Partagez|

Bullet for fools, gold for paupers >> Despi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Chasseur de l'Elit Daemonia

Date d'inscription : 16/09/2017
Messages : 27
Rp postés : 7
Avatar : Lucky Blue Smith (créations graph à moi ♥)
Âge du perso : 19 ans et demi.
Groupe du perso : Chasseur
Disponibilités : dispo 1/3
Liens infos : Fiche | Thème
Avis de recherche : Des Chasseurs amis ou rivaux ♫ Des gens à croiser ♫ Open aux idées farfelues.
MessageSujet: Bullet for fools, gold for paupers >> Despi Lun 25 Sep - 22:27

Bullet for fools, gold for paupers
“Traquer et tuer, c'est mon métier. C'est ce qui me fait manger.”
Thème }} Deux jours. Deux nuits. Luce rangea le portable dans sa poche, respirant par la bouche pour ne pas sentir la puanteur environnante, malgré un foulard remonté sur son nez. L'endroit de l'embuscade était un cloaque. De l'eau boueuse et nauséabonde jusqu'aux mollets, une odeur putride mais c'était aussi une vaste place circulaire qui présentait l'avantage d'avoir des boyaux étroits donnant dans toutes sortes de directions dont la plupart étaient des culs de sac. L'endroit était traître, véritable piège naturel pour une bande de loup-garous aveuglés par la colère.
Le Chasseur fit une deuxième fois le tour des trois pièges à loups, invisibles sous l'eau, tant que personne n'y posait la patte. Il avait prévenu Despina par sms : "Quand vous serez dans l'égout, allez à gauche. Le boyau est un cul de sac mais il n'y a pas de pièges et ils devront venir un par un..."

Le plan avait d'autant plus de chances de réussir, qu'ils seraient pris au dépourvu. Luce leva les yeux sur le rai de lumière provenant du plafond, lui assurant que la bouche d'égout était toujours bien ouverte pour que Despina puisse d'y engouffrer. Il avait arpenté les boyaux proches et aucune trace de créatures hostiles. Tant mieux. Mais le sang pourrait les faire sortir de quelque trou.

Le jeune homme se sentait étrangement calme tandis que l'heure approchait, graissant doucement sa lame d'argent d'une huile à base d'aconit. Le lent mouvement familier et répétitif l'apaisait. La lame luisait dans la pénombre d'un éclat froid. Il rengaina. L'épée serait pour le second mouvement. Il ne portait qu'un tee-shirt noir et un jean de la même valeur, déjà trempé d'eau, et de solides bottes sorties du surplus de l'armée et une ceinture avec son fourreau d'épée. Dans son dos, son carquois de carreaux. L'arbalète de poing que lui avait offert Ulfric était prête à tirer. Il n'avait que le strict nécessaire pour se battre. Le but n'était pas de les massacrer mais Luce tenait à la vie. Il faudrait les dissuader. Et si Despina seule n'arrivait pas à le faire c'était qu'ils étaient particulièrement virulents. Parce que cette femme à l'apparence poupine était loin d'être une fleur fragile alors qu'ils continuent à s'en prendre à elle alors qu'elle avait tué un alpha sans même se transformer... Luce avait lu entre les lignes. La louve était puissante mais surtout pas franchement impressionnable. Et dotée d'un certain sens pratique.

Comme l'heure avançait, Luce recula doucement dans l'ombre d'un boyau, respirant lentement par la bouche, les muscles tendus dans l'attente du prochain mouvement, ses sens à l’affût du moindre bruit. L'adrénaline courrait dans ses veines, lui donnant des fourmillements dans les jambes. Il ignora les inconforts de son corps, comme Ulfric l'avait toujours entraîné à le faire. Il se concentra seulement sur le bruit et le mouvement. Ses sens n'étaient plus ceux d'un humain. Il les entendit arriver. Le bruit d'une cavalcade effrénée. Luce inspira profondément et tendit le bras, le carreau encoché, la pointe enduite luisant d'huile d'aconit. Pas question de rater sa cible, il était plus que prêt. Il ne restait plus qu'à attendre quelques interminables secondes...
©️ Mister Hyde

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Loup-garou, solitaire

Date d'inscription : 13/09/2017
Messages : 113
Rp postés : 14
Avatar : Emily Browning.
Âge du perso : 41 ans, en fait 25.
Groupe du perso : Loup-garou.
Disponibilités : 2/6 rps dispos.
Liens infos : Shitty lifeShitty linksShitty adventuresShitty theme


Avis de recherche : Son ancienne meute + des "clients" + une romance contrariée + des ennemis de tous poils + des idées farfelues
Multis : Aucun.
MessageSujet: Re: Bullet for fools, gold for paupers >> Despi Mar 3 Oct - 17:48


Luce & Despina
Bullet for fools, gold for paupers.


Sleep paralysis Elle toussait, la main sur la bouche pour étouffer le bruit. Des relents acides envahissaient sa gorge, tiraillant son estomac malmené par l'angoisse. Despina avait passé de longues minutes à inspirer profondément pour chasser l'implacable nausée qui la contrariait depuis plusieurs minutes : elle avait peur. C'était une simple mécanique naturelle qu'on a pas toujours la sagesse d'accepter, mais la peur était cette chose qui vous maintenait en vie et vous rendait prudent. Celui qui ne craint pas la peur est un sage. Celui qui n'a pas peur est un con. Despina n'était dans aucune des deux catégories. Elle voulait simplement s'en tirer. L'anxiété lui avait noué les viscères au point qu'elle restitua l'intégralité de son repas sur un bout de trottoir, le front baigné de sueurs brûlantes. Bordel, ce n'était pas vraiment le moment de lâcher. Pas après tous ces efforts pour s'en sortir, pas après ce mort qu'elle n'avait pas voulu faire. Cette vie qu'elle avait volé pour sauver celle de Luka et peut-être bien la sienne. Pas après s'être engagée auprès de Luce, qui risquait sa vie pour pas grand-chose, en définitive. Elle aurait bien le temps de vriller plus tard. Au loin, la sirène d'une voiture de police déchirait une nuit calme. Il avait plu, et l’odeur de l'asphalte humide ressemblait presque à celle du pétrichor qu'elle aimait tant. En plus rance, plus capiteux encore. Et ça lui filait encore plus la gerbe, bien ironiquement.

La petite bonne femme avait approché la voiture solitaire d'un pas prudent, l’œil torve, le dos bombé. Le couteau Bowie qu'elle avait enfoncé dans les tripes de l'Alpha à la main, ses pieds nus sur le sol du parking ne faisaient aucun bruit. Elle savait où elle allait et n'avait qu'une seule paires de chaussures autant ne pas les ruiner, et la louve se sentait plus à l'aise en course pieds nus. La pointe acérée dansa sur la carrosserie neuve, la gravant d'une longue estafilade de défi. Le crissement sinistre de la lame alerta les deux garous qui fumaient un peu plus loin et sitôt qu'elle les entendit crier - elle ne chercha pas à comprendre ce qu'ils disaient - Despina avait déjà pris la fuite. Elle sauta contre le grillage d'une barrière, la grimpant sans effort pour rouler de l'autre côté, agile mais surtout prise à la gorge par une bonne dose d'adrénaline. Servir de proie, servir d'appât. La brune courrait en louvoyant entre les poubelles pour distancer un peu ses poursuivants sans les semer ; ce n'était pas le but, après tout. Elle était rapide, la louve, mais pas assez pour se défaire de ses opposants. A aucun moment Despina ne jeta un coup d’œil en arrière ; le plan devait être infaillible ou ne serait pas. Elle se glissa rapidement dans la bouche d'égout ouverte par Luce, entraînant les garous dans le piège du Chasseur.

Sa forme humaine était la plus rapide qu'elle pouvait adopter, et la plus agile. Despina réservait sa forme finale à un moment plus difficile, se promettant de l'éviter si elle n'en avait pas besoin : il n'y avait pas de raison de dévoiler toutes ses cartes tout de suite. Le bruit de ses pas dans l'eau sale résonnait dans les boyaux souterrains, à mesure qu'elle se rapprochait de Luce. Derrière elle, trois courses pesantes. Merde, il en manquait un. Les grognements qu'elle entendait à sa suite laissait présager qu'ils s'étaient déjà tous transformés. Ils ne perdaient pas de temps, c'était le moins que l'ont puisse dire. Elle tourna sur la gauche, s'engouffrant dans le cul-de-sac que lui avait désigné le Chasseur en entendant un hurlement de douleur derrière elle, après un sinistre claquement ; un piège à loup ? Faisant brutalement volte-face, une vague odeur d'aconit lui prit le nez, et elle retroussa les lèvres. Cette odeur l’affolait depuis qu'elle avait pris cette balle dans le bras et avait connu la morsure de cette substance. Face à elle, deux loups à moitié transformés, écumant de rage. L'autre traînait dans l'eau pleine d'excréments, le courant charriant son sang vers un autre boyau. Bordel, il en manquait un. Où était-il ? Cette pensée l'obsédait, comme si les loups avaient une longueur d'avance sur un plan qui devait les devancer. Ce n'était pas prévu.

Despina fit face aux deux garous restants, croisant mentalement les doigts pour que Luce ait prévu ce cas de figure. Elle prit une grande inspiration, le corps sur la défensive tandis qu'elle prenait sa forme intermédiaire dans un fracas d'os brisés reconstitués familier aux créatures comme elle. Son faciès se couvrit de poils, ses doigts s'étirèrent en de puissantes griffes. Pourtant, elle demeurait toujours aussi petite. La surprise serait ailleurs, plus tard peut-être. Un garou feinta en avant, se jetant sur elle et la brune roula sur le côté pour l'esquiver. Sa ruade avait quelque chose de maladroit qu'elle ne laissa pas passer, saisissant le t-shirt de son adversaire pour l'attirer à elle en ouvrant grand la bouche. Despina mordit à pleines dents la chair de son bras, sa mâchoire distillant une pression incroyable pour une aussi petite femme, déchirant la chair, s'ancrant profondément dans les muscles pour refuser de lâcher prise et ainsi demeurer au corps-à-corps avec son ennemi. L'autre aurait du mal à la toucher, et sa victime n'arriverait que difficilement à l'atteindre. Tactique directe qui ne serait utile que quelques secondes. Pour le reste, elle espérait que Luce lui prouverait qu'il était qualifié dans son rôle.

Le gout du sang la paniqua d'un plaisir électrique, agitant sa Bête Intérieur à laquelle elle était extrêmement sensible. Souvent, on lui avait dit qu'elle était plus louve que femme, et c'était dans ces moments là qu'elle le comprenait sans faux-semblants...


- code by lilie -

_________________
Running with the wolves
I walk alone, I'm everything ▬ Go row the boat to safer grounds but don't you know we're stronger now. My heart still beats and my skin still feels. My lungs still breathe, my mind still fears. But we're running out of time, for the echo's in my mind, cry.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Bullet for fools, gold for paupers >> Despi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]
» The Ecstasy of Gold
» Canadian company to explore for gold in Haiti
» Achat de gold
» Haiti's Gold Mining Potential. Men Lô lan peyi a. Tout timoun ki grangou prale m

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: . :: Downtown of Salem-
Sauter vers: