Partagez|

Salle d'Artefacts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Date d'inscription : 06/11/2017
Messages : 33
Rp postés : 48
Avatar : --- Âge du perso : ---
Groupe du perso : ---
Disponibilités : ---
MessageSujet: Salle d'Artefacts Dim 19 Nov - 17:46

SALLE D'ARTEFACTS




La salle d'artefacts se trouve à l'étage. @Chad Parish y entrepose tous les artefacts qu'il a déniché au fil des années. La salle est plutôt grande et contient un bon nombre d'objets divers. Pour la plupart, ils sont inoffensifs, il les garde pour collection. Mais quelques rares, disposés derrière une vitrine verrouillée, sont encore '' maudits ''. Raison pour laquelle il tient cette salle verrouillée pour la soirée pour éviter les incidents regrettables. Si vous vous en approchez, possiblement que vous verrez @Jake Rhodes faire la surveillance, planté devant la porte. Peut-être parviendrez-vous à le convaincre de vous laisser entrer ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— VILAIN DÉMON —
Pnj du staff

Date d'inscription : 03/12/2017
Messages : 1
Rp postés : 1
Avatar : Daniel Radcliffe Âge du perso : C'est impoli de demander l'âge, mais je confirme être majeur.
Groupe du perso : Pnj du Staff
Disponibilités : Dispo pour les events chelous
MessageSujet: Re: Salle d'Artefacts Dim 3 Déc - 17:24

ARIOCH

Après tout, l'enfer est pavé de bonnes intentions.



Le parfum de la vengeance, rien de mieux pour attiser son envie de faire la fête. Il y avait un temps qu'il n'avait pas fouler le sol des vivants, peut-être bien... deux siècles ? Trois ? Il était plutôt étonné que personne ne l'ait invoqué avant aujourd'hui. Après tout, il était le démon de la vengeance et les humains éprouvaient constamment le désir de déverser leur courroux sur ceux qui avaient commis la bêtise de les leurrer, d'une façon ou d'une autre. La colère et la vengeance, les deux ne faisaient qu'un. Mais peu importait ! Aujourd'hui, Arioch aurait l'opportunité de s'amuser des malheurs des autres, pour son bon plaisir. L'enfer était bien, mais ce type de divertissements lui avaient manqué un peu. L'effet de surprise, surtout.

— Qu'en penses-tu, Ingrid ? Crois-tu que je parviendrai à tenir mon engagement ? J'avoue, je suis un peu rouillé, mais je crois que je vais parvenir à provoquer - minimum - deux ou trois massacres bien sanglants. Et c'est Halloween, ça m'inspire, c'est fou !, dit-il, s'adressant au serpent lové à sa nuque.

Ingrid, une vipère assez balaise - ou du moins, ça ressemblait à une vipère, mais sa masse à celle d'un python - aux teintes abyssales. Noir comme les ténèbres. Un serpent particulier et unique. Ce n'était pas vraiment un serpent. M'enfin si, ce l'était, mais techniquement, Ingrid était sa maîtresse... qu'il avait transformé en vipère pour se venger. Et il croyait sincèrement qu'elle méritait son sort. Il fallait y penser avant d'écarter tes cuisses pour un autre. Arioch n'était pas très enclin au partage. Cette histoire datait, quand même, mais il avait le pardon difficile. Puis, elle était parfaite en vipère, ça lui allait bien !

D'une démarche assurée, Arioch - accompagné d'Ingrid - arpente le couloir du deuxième étage en sifflotant. Il pourrait presque passé inaperçu, si ce n'était pas d'Ingrid qui attirait l'attention sur lui. Les cornes sur sa tête, ce n'était rien ! Un déguisement, pensaient-ils, sans doute ! Mais le serpent, par contre, très vivant et réel à leurs yeux. Très à l'aise, le démon déambule, adresse des sourires au passants - même s'ils le dévisagent avec prudence : toujours l'effet Ingrid - et fini par s'immobiliser, là, tout près de la salle d'artefacts. Il appui nonchalamment son dos contre le mur opposé à celui de @Jake Rhodes, qui faisait la garde devant la porte. Arioch esquisse un bref signe de tête en guise de salutation et extirpe un cigare, qu'il allume, bien relaxe. Ingrid tourne sa tête de reptile en direction du chasseur ( @Jake Rhodes ) et ouvre sa gueule pour siffler.

— Du calme, Ingrid. Ce monsieur fait son travail., soupire-t-il, forçant la vipère à se calmer. Vous voulez un cigare ? J'en ai plusieurs. J'ai de l'alcool aussi, si vous préférez... Le temps doit être long à surveiller cette porte, non ?

Arioch tend en sa direction un cigare et une flasque de whisky, parce qu'il était sympathique, tout de même. C'était la politesse de faire connaissance avant les carnages. C'était une sorte de coutume d'être agréable avant d'être désagréable.




Arioch, démon de la vengeance, arpente un couloir du deuxième étage avec sa vipère - Ingrid - lovée à sa nuque. Il a des cornes sur la tête, est habillé simplement. On remarque davantage son serpent, qui a la taille d'un python et qui est bien vivant.

Il s'arrête devant la salle d'artefacts, pose son dos contre le mur et offre un cigare ainsi que du whisky à @Jake Rhodes, parce qu'il est coutume d'être sympathique avant d'être vilain.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— ADMINISTRATEUR —
Chasseur de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 23/03/2016
Messages : 7799
Rp postés : 234
Points-Bonus : 197
Avatar : Tom "Fuckyeah" Hardy
Âge du perso : 36 / 310 ans
Groupe du perso : Elit Daemonia - Ancienne école
Disponibilités : RP FULL / Ouvert aux idées de liens
MessageSujet: Re: Salle d'Artefacts Lun 4 Déc - 3:17

THE PLAGUES MUST DIE

● Costume : Son équipement de chasseur ● Compagnon(s) : Son épée, sa flasque et son air bête ● Métier/occupation : Tuer tous ceux qui s'approchent de la boîte aux emmerdes (si nécessaire). ● Qualités : Téméraire, compétent, loyal, protecteur, franc ● Défauts : Stoïque, colérique, introverti, violent, imprévisible ● Infos Bonus : Quoi. Qu'est-ce que tu veux savoir de plus ? Va t'étouffer avec ton caviar, saoule toi la gueule, va baiser dans les chiottes et évite de v'nir m'emmerder... comme ça t'auras que la gueule de bois et l'cul qui pique quand tu vas te réveiller demain matin et tout l'monde s'ra content.


Cest le pas lent et lourd que Jake arpente le couloir, aux aguets malgré l'étrange quiétude qui règne sur l'étage. Tant mieux pour lui, au fond, faut dire qu'il se verrait mal faire la différence entre un voleur et un cul terreux qui prend des décisions au consultat... et disons qu'il a pas envie de faire la une des journaux à potins Un chasseur pète la gueule d'un consul lors d'une soirée bénéfice. Qu'importe, qu'ils aient voir ailleurs, les amateurs de freak. C'est pas ce manoir qui empeste la sorcellerie qui manquait de divertissements.

Il tire sur sa flasque, pour en vider les deux dernières gorgées avant de reprendre sa ronde en sens inverse, se répétant mentalement pour la millième fois oooh combien c'est trop tranquille à son goût... En se remémorant avec sarcasme les paroles de Chad J'suis sur qu'elle est pas ben dangereuse cette boîte là au fond... t'inquiète pas, la soirée aura lieu en bas, personne va s'inviter à l'étage... et blablabla... Hm. Il aurait dû l'annuler sa soirée... y'a pas d'boîte qui apparaissent comme par magie sans amener un paquet d'emmerdes avec... et j'm'y connais en boîte de fuck...

Jake finit par soupirer, posant ses omoplates contre le mur, chevilles et bras croisés. Les yeux légèrement plissés, son regard se faufile de gauche à droite jusqu'à ce qu'il s'accroche à un emmerdeur cornu ( @Arioch ) qui vient se poster près de lui. Le chasseur renifle l'air, placide, penchant légèrement sa tête sur le côté sans délier son regard de lui, et ce, malgré la grosse vipère claque la gueule à sa rencontre.

" Pas dégueulasse comme foulard... tu vas surement gagner ton forfait spa au concours d'costumes. "

Pas un rictus ni une intonation ne viennent laisser sous-entendre que le chasseur plaisante. En réalité, il reconnait bien l'invité ( @Arioch ) du moins, sa nature surnaturelle. Rien à voir avec un suceur de sang ou un poilu, non. Ce truc dégageait beaucoup plus de malice et d'énergie négative que n'importe quel sorcier lambda. Même au contact des inferis, cette impression n'avait jamais été aussi flagrante. Alors oui, il devinait assez aisément que ce gars là était pas déguisé en bouc...

Loin lui l'idée de tirer le démon par la queue, le chasseur s'étire pour prendre la bouteille et le cigare tendus. Il hoche la tête en signe de remerciement avant de tirer quelques bouffées.

" Qu'est-ce que tu veux. "

Laisse moi deviner... la boîte de fuck. Ben bonne chance mon gars, parce qu'elle est bien protégée, la boîte.






Jake est mandaté pour surveiller la boîte de fuck. Il arpente le couloir en bougonnant intérieurement parce que la soirée devrait pas avoir lieu.
Jake rencontre un bouc emmerdant, @Arioch. Il anticipe déjà les emmerdes.
Jake accepte les cadeaux du bouc, à défaut de l'envoyer brouter les pâquerettes ailleurs.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serial voteuse

Date d'inscription : 26/09/2016
Messages : 1290
Rp postés : 14
Points-Bonus : 1363
Avatar : Saoirse Ronan
Âge du perso : 20 ans.
Groupe du perso : Sorcière (Terre)
Disponibilités : Un chouia saturée, mais ouverte aux idées!
Liens infos : GenesisLinks
Avis de recherche : Le second degré. L'auriez-vous vu passer?
MessageSujet: Re: Salle d'Artefacts Lun 4 Déc - 5:10

THE PLAGUES MUST DIE

● Costume : T-Rex (Raaaw!)● Compagnon(s) : Livie King ● Métier/occupation : Babiole des Inferis (Nate & Mary). ● Qualités : Débrouillarde, disciplinée, vaillante, sincère, enjouée. ● Défauts : Curieuse, mésadaptée, influençable, meurtrière, « premier degré ». ● Infos Bonus : Soline, en dépit de son apparente fragilité, est extrêmement compétente au combat et possède, de plus, une excellente maîtrise de ses pouvoirs. Bien qu'elle ne soit pas pourvue d'un tempérament agressif, elle n'hésitera pas à recourir à ces compétences si qui de droit le lui ordonne ou qu'elle se sent menacée - and when she aim, she aim to kill.



Soline Avery arrive à la Salle d'Artéfacts depuis la Salle de Réceptions.



La fête battait son plein au premier, le DJ ayant remis la soirée sur les rails malgré l’interruption causée par un certain M. Greyson, lequel avait bien failli casser l’ambiance en même temps que sa pauvre queue. C’est un peu par hasard que Soline et @Livie King s’étaient dirigées vers l’imposant escalier, ne cherchant qu’à s’écarter de la foule de convive qui, de plus en plus dense, s’était naturellement agglomérée près du buffet et du bar – un peu trop, d’ailleurs, pour la jeune sorcière qui, si elle n’était point victime d’ochlophobie ou de quelques maux similaires, n’était néanmoins pas accoutumée à pareil bain de foule.  

Peu à son aise, c’est à sa demande que son amie (@Livie King) l’avait accompagnée vers un espace plus dégagé, toutes deux parvenant bientôt au sommet de l’escalier pour bifurquer dans le couloir qui s’ouvrait à elles, les prunelles de la sorcière se posant à cet instant sur une silhouette familière - Is this…?

Ses paupières se plissent légèrement, la sorcière considérant de haut-en-bas ce personnage (@Jake Rhodes) jusqu’à que ses incertitudes ne se dissipent enfin, sa voix cristalline s’élevant avec un enthousiasme non-dissimulé dont elle fut, par ailleurs, la première à s’étonner.

« Monsieur Jake! »

C’est avec autant de spontanéité qu’elle traversa le couloir, trottinant candidement jusqu’à parvenir à proximité du chasseur (@Jake Rhodes) en prenant soin d’entrainer @Livie King avec elle, sa petite patte toujours bien accrochée à la main de l’humaine.

« Quelle surprise! Je ne m’attendais pas à vous voir ici - enfin, pas que je croyais que vous n’y seriez pas, mais simplement que je ne croyais pas que vous y seriez, vous me suivez? »

Ponctuant cette interrogation saugrenue d’un bref sourire, l’imposant T-Rex se décala bientôt d’un pas maladroit, laissant apparaître la jolie dresseuse (@Livie King) dont la présence s’était jusqu’alors vue partiellement dissimulée par l’encombrant déguisement.
 
« Mlle Livie, M. Jake – M. Jake, Mlle Livie. » Commença-t-elle, faisant passer ses petits bras de gauche à droite et de droite à gauche alors qu’elle entamait les présentations. « Notez bien qu’en tant que ma dresseuse pour la soirée, Mlle Livie détient le droit de me désigner qui elle voudra bien me voir croquer, alors soyez gentil avec elle, vous voulez? »

Laissant tomber un léger ricanement suite à cette futile mise en garde, la sorcière reporta son attention vers le jeune homme (pas si jeune que ça) qui se tenait contre le mur d’en-face (@Arioch), esquissant un nouveau sourire à son intention avant de reprendre, désireuse de poursuivre les présentations.

« Seriez-vous un ami de M. Jake, monsieur…? »





Soline et @Livie King quittent la salle de réception, laquelle se faisait un chouia trop bondée pour la petite mademoiselle Soline.  

Toutes deux grimpent l'escalier et parviennent au 2ème étage.

Elles bifurquent dans le couloir, Soline remarquant @Jake Rhodes qu'elle s'empresse de saluer et de rejoindre, se surprenant elle-même de son enthousiasme - after all, he's still a hunter... Mais bon, c'est la fête, elle se posera des questions plus tard.

Soline entreprend de faire les présentations entre @Livie King et @Jake Rhodes, puis poursuit en portant son attention vers @Arioch.


_________________
Only the shallow know themselves

In her heart there's a hole; there's a black mark on her soul. She got blood cold as ice and a heart made of stone. Got a touch like a thorn, 'cause the girl, she's hiding horns.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Humaine

Date d'inscription : 09/08/2017
Messages : 79
Rp postés : 19
Avatar : Kirsten Zellers #F5DEE6
Âge du perso : 24 ans
Groupe du perso : Humain
Disponibilités : Full
Liens infos : FicheLiensRps
Multis : Blake O'Connell
MessageSujet: Re: Salle d'Artefacts Hier à 11:05

THE PLAGUES MUST DIE

● Costume : Dresseuse de T-rex ● Compagnon(s) : Soline Avery ● Métier/occupation : Etudiante en doctorat en Histoire de l'art et antiquaire à la boutique de son père. ● Qualités : Optimiste, courageuse, souriante, bienveillante, confiante. ● Défauts : Butée, insolente, sarcastique, gourmande, désinvolte. ● Infos Bonus : Chanteuse et musicienne à ses heures perdues, Livie n'est pas inconnue de ceux qui aiment les événements sociaux à Salem puisqu'elle participe à bon nombre d'entre eux. Il est aussi bon de savoir que si elle n'est pas une chasseuse, ni même une apprentie, il n'empêche que son père lui octroie un entraînement presque journalier et qu'elle n'est donc pas aussi fragile qu'elle en a l'air.



Livie King arrive à la Salle d'Artéfacts depuis la Salle de Réceptions.



Pas facile de faire tenir un T-rex en place, même miniature. Livie n'aurait toutefois changé sa compagne de soirée pour rien au monde. Elles s'étaient tellement amusés à essayer et à choisir leur costume... @Soline Avery semblait avoir des blocages assez bizarres et la jeune King ne savait absolument pas d'où ça pouvait venir, mais elle aimait bien la naïveté et l'insouciance de la sorcière. Des copines comme ça, y en a pas des masses. En soi, elle ne fut pas surprise que Soline se sente mal à l'aise dans tout ce bordel. Elle aussi, ça commençait à la peser. Si au départ elle s'était extasiée devant le buffet, maintenant elle commençait à étouffer un peu et le brouhaha ambiant devenait lourd. Elle suivit donc son t-rex sans broncher vers les escaliers pour quitter la salle de réception. Est-ce qu'elles avaient le droit de s'éparpiller dans la maison comme ça ? Oh et puis l'hôte n'avait qu'à pas s'être fait la mâle hein.

Elles arrivèrent dans un couloir et, la main toujours prisonnière de la petite papatte du t-rex (@Soline Avery), Livie se fit entraîner vers le bout. "Doucement T-rex, c'est toi la dressée normalement !" ricana-t-elle. Faudrait voir à pas retourner la situation, la dresseuse c'était elle ! Elle pencha la tête sur le côté lorsque Soline poussa enfin son gros popotin tout vert et Livie leva la main avec un sourire en guise de salutation pour @Jake Rhodes. Elle l'avait déjà vu, pas beaucoup, juste de vue, mais c'était dur d'échapper aux connaissances de son père. Entre vieux... "Salut, Jake." lâcha-t-elle gentiment. "Ca faisait longtemps..." Cet espèce de bougre de râleur ambulant était bizarre, en réalité la jeune King ne l'aimait pas des masses. Mais elle ne le connaissait pas assez pour le juger et se gardait bien de montrer quoi que ce soit de son ressenti. Enfin, ses yeux se posèrent sur l'homme à côté (@Arioch) et l'examinèrent pendant un instant. Elle vivait depuis quelques années à Salem avec son père maintenant, et cette tête ne lui disait absolument rien. Toutefois, et parce qu'elle était polie, elle lui adressa un sourire. Un pote à Jake peut-être ? "Bonsoir."






Liv suit @Soline Avery dans le couloir menant à la salle d'artefacts.
Elle reconnait @Jake Rhodes qu'elle a déjà vu une ou deux fois, se dit qu'elle ne l'aime pas beaucoup mais reste polie et le salue.
Elle dit également bonsoir à @Arioch en se demandant qui c'est.


_________________

Running to the Sea.
In a moment all went screaming wild until the darkness killed the light. I remember running to the sea. Remember falling to my knees. I remember gliding off the shore until I touched the ocean floor.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Salle d'Artefacts

Revenir en haut Aller en bas

Salle d'Artefacts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La Salle du Feu
» La salle du trône et le château
» Salle d'opération section civile
» La salle de l'argent
» salle de soins des femmes/ Chambre n° 1 : actuellement Senjo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: . ::  Event : The plagues must die  :: Salle d'Artefacts-
Sauter vers: