était miné.


- Tu n’as pas pu t’en empêcher, qu’est ce que tu as dans le crâne bon sang. Tu as la moindre idée de ce que ta bêtise va engendrer !!!
- Je me suis mariée je n’ai pas fait de sacrifice pour Satan que je sache !
- Tu n’as que 17 ans jeune fille !!!! Tu es aussi stupide que ça ??
- J’ai 17 ans mais c’est le seul que j’ai aimé ! Ce n’est pas comme si je me taper tout les mecs qui passe pour épouser le dernier ! Rory est celui qui … Je ne sais pas comment l’expliquer !
- Tu ne peux pas par ce que tu es trop jeune bon sang ! En quelle langue dois-je m’exprimer !

La demoiselle ne voulait pas comprendre, elle avait fait le bon choix, elle avait enchaîné celui qu’elle voulait garder. C’est bien beau d’avoir ce papier légal d’union civil. Mais le couple reste comme un couple de jeunes éphèbes. Leur avenir ? Avoir un appartement potable et vivre du salaire d’un commis d’office ? C’est assez triste, surtout pour l’envergure et l’imagination de la jeune femme. Pour le moment elle est sur un petit nuage. Elle n’arrêtait pas de regarder sa bague bon marché.

/••••/

- Mademoiselle Kavendish ?
- Oui …
- Votre grand-mère est là ?
- Hum oui… GRAND MERE !!!
- Bonjour…. ?
- Bonjour, pouvons-nous rentrer, nous devons discuter …..
- Qu’est-ce qu’il se passe !?
- Je vous assure, nous devrions rentrer et vous asseoir.

L’ambiance est retombée comme un soufflé, Alexandra regardait sa petite fille la peur au ventre, pourquoi les autorités étaient assises dans leur salon. La mine triste, le ton solennel. Après des vérifications d’identité, l’un des agents toussote avant de commencer un récit digne des films dramatiques. Les deux femmes ne savaient plus où donner de la tête. La nouvelle qui leur est annoncée était des plus inattendus. Aleyster Kavendish c’était donné la mort dans un motel, celui ou il s’était mis à vivre après l’incident avec Kaya. Depuis ce jour les sorcières ne lui avaient plus adressé la parole. Et ceci l’avait achevé. Remords, dépression, il a fini par mettre fin à ses tourments. Les deux femmes ne savaient plus quoi dire, elles étaient horrifiées, malgré tout il restait un membre de la famille. Le père qui à vu les demoiselles grandir, qui les à adoptées, qui leur à apprit a faire du vélo et tout ce qui en suit avant que la femme de la maison décède.

Après une longue discussion, une longue mise au point, des questions pour résoudre ce coup de sang subit et enfin comprendre l’histoire de cette famille. Une identification du corps avait été demandée, Jezabel n’avait pas été conviée du fait de son âge mais elle avait prit les devants et c’était rendu avec sa grand-mère revoir une dernière fois celui qui l’avait élevée. Les souvenirs qu’elle avait enfouis depuis des mois au fond d’elle refond surface. Elle repense à la façon dont elle avait traité cet homme et dont tout ceci s'est terminé à présent. Encore une fois la culpabilité l’envahit et cette fois-ci Alexendra ressentit la même culpabilité et faute. Il était allongé là, aussi paisible qu’un mannequin de cire. Son visage avait été à moitié caché par des bandages pour éviter la vu du trou béant d’où la balle est rentré puis sortit. La blancheur de sa peau laissée ses veines asséchées ressortir comme des traînées noires. Il sentait encore l’alcool et le tabac froid.


CHAP III • When the moon is ready she will drown you.

━ SALEM : Jezabel à 18 ans.
- Je n’aime pas beaucoup cette tête …
- Ah bon… Je ne fais rien pourtant
- Qu’est-ce que vous voulez me dire maintenant
- D’abord faut que tu me promettes que tu ne te fâcheras pas !
- JEZABEL ANYA KAVENDISH QU’EST-CE QUE TU AS ENCORE FAIS
- Tu t’emportes avant même de savoir !
- Vous vous êtes déjà marié, le pire que je puisse imaginer la c’est que tu sois enceinte bon dieu !
- ……..

Le silence des deux amants voulait en dire long et c’est là que la grand-mère tourna de l’œil littéralement. Après une demi-heure de reprise et de contrôle de soit elle les regardes à tour de rôle Son regard faisait froid dans le dos, elle c’était promis de ne plus vivre ça après Julia, car sa propre fille était tombée enceinte dans ses eaux là, 20 ans si elle se souvient bien donc un peu plus âgée que sa petite fille, elle aussi avec un homme lambda qui a fini par prendre ses jambes à son cou quand il a compris la naissance de la seconde, une était déjà beaucoup alors deux il n’a pas supporté. Il ne supportait plus cette vie « magique » et savoir être le géniteur de deux de ces êtres l'a grandement chamboulé quand tout a été découvert. Elle ne voulait pas que Jeza vive la même chose, même si Julia la pas si mal vécu en retombant sur ses pieds avec Aleyster. Seulement cette blonde décolorée est aussi enflammée que sa mère et voir même pire. Cette nouvelle arrivée comme un cheveu sur la soupe bousculait tous les principes et tous les projets qu’Alexandra avait prévu pour elle. Mais il fallait se faire à l’idée que cette miss tout feu tout flamme était loin d’être le genre de personne prévisible, son caractère s'est affiné, renforcé, endurci et exalté depuis toutes ses épreuves vécue, plus assurée, plus confiante, plus impulsive elle veut ce qu’elle n’a pas et obtient quoi qu’il en soit ce qu’elle désire, une force de caractère qui est à apprécier, détester ou admirer.

Les deux « marié » on enfanté, pas vraiment en réfléchissant, c’était surtout dû à un accident mais ils ne veulent pas s’en séparer. Après le test de grossesse, la joie du jeune homme à convaincu Jezabel de le garder, le voir aussi heureux était une preuve de pouvoir l’avoir à ses côtés pour longtemps et avoir sa propre famille. Depuis peut en plus la jeune femme avait commencé comme manutentionnaire dans une entreprise de dépannage en tout genre. Sa facilité et sa curiosité l’avaient faite remarquée des autres, pour une poupée décolorée elle n’avait pas peur de déplacer des morceaux de tôles plus gros qu’elle. Elle apprenait vite, le manuel était fait pour elle, son patron était conquis de jour en jour. Elle allait jusqu’à suivre des cours du soir sur la mécanique, informatique et la métallurgie. Elle à toujours eu une certaines excitation intellectuel à nourrir et les choses concrètes étaient mieux assimilées que des théories philosophique implicites de je ne sais qui.


/••••/

- Je te dis que je l’ai vu bordel pourquoi je te mentirais !
- Maintenant ça suffit Jezabel, Misha est morte, les revenants n’existe pas !
- Alors pourquoi le cercueil était vide ?
- Je….. Comment es-tu au courant de ça !
- Tu me prends vraiment pour une imbécile alors ?
- Non…. Bien sure que non ma chérie, c’est compliqué tu n’étais pas prête.
- Prête pour quoi ?
- Pour la vérité.

La jeune femme bientôt maman écarquille les yeux, comment ça la vérité ? Elle reste immobile avec son petit ventre presque visible. Ses longs cheveux blancs à présent tombant sur ses épaules. Elle ne bougera pas avant d’avoir toutes les informations, c’est le moment ou encore une fois, au moment où elle touche enfin le bonheur quelque chose vient encrasser les rouages pour la faire plier. La vérité avait bien été mise en boite pour sa personne, sa sœur n’est jamais morte en réalité, elle a été transformée en garde mangé. Trop faible et trop affectée pour palier à cette horreur inhumaine la grand-mère à fait en sorte de cacher ceci à Jezabel. Seul le père était au courant mais faute de réussite il c’était donné la mort. Lors de la perte de Kaya elle n’avait pas succombé à ses blessures mais celle-ci avait été emportée par Roxanne. Les rumeurs disent que le sang d’un sorcier est un met appréciable, étant donné la jeunesse de Kaya elle avait du caviar entre les doigts. La jeune femme percute que depuis plus de deux ans sa jeune sœur était vivante et qui plus est sous la servitude d’une vampire. Comment pouvait ont en arriver là ? Comment le monde en lui-même pouvait-il vous en vouloir au point de vous arracher le cœur et vous le remettre pour vous le reprendre à chaque saison.

Pourquoi personne n’a rien fait pour la sortir de là ? Pourquoi est-elle toujours là-bas avec elle !Tant de questions sans réponse, elle fixait sa grand-mère sa seule famille avec horreur. Elle a gardé le secret tellement longtemps sans même essayer de demander l’aide de la jeune femme. C’est SA sœur après tout ! D’après le peu de ce qu’elle à compris, le paternel avait eu une entrevue avec elle, mais celle-ci ayant subi un vrai lavage de cerveau se comportait comme une toute autre personne. Sous l’emprise totale de Roxanne, comme une créature créer de toute pièce pour la servir. Ne pouvant pas faire plus, c'est-à-dire la tuer, le père c’est lui-même mis une balle dans la tête pour ne plus vivre avec ça. Elle a du mal à comprendre, elle ne veut pas y croire en premier temps. C’est un cauchemar vivant de naître dans cette famille ou quoi ! D’abord la mère, ensuite le père, aujourd’hui la sœur, demain qui sait ce sera le tour de Jezabel ! Rory essaie de calmer la jeune femme dans tous ses états face à cette descente en enfer, elle qui pensait enfin avoir une vie « normale » que tout s’arrangerait petit à petit. Que pour une fois elle ne frôlerait juste pas le bonheur du bout des doigts mais y plongerait totalement.


/••••/

- Qu’est-ce que tu fais au milieu de la nuit ?
- J’ai une piste, papa avait répertorié des lieux potentiel ou trouver Roxanne
- Il est 4h du mat Jeza, t’es sérieuse ?
- Quoi ? Qu’est-ce que t’as, je ne t'ai pas emmerdé que je sache, tu dormais tu ne peux pas retourner au lit sans faire chier ?
- Si tu ne veux pas que je m’inquiète pour toi laisse-moi au moins prendre soin de mon bébé !
- Qui te dit que c’est le tien !
- T’es vraiment une connasse quand tu t’y mets
- …….
- Quoi ?
- ………
- Toi aussi ! tu fais toujours la gueule quand je te traite de connasse…

Le petit couple partait petit à petit en carnage, elle ne comprenait pas qu’il ne puisse pas la suivre dans ses recherches, lui ne comprenait pas qu’elle ne veuille pas lâcher l’affaire comme sa grand-mère lui à dit et de se concentrer sur le plus important. La petite fille qui grandit dans son ventre, elle est obnubilée par la recherche de sa sœur, enfin de ce qu’il reste d’elle d’après les rapports de son paternel qui donnait froid dans le dos. Elle n’avait qu’un mot a la bouche « Kaya » et ça Rory n’en pouvait plus, il vivait ses émotions en double, les siens et ceux de Jeza enceinte. La vie d’un humain qui s’acoquine avec une sorcière de la trempe de Jeza n’est pas de tout repos et malheureusement sa patience commence à frôler des limites. Il fait des efforts pour pouvoir avoir cette vie « stable » mais c’est de plus en plus difficile avec les motivations d’une blonde têtue. Il veut protéger l’enfant et elle en fait qu’a sa tête elle n’avait pas oublié être enceinte au contraire. Mais elle ne se jugeait pas inapte pour autant, être enceinte n’est pas un handicap.

- Tu n’iras pas là-bas !
- Tu crois m’en empêcher ?
- Je ferais tout pour
- Ce n’est pas un vulgaire humain qui va me bloquer tu sais

Un silence monstre suivit un bruit sourd de claque. Rory avait atteint ses limites, elle l’avait poussé dans ses retranchements. Il le savait qu’il ne pouvait rien devant la tornade Jezabel mais le fait qu’elle lui dise aussi insensiblement et directement sa faiblesse l’avait blessé dans son orgueil de mâle. D’homme en devenir. Il faisait tout pour elle, il subissait ses crises de jalousie, de colère ; plus d’une fois il a fermé les yeux sur les coups, impulsifs, qu’elle lui donnait par colère d’une idée de tromperie qu’elle c’était fait à son égard. Il la connaît depuis trop longtemps pour ce dire que c’est de la méchanceté gratuite, il savait qu’elle était brisée de l’intérieur et s’attacher à lui était une bouée de sauvetage, il avait compris, il avait accepté. Mais tout Homme qui se respect à un seuil de patience à ne pas dépasser, pour raison psychologique et moral. Malheureusement ce geste lui en coûtera cher et c’est définitivement trop tard pour retourner en arrière. Il savait pertinemment que pour quitter Jeza il n'y avait qu’une façon ; les pieds devants. C’était d’un extrême à l’autre il la connaît mieux que personne et sait que cette fois il a mis un point finale à cette histoire. Le plus drôle ? C’est qu’il était soulagé au fond de lui. C’est dommage ? Non pas pour lui. Il a brisé ses chaînes. C’est la dernière fois aujourd’hui. Vivre avec des remords semble plus facile que des regrets pour lui.

/••••/

- Rentre avec moi Kaya !
- Pourquoi faire, je suis heureuse ici, j’ai tout ce que je souhaite, quand je le souhaite, j’ai juste à donner un peu de mon sang ce n’est pas cher payer, rejoins moi toi.
- Tu rigoles j’espère, tu es folle ! Tu es devenue un larbin une poche de sang vivante !!
- Et alors c’est mieux que de vivre dans cette famille maudite.
- C’est ta famille !
- Non maintenant j’en ai trouvé une autre ….
- Kaya….
- Au revoir Jezabel.

Ces mots l’ont fait vibrer, basculer, briser. Après tout ce qu’elle a fait pour elle, celle-ci ose dire que sa famille n’existe plus. Ensorcelée, elle ne sait pas trop ce qui s’est passé durant ses deux ans loin d’elle, mais ce n’est plus la Kaya qu’elle a connue. Méprisante, vulgaire et surtout différente. Sa petite sœur n’existe plus. Elle a été tuée dans ce drame passé, ils en avaient fait un bon petit compagnon de route, Roxanne était en elle. Elle l’avait façonné la demoiselle de 16 ans aujourd’hui à son image et loyale comme un bon chien. La rage monte en elle, personne n’avait le droit de salir impunément sa sœur de cette façon, c’est une sorcière, une Löverne, une Kavendish. Sous les yeux de leur mère un combat entre sœurs fit rage, malheureusement l’une était plus maître de ses pouvoirs que l’autre. Le combat tourna vite en défaveur de la sœur cadette. Jezabel ne pouvait se résoudre de laisser sa sœur retourner là-bas, elle n’arrivait pas à savoir ce qui était bon ou pas. La laisser vivre comme ça ou la faire disparaître dans le reste de dignité qu’il lui reste.

Malheureusement, quelqu’un d’autre vient s’interposer dans cette rixe fraternelle. Les contractions, de furieux coups commencent à s’abattre sur elle. Il restait encore deux semaines avant le jour du terme. Mais le bébé en avait décidé autrement, la poche des eaux se rompt au milieu de ce lieu sordide. L’avantage se retourne contre Jezabel, c’est là qu’elle comprend que sa sœur n’est plus. Elle avait le choix difficile à faire, Kaya ou le bébé. L’instinct de survie de la mère prend le dessus. Kaya n’aura plus à retourner dans ce groupe de sangsue. Elle avait sauvé sa sœur. Définitivement.


CHAP IV • I want a god who stands mute with me.

Tu fixes le plafond comme une âme perdue, quand est ce que tout ça va s’arrêter, tu as perdu tant de chose pour gagner quoi ? Un enfant ? Qui sait, elle va sûrement souffrir à cause de toi à présent, née dans cette famille maudite ne semble pas être un don. Une nouvelle sorcière vient de sourire à la vie. Les infirmières parlent de dépression postnatale, tu sembles trop jeune pour être maman dans cette mentalité commune mais tu n’as que faire de ce qu’ils pensent de toi, ils ne connaissent rien de ton passé de ce que tu as vécu pour en arriver là. Peu être que ce petit cadeau de la vie va donner un nouveau tournant à ta vie placide. « Vous allez l’appeler comment ? » cette question, cela fait plus de deux jours que tu y réfléchis. Rory avait eu l’idée de faire une liste mais par pure colère à peine contrôlée, tu la brûlée sur un coup de sang. Il te manque horriblement. Mais tu sais pertinemment que son visage ne sera plus qu’un souvenir, tant mieux, il mérite dix fois mieux que ce que tu lui as offert. Avec du recul, tu comprends que ton attitude possessive et dangereuse ne l’aurait pas aidé à vivre à tes côtés. « Misha » tu veut l’appeler comme ta petite sœur, Misha. Un tremblant hommage à celle qui a succombé il y a peut. Tu n’avais pas d’autre choix, tu devais la soulager, l’aider, la soulager de cette servitude qui l’avait détruite. Si tu ne pouvais pas la retrouver, elle ne pouvait plus rester dans cet état d’esclave. Une solution radicale mais définitive qui a soulagé son âme. Malheureusement un problème subsiste, Roxanne.

- Monsieur, vous ne pouvez pas rentrer.
- C'est ridicule, je suis son...
- Elle dit ne pas avoir d'oncle.
- ... Écouter, je dois absolument lui parler.
- Monsieur, je vais vous demander de sortir.
- Très bien, inutile de s'énerver je vais...
Puis il essaye de franchir la porte de la chambre.
- sortez ou j'appelle la sécurité monsieur !!!
Il arrive à franchir la porte et lâche.
- écoute je veux te parler de Roxanne !
- SÉCURITÉ !!!
- oh fermez là .... C'est bon c'est mon cousin!
- oncle ....
- oncle oui c’est ça….

Zachary Holdrun, un vielle excentrique qui déboule de nulle part pour parler de ce point noir qui à hanté ta vie de jeune fille de A à Z. Avec sa tête de papy et son costume. Il a essayé de rentrer en ce faisant passer pour ton oncle mais c’est fait lamentablement griller. Par contre parler de Roxanne à réveillé ta curiosité, que pouvait-il savoir de plus ? Peut-il t’aider ?

CHAP V • Honestly, exhausted is currently my only emotion.

━ SALEM : Jezabel à 30 ans & Misha 12 ans.
- Maman….MAMAN !!!
- Quoi ! Quoi ….ho putain on est en retard, prend ton sac !
- On est samedi ….
- ….Alors POURQUOI tu viens me réveiller bordel
- Y à un de tes clients qui beugle comme une pucelle éventrée devant la maison
- Comment tu parles toi !
- Comme toi ?
- Qu…. Surveille ton langage jeune fille!
- Bon et ton client ?
- Putain vous vous êtes donné le mot pour me faire chier ce matin !

En effet, un de tes clients tambourine sur la porte en fer de l’entrée du hangar, tu enfiles ton kimono et vas dans la cuisine te servir une tasse de lait froid avec de la poudre de cacao. Descendant au rez de chaussé qui sert de garage fourre tout et de dépotoir métallique tu traverse les rangs de bazar en tout genre. « Ouvre-moi pétasse, tu vas crever pour avoir fait ça ! » soupirant grassement tu bois une gorgée de chocolat et ouvres la petite lucarne pour voir qui vient troubler ton repos en ce samedi matin « si tu ne sais pas lire, les horaires d’ouverture c’est hors week-end » celui-ci te jette un regard glacial on peu même entendre des grognements d’ours tant il est en colère. « Tu vas me le payer sale sorcière » penchant la tête avec un magnifique sourire tu lui rétorques « que puis je faire pour vous aider ? » Celui-ci donne un coup violent à la porte comme pour se défouler « ma goutte !!! Ta transformé ma goutte sous l’œil en ….. En pénis humain !! » Arquant un sourcil tu te remémores son visage enfin et tu souris, finissant par éclaté de rire « AH oui je me souviens de toi !!! Le tatouage de la larme sous l’œil ! Oui oui normal que maintenant ce soit une bite » il essaie de passer son bras par la lucarne mais heureusement tu es à distance convenable pour par être touchée. « Enlève-moi ça tout de suite !! » Tu secoues la tête machinalement « c’est un tatouage, va l’enlever au laser, je ne fais pas ça ici moi » rageu il continue de taper contre l’immense porte du hangar

« Tu t’es demandé déjà pourquoi du jour au lendemain s'est devenu une bite sur ta gueule ? Non vu ton QI de bulot. Je vais te rafraîchir la mémoire, tu me dois plus de 3500$ d’impayé sur les armes que je t'ai enchantés et les tatouages que tes venues faire, au bout d’un moment voilà…. J’aurais pu te péter les deux jambes mais je laisse ça à la mafia, moi je transforme mes tatouages en bite ! » Ton sourire outrageux s’affiche sous ses yeux. « Je vais te tuer salope » sa voix c’était atténué et tu en avais marre. Approchant de la porte tu soulèves un couvercle « LE CHAT ??? » Tu attends avant d’avoir un « DANS LA CHAMBRE C'EST BON » appuyant sur le bouton un bruit électrique traverse le métal et grisaille la porte d’entrée. Sans attendre un silence monstre fait place au dérangement d’insulte. « Y a plus rien a manger dans le frigo… » Tu regardes ton ado et fais une petite moue « prépare toi on va déjeuner dehors on ferra les courses comme ça » une demi-heure plus tard, l’immense porte d’entrée s’ouvre mécaniquement par le haut laissant un corps somnolant gisant au sol « ils se pissent tous dessus c’est marrant.. » Ta fille soupire roulant des yeux « c’est normal, c’est biologique quand tu te fais électrocuter tout ton corps se relâche»


Il y a quelqu'un derrière l'écran, oui oui !

QUI ES-TU ?
Je suis Hime, j'ai 25 ans, je n'ai pas mangé de Nutella depuis 3 semaines. J'ai un chat qui s'appelle FRY, mignon mais très con, j'aime grapher à mes heures perdu. Je fais pipi dans le noir et j'ai vu plus de fesses en deux ans de travail à l'hôpital que Clara Morgane. #JeSuisPasSurDeVousAvoirChoquée

DISPONIBILITÉS
Au moins un passage par jour mais concernant les rp je compte sur mes jours de repos (ne parlez pas de we) je suis Aide soignante donc je compte pas mes jours XD

PV OU SCÉNARIO ?
totalement inventé.

AVIS DE RECHERCHE
Si un vampire veut jouer les gros méchants avec nos proches (Jéza & Zachary). Sinon la logique (concernant Jéza) des sorciers et chasseurs qui pourraient connaître la famille Kavendish, son business, c'est pouvoirs. Ami, Amour, Opposé, pillé de bar, connaissance, client, apprenti mécano?

OÙ AS-TU TROUVÉ W.W. ?
Grâce à FacedeBouque

AS-TU QUELQUE CHOSE À DÉCLARER ?
Alors en premier lieu, je suis hypra fan de votre Design &
Codage, ensuite, après avoir cherché mainte et maint forum ou poser nos bagages, avec mon amie, celui-ci nous à envoûtées. ** Alors merci de l'avoir créé -ouais parfois je suis trop mielleuse- Sinon j'espère ne pas vous décevoir avec Jeza.


À REMPLIR POUR RECENSER TON AVATAR
Code:
Ryan Ashley Malarkey — [i]Jezabel Kavendish[/i]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— ADMINISTRATEUR —
Chasseur de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 23/03/2016
Messages : 9681
Rp postés : 274
Points-Bonus : 197
Avatar : Tom "Fuckyeah" Hardy @Dandelion
Âge du perso : 36 / 310 ans
Groupe du perso : Elit Daemonia - Ancienne école
Disponibilités : Fucked up
MessageSujet: Re: Jezabel — Consume me, carry me to the furthest limit. Mar 6 Mar - 12:52

* la zieute en se disant que c’est pas dégueulasse à r’garder *

Hm... hellcome la tornade
Hésite pas si t’as des questions... et ramène le whisky.

Au fait, si tu veux avoir un paternel chasseur, il devra être adoptif vu que les chasseurs sont stériles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcière de l'Air

Date d'inscription : 06/03/2018
Messages : 86
Rp postés : 24
Avatar : Ryan Ashley Malarkey.
Âge du perso : 30 ans.
Groupe du perso : Sorcier.
Disponibilités : MP moi ♥
Liens infos : ※ Liens
— Roberto ● ex mari
— Misha ● fille
Avis de recherche : ※ Clients de passage & Fidèles
※ Amis simples & compliqués
※ Amour possession
※ Quatre heures
※ vieilles connaissances
※ Maitre Jedi de l'air
※ Babysitter


MessageSujet: Re: Jezabel — Consume me, carry me to the furthest limit. Mar 6 Mar - 13:01

Merci joli coeur ! Je note pour le whisky.

pour le paternel : Merci pour l'info, j'ai fais toutes les annexes mais pas tout retenue *dsl* l'histoire prendra un peu de temps (pas un mois non plus) juste que c'est mon seul repos aujourd'hui je voudrais en profiter un peu XD alors vous inquiétez pas :keur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Loup-garou, solitaire

Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 509
Rp postés : 60
Points-Bonus : 111
Avatar : Matthew Daddario (credit VOCIVUS )
Âge du perso : 21 balais
Groupe du perso : Werewolf
Disponibilités : overbooké
Liens infos :
Avis de recherche : son père + son meilleur pote + des amis + des amours + des emmerdes +une meute de werewolves
MessageSujet: Re: Jezabel — Consume me, carry me to the furthest limit. Mar 6 Mar - 13:10

bienvenueuh par ici ptite sorcière :rituel:

_________________
Only wolf who lost his way ☾ In the back of my mind, I've been trying to chase a monster   this while time but i couldn't see the monster was me -  
❝Animal I have become ❞

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Sorcier de l'Énergie
♆ Coven Obscura Maleficis ♆

Date d'inscription : 22/12/2017
Messages : 418
Rp postés : 57
Avatar : Aidan Gillen
Âge du perso : 48 ans
Groupe du perso : Sorcier
Disponibilités : Plus ou moins dispo, mp et on en discute !
Liens infos : Fiche - Liens -
Multis : Ethan Wheeler
MessageSujet: Re: Jezabel — Consume me, carry me to the furthest limit. Mar 6 Mar - 13:14

Bienvenue, Jezabel !

Bon courage pour ta fiche, et à bientôt en RP, peut-être !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcière de l'Air

Date d'inscription : 06/03/2018
Messages : 86
Rp postés : 24
Avatar : Ryan Ashley Malarkey.
Âge du perso : 30 ans.
Groupe du perso : Sorcier.
Disponibilités : MP moi ♥
Liens infos : ※ Liens
— Roberto ● ex mari
— Misha ● fille
Avis de recherche : ※ Clients de passage & Fidèles
※ Amis simples & compliqués
※ Amour possession
※ Quatre heures
※ vieilles connaissances
※ Maitre Jedi de l'air
※ Babysitter


MessageSujet: Re: Jezabel — Consume me, carry me to the furthest limit. Mar 6 Mar - 13:48

Merci à vous deux, au plaisir de Rp prochainement avec vous! :cutie:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— ADMINISTRATEUR —
Chasseur de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 08/03/2016
Messages : 10862
Rp postés : 196
Points-Bonus : 223
Avatar : Charlie Hunnam
Âge du perso : 35 ans pour 308 ans
Groupe du perso : Chasseur
Disponibilités : Dispo seulement pour des trames évolutives.
Liens infos : My so called lifeLiensSujets
MessageSujet: Re: Jezabel — Consume me, carry me to the furthest limit. Mar 6 Mar - 14:04

Welcome to salem, witchy Jez' ! :cutie:
C'est une miss vraiment colorful :bouya:

Citation :
Enchantement d'armes & tatouages.

Enchantement d'armes, intéressant ça aha

* note son numéro d'tel quelque part *

J'te souhaite bonne rédaction de fichette, miss !
Te gêne pas si tu as des questions, Jake et moi sommes pas loin à s'hydrater l'gosier jake

_________________


When the fires, when the fires have surrounded you. With the Hounds of Hell comin' after you. I've got blood, i've got blood on my name. Not a spell gonna be broken, with a potion or a priest. When you're cursed you're always hopin', that a prophet would be grieved. Blood on my name — The brothers bright

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcière de l'Air

Date d'inscription : 06/03/2018
Messages : 86
Rp postés : 24
Avatar : Ryan Ashley Malarkey.
Âge du perso : 30 ans.
Groupe du perso : Sorcier.
Disponibilités : MP moi ♥
Liens infos : ※ Liens
— Roberto ● ex mari
— Misha ● fille
Avis de recherche : ※ Clients de passage & Fidèles
※ Amis simples & compliqués
※ Amour possession
※ Quatre heures
※ vieilles connaissances
※ Maitre Jedi de l'air
※ Babysitter


MessageSujet: Re: Jezabel — Consume me, carry me to the furthest limit. Mar 6 Mar - 14:46

Omg Tom & ensuite Charlie .... Mon petit coeur va pas tenir!!!
Je reviendrais surement vers vous pour la partie "chasseur" de mon histoire :hm:
En tout cas merci, et au plaisir d'enchanter ton arme perso :pervers:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Recrue de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 31/03/2016
Messages : 2810
Rp postés : 225
Points-Bonus : 208
Avatar : Jennifer Lawrence par Jake Rhodes
Âge du perso : 21 ans
Groupe du perso : Humaine
Disponibilités : Fuckée
Liens infos : Recrue de Jasper Rhodes
MessageSujet: Re: Jezabel — Consume me, carry me to the furthest limit. Mar 6 Mar - 17:39

Welcome par ici, miss!

Au plaisir de voir évoluer ce perso coloré!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serial voteuse

Date d'inscription : 26/09/2016
Messages : 2610
Rp postés : 37
Points-Bonus : 1400
Avatar : Saoirse Ronan (Jasp' ♥)
Âge du perso : 18 ans.
Groupe du perso : Sorcière (Terre)
Disponibilités : Overbooked.
Liens infos : GenesisLinks • Story
Avis de recherche : Le second degré. L'auriez-vous vu passer?
MessageSujet: Re: Jezabel — Consume me, carry me to the furthest limit. Mar 6 Mar - 18:41

Bienvenue ici, Mlle Kavendish! :huu:
Votre arrière grand-mère m'apparaît être une personne très sensée, à en juger par sa manière de dépeindre le présent qu'ont fait les Inferis à ceux de notre espèce comme un don et une fierté. Si seulement un plus grand nombre des nôtres pouvaient témoigner de la même clairvoyance...!

Bon continuation pour ta fiche, et au plaisir d'en découvrir davantage sur ta demoiselle!
Dépose un petit pot de Nutella ici, pour le courage.

_________________
Only the shallow know themselves

Nothing lasts forever and you know it too well so tell me, why is all the struggle, little friend? Quit denying and embrace it; with those silly wings clipped you look a little more like us, don’t you think?
It's-a mi, Solino! (c) Felix l'artisto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcière de l'Énergie

Date d'inscription : 17/10/2017
Messages : 567
Rp postés : 45
Avatar : Sasha Luss
Âge du perso : 25 ans
Groupe du perso : Sorcier
Disponibilités : Noyée
Liens infos : PrésentationLiensRps

Multis : Celesta & Eli
MessageSujet: Re: Jezabel — Consume me, carry me to the furthest limit. Mar 6 Mar - 19:55

Oh mais on a la classe par ici !
Bienvenue jolie sorcière et bon courage pour la suite de ta fiche ^^

_________________

Keep Your Lips Sealed
Now Just do as I say Keep Your Lips Sealed Walk away Now Just do as I say Keep your sweat cold Don't betray

BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcière de l'Énergie

Date d'inscription : 03/06/2017
Messages : 319
Rp postés : 13
Points-Bonus : 80
Avatar : KATO
Âge du perso : 25 ans
Groupe du perso : Sorcier
Disponibilités : Disponible
Liens infos : Présentation * Mes liens * Mes sujets

MessageSujet: Re: Jezabel — Consume me, carry me to the furthest limit. Mar 6 Mar - 20:45

Bienvenue à Salem Jezabel
Jolie prénom, et choix intéressant pour le vava je plussoie hihi
Bonne continuation pour ta fiche.

_________________

Ava, just the way you are
 

© Pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasseuse de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 24/02/2017
Messages : 438
Rp postés : 45
Points-Bonus : 18
Avatar : Kate Beckinsale
Âge du perso : 306 - 28
Groupe du perso : Chasseur de l’Elit Daemonia
Disponibilités : Dispo, hésitez pas à MP :)
Liens infos : http://wicked-witches.fr-bb.com/t1261-cathan-o-leary-liens
MessageSujet: Re: Jezabel — Consume me, carry me to the furthest limit. Mer 7 Mar - 13:18

Citation :
Je fais pipi dans le noir et j'ai vu plus de fesses en deux ans de travail à l'hôpital que Clara Morgane

HAHAHAHA merde :mdrr: . La douche dans le noir c'est cool aussi, c'est hyper relaxant !!

Welcome jolie sorcière, j'ai hâte de te voir à l'oeuvre ! :levi:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jezabel — Consume me, carry me to the furthest limit. Jeu 8 Mar - 22:52

Welcome miss ^^ Excellent choix d'avatar, je ne connaissais pas, mais j'aime beaucoup :)
Prend beaucoup de plaisir à rp parmi nous ;)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sorcière de l'Air

Date d'inscription : 06/03/2018
Messages : 86
Rp postés : 24
Avatar : Ryan Ashley Malarkey.
Âge du perso : 30 ans.
Groupe du perso : Sorcier.
Disponibilités : MP moi ♥
Liens infos : ※ Liens
— Roberto ● ex mari
— Misha ● fille
Avis de recherche : ※ Clients de passage & Fidèles
※ Amis simples & compliqués
※ Amour possession
※ Quatre heures
※ vieilles connaissances
※ Maitre Jedi de l'air
※ Babysitter


MessageSujet: Re: Jezabel — Consume me, carry me to the furthest limit. Ven 9 Mar - 9:21

Merci merci merci Mesdames *w* Vos accueils me motive grandement! En plus une rousse *je suis roussophile dsl* @Ava Anders ravis de connaitre ce Feat!

@Soline Avery : Je suis fière et heureuse que tu es cernée la sagesse de grand mère ♥️  :hihi: Au plaisir de rp un de ces jours ! * prend le pot la bave aux lèvres : merciiiii !*

@Cathan O'Leary : J'ai jamais essayé la douche dans le noir mais ça m'intrigue grandement -va surement tester-  :hm: En tout cas au plaisir de ce croiser !  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— ADMINISTRATEUR —
Chasseur de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 23/03/2016
Messages : 9681
Rp postés : 274
Points-Bonus : 197
Avatar : Tom "Fuckyeah" Hardy @Dandelion
Âge du perso : 36 / 310 ans
Groupe du perso : Elit Daemonia - Ancienne école
Disponibilités : Fucked up
MessageSujet: Re: Jezabel — Consume me, carry me to the furthest limit. Lun 12 Mar - 1:54

Fiche validée, hu hu !

Tu es officiellement dingue comme nous !



T'as beau ronronner comme une chatte, j'ai vu pas mal de fautes d'inattention, mais j'vais être ... gentil. Parce que ça m'arrive. Tu peux utiliser le site bonpatron aussi, au besoin. J'aimerais par contre que tu spécifies si tu fais partie d'un coven, tu as oublié cette section.

Sinon... have fun

Pour faciliter ton intégration, je te conseille vivement de nous inonder de flood et de venir papoter dans la CB. Les demandes sur les fiches de liens sont également conseillées (en taguant les gens de cette façon @"pseudo du joueur" ) pour être sûr qu'ils ne ratent pas la notification. Et avoir des idées de liens/trames sont fortement appréciés.


Maintenant que ta fiche est validée, tu peux visiter les liens ci-bas.

Signer le règlement Si t'as oublié de le faire, hein !

Bottin des métiers Pour recenser ton métier si tu en as un !

Fiche de liens Si tu veux t'faire des copains !

Fiche de sujets Si tu veux étaler tes aventures !

Demandes diverses Si tu as des demandes à faire, fais-toi plaisir !




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcière de l'Air

Date d'inscription : 06/03/2018
Messages : 86
Rp postés : 24
Avatar : Ryan Ashley Malarkey.
Âge du perso : 30 ans.
Groupe du perso : Sorcier.
Disponibilités : MP moi ♥
Liens infos : ※ Liens
— Roberto ● ex mari
— Misha ● fille
Avis de recherche : ※ Clients de passage & Fidèles
※ Amis simples & compliqués
※ Amour possession
※ Quatre heures
※ vieilles connaissances
※ Maitre Jedi de l'air
※ Babysitter


MessageSujet: Re: Jezabel — Consume me, carry me to the furthest limit. Lun 12 Mar - 16:38

Merci merci ! Et milles excuses pour les fautes :pleurniche:  
J'ai corrigé pour le coven. ♡ encore merci !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Jezabel — Consume me, carry me to the furthest limit.

Revenir en haut Aller en bas

Jezabel — Consume me, carry me to the furthest limit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Carry On my wayward Son
» Ishtar Jezabel Amélia [Terminée]
» Carry On my wayward Son
» N'est malheureux que celui qui ne sait pas chanter [Carry]
» carry the sun in a golden cup, the moon in a silver bag.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LOOK IN THE ♰ MIRROR :: Who do you think you are ? :: Présentations validées-
Sauter vers: