Partagez|

Further and further away • Jesùs dos Santos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Vampire
avatar

Date d'inscription : 20/04/2017
Messages : 52
Rp postés : 8
Avatar : Christian Serratos (Rhydi ❤) (Signa from Abibi ❤) #525D66
Âge du perso : 204 ans
Groupe du perso : Vampire
Liens infos : FicheLiensRps
Avis de recherche :

Cora Byrne ➤ Humaine atteinte du syndrome de Stockholm, cobaye et calice de Maureen.

Chasseur rancunier ➤ N'a toujours pas digéré le fait de s'être fait dupé et d'avoir loupé son contrat.

Sorcière (plutôt neutre ou malveillante) ➤ Substitut d'Alice.

Cobaye récalcitrant ➤ Jouet en fuite.
Multis : Blake O'Connell
MessageSujet: Further and further away • Jesùs dos Santos Sam 15 Juil - 19:11


Further and further away
Just like before you made me hesitate again. The you who says nothing is just like yesterday. Try saying it straightforwardly, try looking in my eyes before this night is over, before the starlight disappears. Let’s not leave it like this. I said while we hesitate, time is passing. I don’t wanna go. This is the end, right now. I said this is the end. Come to me now, talk to me, we don’t have a tomorrow. Don’t hesitate before it’s too late now. Don’t push me further and further away. Us two, right here, right now, before it disappears. Tell me now. There isn’t any more for us. Tomorrow, tomorrow. So call out, oh, call my name. Right now you’re blowing it all out of your mouth. On this road I just want to lean on you. Us together inside this maze. The only thing i can count on is you. Close your eyes, hold me, because we have no tomorrow.


La conférence avait été longue et ennuyeuse. Si d'ordinaire Maureen était relativement apte à au moins faire semblant d'avoir l'ombre d'un intérêt, cette fois elle s'était presque endormie sur sa chaise. La semaine avait été longue à l'hôpital, elle avait eu plus d'urgence que d'habitude et avait très peu dormi. Elle avait peu avalé de sang aussi, si bien qu'elle se sentait anormalement faible. Qu'à cela ne tienne. Ses collègues étaient partis, malgré leur insistance hypocrite pour la ramener chez elle étant donner sa fatigue, et elle comptait bien en profiter pour se nourrir. Elle avait parcouru la ville de Nahant à la recherche d'une proie à se mettre sous la dent et comme on était vendredi soir, ce ne fut pas bien difficile. Maureen gara sa voiture près d'une boite de nuit et détacha ses cheveux, qu'elle coiffa vaguement avec ses doigts. Elle ouvrit également deux boutons de son chemisier et sortit finalement de la voiture. Elle fit à peine cinq mètres qu'un groupe de trois hommes un peu éméchés la remarquèrent.

Seul un d'entre eux eu assez de courage -ou d'idiotie- pour venir l'aborder. Plutôt mignon, mais il devait avoir déjà un certain taux d'alcoolémie dans le sang. Peu importe, il n'en serait pas moins nutritif. La vampire lui offrit un regard intéressé, se laissant cajoler de quelques flatteries maladroites et l'entraîna avec elle vers sa voiture. Sa mercedes de luxe faisait carrément tâche à côté des autres véhicules mais cela faisait bien longtemps qu'elle n'était plus étudiante. Un neurochirurgien ça gagne plutôt bien, autant en profiter. Elle emporta le jeune homme du côté de la plage, qui était désertique, et après s'être assurée qu'il n'y avait personne aux alentours elle lui planta ses crocs dans la chaire sans sommation. Aucun son ne sortit de sa bouche contre laquelle la main de Maureen était plaquée. Enfin un véritable repas... Les poches de la banque était nutritives mais vieillissait souvent en stock et perdait de leur goût. De plus, elles n'avaient pas ce petit côté chaud du prélèvement à la source.

Ce n'est que lorsque les jambes de l'homme ne purent plus le supporter que Maureen daigna retirer ses crocs. Elle l'allongea doucement au sol, souriant au regard apeuré qu'il lui lançait et aux supplications ridicules qu'il bredouillait. La main de la vampire lui caressa la joue doucement, tandis que ses lèvres murmuraient des paroles de réconfort. Elle l'hypnotisa pour qu'il s'endorme et ne se souvienne de rien au réveil. Elle l'abandonna ensuite sur la plage et retourna à sa voiture. Elle avait encore une vingtaine de minutes à rouler si elle voulait rentrer chez elle. Elle prit d'abord soin de nettoyer chaque trace de sang qui aurait pu être oubliée sur sa peau puis quitta la presqu'île de Nahant en direction de Salem. Elle venait à peine de s'octroyer un petit plaisir en dévorant à moitié cet homme que déjà elle repensait au travail. Tellement de choses à faire, que ce soit à l'hôpital ou chez elle. Ses recherches avançaient progressivement mais pas assez vite pour elle. Si Alice était encore là, elle serait d'une aide précieuse... Mais elle n'était plus, et il faudrait faire avec. C'était pour elle, pour sa mémoire, qu'elle faisait ça après tout.

Swampscott. La ville était endormie, à part quelques maisons récalcitrantes au sommeil. Elle la traversa sous un morceau de Beethoven, laissant son cerveau s'éteindre presque complètement au rythme des instruments de musique classique. Elle était si bien à ce moment là qu'elle se sentit presque arrachée de force à sa somnolence lorsque quelque chose émit un son sourd sous le capot, à peine cinq minutes après être sortie de la ville. Son attention se posa devant elle alors que le véhicule ralentissait inexorablement, ne répondant plus à aucune commande. Maureen attendit que la voiture soit complètement stoppée pour mettre le frein à main et retirer les clés, juste au cas où. Elle sortit ensuite de la voiture et approcha du capot, les sourcils froncés. "Qu'est-ce qui se passe encore ?" Elle ouvrit le capot et une fumée noire s'en échappa, la faisant grimacer et tousser, tandis qu'elle secouait la main devant elle pour évacuer le nuage sombre. Ca, c'était très mauvais signe. N'y connaissant rien en mécanique, elle allait devoir appeler une dépanneuse. Elle retourna à sa voiture et attrapa son téléphone... Qui était éteint, faute de batterie. "Mais c'est pas vrai !" Elle balança l'appareil d'un geste rageur dans sa voiture et soupira en regardant autour d'elle. Elle était à mi-chemin entre Salem et Swampscott. Elle en aurait bien pour 45 minutes à pieds. Une heure, vu qu'elle se coltinait des talons. Désespérée mais trop fatiguée pour s'énerver, elle frotta son visage de ses mains en soupirant -encore une fois- avant de récupérer son sac, de fermer la voiture et de commencer son périple à pieds.

black pumpkin

_________________

Running to the Sea.
In a moment all went screaming wild until the darkness killed the light. I remember running to the sea. Remember falling to my knees. I remember gliding off the shore until I touched the ocean floor.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Further and further away • Jesùs dos Santos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» TOP 10 des plus beaux buts de Jesús Navas!
» TRES EMPOTAN/TANDE RANMASE
» Giovani Dos Santos
» Giovani Dos Santos
» Dos Santos || Mexicó

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: . :: Outside Salem :: Proximité de Salem-
Sauter vers: