Partagez|

Lately I've been hard to reach - Yuri Zakharov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Recrue de l'Elit Daemonia
avatar

Date d'inscription : 31/03/2016
Messages : 1302
Rp postés : 148
Points-Bonus : 208
Avatar : Jennifer Lawrence par Jake Rhodes
Âge du perso : 21 ans
Groupe du perso : Humaine
Liens infos : Recrue de Jasper Rhodes
MessageSujet: Lately I've been hard to reach - Yuri Zakharov Jeu 20 Avr - 4:16

« Comme ça, mademoiselle Gallagher, la rumeur est donc vraie. Vous laissez tomber l’université. »

La voix grave de mon professeur de chimie me fit sursauter. Monsieur Mitchell était le seul que j’appréciais vraiment ici. Sans doute parce qu’il ressemblait au bon papa qui veillait sur ses enfants… Bref, il était un homme respectable et respecté, passionné par son métier. Il avait encore la petite étincelle qui brillait au fond de son regard lorsqu’il nous enseignait, nous transmettant avec une joie non contenue tout son savoir. C’est d’ailleurs pour cette raison que son cours était le préféré des étudiants : nous avions tous de bons mots pour ce brave homme. Me détournant lentement, je le regardai, replaçant une mèche de cheveux derrière mon oreille droite.

« Oui, m’sieur. C’est bien vrai. »

Bien que le cœur me serrait et que je n’avais pas envie de vraiment clore mon dossier à l’université, je n’avais pas le choix. Les entraînements de l’Elit me prenait beaucoup de temps, ajoutez à ça mon boulot et tout le reste… Je n’arrivais plus à rattraper le retard accumulé. Baissant les yeux en direction du sol, j’imagine que c’était une façon comme une autre de faire des adieux.

« Vous savez, mademoiselle Gallagher, si jamais le cœur vous en dit, vous pourrez toujours revenir ici, ma porte vous sera toujours ouverte. »

L’homme me tendit la main et je la serrai dans la mienne. Je le regardai se détourner de moi, un sourire aux lèvres. Il allait retourner transmettre son savoir à une génération de jeunes gens qui le trouveraient tout aussi formidable que moi. Je regardai une dernière fois l’université : étais-je vraiment sûre du choix que je venais de faire? J’crois que je savais depuis un bon moment déjà que je ne deviendrais jamais biochimiste. Et je revis cette rencontre avec Frederick, ce moment où il était venu me rencontrer ici, à l’université, alors que j’étais remplie de doutes. C’était à ce moment qu’il m’avait remis le médaillon de l’Elit Daemonia. Je crois aussi que c’est à ce moment que j’avais pris ma décision : j’avais décidé à cet instant que je deviendrais chasseur. Les mots du vieux chasseur flottèrent dans l'air : Du cœur comme Jasper… La même tête de cochon que Jake… Soupirant, je marchai lentement en direction de ma bécane. Fallait que j’arrête de ressasser constamment de vieilles histoires. Du cœur comme Jasper… La même tête de cochon que Jake. J’étais attachée aux Rhodes. Frederick avait sans aucun doute senti cet attachement. Il savait aussi que ça détruirait Jasper si je ne réussissais pas mon épreuve. Et j’voulais vraiment vivre… J’savais juste pas à quel point encore.

***

J’me baladais pas souvent à l’extérieur de Salem, mais ce soir, j’avais besoin de mettre le plus de distance possible entre cette ville et moi. J’avais décidé de me rendre dans la ville de Middleton. Ce n’était pas pour visiter l’endroit, c’était davantage pour me changer les idées. Je n’avais pas envie de croiser des visages connus, pas envie de discuter de trucs qui ne concernaient personne sauf moi. Garant ma moto devant un bar, je retirai mon casque avant de jeter un coup d’œil aux alentours. L’endroit semblait calme, paisible, pas trop miteux… Différent des clubs que je fréquentais dernièrement. Disons que j’voulais changer d’air, changer d’monde… changer d’vie. La décision que j’avais prise aujourd’hui me déstabilisait : étais-je vraiment prête à changer complètement ma vie pour poursuivre des vampires? Des créatures nocturnes qui se nourrissaient de sang… Oui, parce que je désirais au plus profond de mon être empêcher que d’autres familles soient détruites, tout comme la mienne…

Buvant mon dernier verre de la soirée, j’avais la tête ailleurs, la tête dans les nuages. J’rêvassais souvent comme ça, dernièrement, imaginant ce que ma vie aurait pu être si je n’avais pas perdu ma famille, si tout le monde était encore là, près de moi… Faisant virevolter le médaillon de l’Elit entre mes doigts, je ne savais plus trop quoi penser. L’Elit était désormais ma famille, je le savais, mais ma vraie famille me manquait. Ravalant ma tristesse, je levai mon cul du tabouret et marchai lentement en direction de la sortie. Lorsque je poussai la porte, la fraîcheur de la nuit me fouetta le visage. Des voix attirèrent cependant mon attention… Des voix qui ne semblaient pas être d’accord sur le même sujet. Me laissant mener par celles-ci, je découvris une scène plutôt familière dans une petite ruelle adjacente au bar. Jetant un coup d’œil, j’hésitai à m’en mêler : je n’avais pas réellement envie de m’attirer des ennuis supplémentaires dans une ville que je ne connaissais pas. Ne voyant cependant aucune âme qui vive pour séparer les deux coqs qui laissaient leur colère grimper, je crus bon manifester ma présence.

« Hey! Y commence à s’faire tard. Ça vous tente pas d’aller gueuler ailleurs? »

En fait, j’en avais rien à foutre qu’ils se tapent sur la gueule. J’voulais juste pas être le témoin d’une situation qui pouvait dégénérer. Tsé, genre de situation pour laquelle la police vient t’interroger pour savoir c’que t’as vu et pourquoi t’es pas intervenu… Marchant en direction des deux hommes, je m’appuyai contre le mur pour éviter à ma tête de tourner. En fait, ça n’aidait pas vraiment, mais j’avais au moins l’air en possession de mes moyens. Le pendentif de l’Elit était visible autour de mon cou et je croisais les bras sur ma poitrine, espérant que tout se calmerait entre les deux hommes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier du Feu
avatar

Date d'inscription : 07/04/2017
Messages : 533
Rp postés : 72
Points-Bonus : 206
Avatar : Stephen James (vava :Rhydian Sign: Abi <3)
Âge du perso : 25 ans
Groupe du perso : Sorcier
Liens infos : - Fiche - Liens - RP
Avis de recherche : -Un Ennemis
MessageSujet: Re: Lately I've been hard to reach - Yuri Zakharov Jeu 20 Avr - 18:43

Lately I've been hard to reach

Feat Nolan Gallagher



Aujourd'hui j'avais deux trois choses à régler avec un petit enfoiré qui m'avait totalement arnaqué sur des objets magiques qu'il m'avait fait livrer quelques jours auparavant . J'étais bien déterminer à lui défoncer sa petite gueule mais pour le moment j'avais encore le temps , on était qu'en fin d'après-midi et franchement je n'allais pas perdre mon temps à penser à ce petit con . J'étais en train de me boire un petit Wisky sur un de mes bancs dans mon jardin , me posant mille et une question sur divers sujets , je n'étais pas du genre à me prendre la tête assez souvent , mais quand je vois des gens agir de la sorte juste pour profiter des autres . J'avais bien envie de le remettre à sa place ce petit sorcier de mes deux qui avait vraiment envie de passer un sale quart d'heure . M'allumant une cigarette pour me relaxer au soleil , il faisait extrêmement bon et j'adore pouvoir me poser dans un coin et sentir la chaleur du soleil se déposer sur ma peau . C'était l'une des choses qui me détendait au plus haut point et j'étais le plus heureux des hommes quand j'avais mes petits moments de détente . Étant en train de siroter mon whisky , laissant ce doux nectar se glisser dans ma gorge . Tirant une taffe sur ma cigarette , je claque les cendres de ma cigarette dans le cendrier que j'ai pris avec moi quand mon téléphone pour mes affaires officieuses se mit à sonner , laissant ma cigarette sur le coin des lèvres , je décroche .

- Allo ? C'est Damian , j'ai des informations sur celui qui t'a entubé l'autre jour , il ne sera pas loin de Salem ce soir si tu veux le voir . Apparemment il n'a pas eut peur des conséquences de ces actes , je t'envoie l'adresse plus tard avec une photo du joyeux luron . Et apparemment selon une source à moi , il s'amuserait à vous critiquer patron .

Je me mis à afficher un léger sourire sadique , car je n'étais pas du genre à laisser les gens qui me faisaient des crasses se barrer sans que je leur donne une petite leçon . Tout en affichant un large sourire sadique , je tire une nouvelle taffe sur ma cigarette en répondant d'une voix enjouer .

- Très bien , merci Damian , tu seras récompensé pour ça tu le sais hein ? Dans tous les cas , ce soir je vais faire passer un message aux autres fournisseurs que nous avons . Je te laisse , je vais aller préparer de quoi faire la "fête" ce soir .

Raccrochant le téléphone et je l'éteins , le rangeant dans la poche de mon survêtement , je me lève et écrase le mégot de ma cigarette dans le cendrier tout en réfléchissant à ce que je pouvais bien faire . Je me dirige à l'intérieur d'un pas déterminé , déposant mon verre de whisky sur la table basse en passant à côté , je ne dirige vers le couloir où la pièce secrète se trouve dans la maison et prononce l'incantation pour faire apparaitre le panneau de contrôle où j'y pose mon pouce pour pouvoir faire coulisser la porte qui ne se voit pas quand elle est totalement fermée . Rentrant dans la pièce où je dépose pas mal d'objets magiques en tous genre , je prends une fiole de sorbier avant de jeter un coup d’œil au stock que j'ai dans la pièce , il ne me manquait rien mise à part que j'allais être bientôt en rupture de stocks d'Oméga , mais je me fais ravitailler demain alors je n'avais rien à craindre et au pire les toxicos attendront demain si je viens à ne plus avoir d'Oméga .


**


Après avoir était faire un peu de musculation , ayant pris une bonne douche et manger un petit truc question de ne pas sortir l'estomac vide . Je me dirige vers la chambre pour enfiler un costard comme à mon habitude quand je devais me rendre à un rendez-vous important . Totalement habillé de noir avec seulement la cravate rouge qui était un peu comme ma signature personnel dans ma tenue de tous les jours quand je travaille ou quand j'ai des clients . Je n'avais pas envie de sortir en survêtement pour pouvoir aller régler mes comptes , j'avais un certains code vestimentaire , pas question de montrer mon argent ou autre , juste question de principe . Prenant ensuite mon paquet de cigarettes, tout en glissant mon zippo dans la pose de pantalon , j'attrape mon casque de moto et je me dirige vers le garage pour pouvoir sortir mon choper custom hardcore skeleton . Mettant mon casque je prends la route pour pouvoir me diriger à l'adresse que Damian m'avait envoyée un peu plus tôt , son contact lui avait dit qu'il était déjà sur place . Middleton , une ville que je n'avais jamais visitée auparavant , je pense qu'ils vont apprendre à me connaître dans ce coin-là . Je gare ma moto sur un parking et décide de continuer à pied jusqu'à l'endroit que l'on m'avait indiqué , m'allumant une cigarette tout en découvrant cette ville , j'envoie un message à Damian pour lui dire d'avertir son informateur de mon arrivée . Tirant une taffe tout en avançant doucement , j'arrive près du lieu où l'on m'a indiqué la présence du petit enfoiré qui allait sentir la sanction qu'il allait recevoir pour me manquer de respect .

Je m'installe dans la ruelle tout en continuant de fumer ma cigarette , faisant les cent pas alors que j'entends des pas arriver dans mon dos , tout en me retournant , je vois ce petit bâtard arriver accompagné par le contact de Damian . J'attends tout en mettant une main dans une de mes poches de pantalon . Je l'interpelle tout en le dévisageant du regard , dans une des poches tout en recrachant la fumée de ma cigarette .

- Tiens , mais qui voilà ! On va avoir une petite discussion tous les deux, tu sais ! J'ai entendu des choses qui ne me plaisent pas trop à ton sujet , alors on va discuter tous les deux .

Glissant deux trois billets pour l'informateur de Damian tout en souriant pour lui faire comprendre de nous laisser , il prit l'argent et il n'attend pas que je lui dise de partir pour le faire . Tout en me retournant , il me dit en s'énervant légèrement .

- Qu'est-ce qu'il y a ? Je n'ai rien fait Zelos ! Alors je ne vois pas de quoi tu peux parler sincèrement .

Je me mis à rire tout en regardant l'homme droit dans les yeux , tirant à nouveau une latte sur ma cigarette , mon regard s’assombrit alors que je recrache la fumée de ma cigarette en pliant soigneusement les manches de ma chemise juste au-dessus de mes coudes et vient le saisir à la gorge d'une main et de l'autre je lui injecte du sorbier avant de le relâcher alors que l'homme hurle de douleur avant de balancer la seringue dans une bouche d'égout et je réplique tout en ayant un sourire sadique .

- Ne me prends pas pour un con , tout se sait , déjà que tu m'as refilé de la marchandise merdique et maintenant tu me prends pour un con ? Tout le monde t'a prévenu de pas faire le con avec nous et toi tu fais quoi ? Tu fais le con ! Alors tu peux t'en prendre qu'à toi si tu vas en prendre plein la gueule .

Alors avant qu'il puisse se plaindre , une voix s'éleva depuis le bout de la ruelle , la voix d'une jeune femme , elle m'était totalement inconnue .

-Hey! Y commence à s’faire tard. Ça vous tente pas d’aller gueuler ailleurs?

Ma cigarette fumante , je mets une droite dans la figure de l'autre abruti , le séchant sur place . Voilà qui était fait , il tombe durement sur le sol , surement tomber dans les pommes sous le choc . Puis je me retourne vers la jeune femme en arquant un de mes sourcils et tout en tirant une taffe sur ma cigarette avant d'écraser mon mégot pour m'avancer ensuite en direction de celle qui venait d'arriver et je lui dis tout en haussant le ton de ma voix .

- On vous dérange à ce point-là ? Je pense que maintenant c'est régler . Et pardonnez nous pour le bruit .

La regardant s'avancer j'avais l'impression que quelque chose n'allait pas , à moins qu'elle sortît du club et qu'elle avait bue , peu importe ce n'était pas mon problème après tout . Glissant une cigarette sur mon oreille , je garde mon zippo à la main dans ma poche juste au cas où , car je ne savais pas qui je pouvais croiser ici . Je reste tout de même à bonne distance pour pouvoir être tranquille , je ne pouvais pas savoir si c'était une amie de l'autre enfoiré qui était toujours allongé sur le sol . Déposant mon regard dans celui de la jeune femme , par simple curiosité je repris en ouvrant mon paquet de cigarettes pour lui en proposer une .

- Et sinon , je peux savoir ce que vous faites ici aussi tard ? Dans une ruelle sombre .

J'affiche un petit sourire en coin pour pouvoir essayer de détendre l'atmosphère et pour pouvoir me calmer de mon énervement passager , après tout cette jeune femme ne m'avait rien fait .


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Recrue de l'Elit Daemonia
avatar

Date d'inscription : 31/03/2016
Messages : 1302
Rp postés : 148
Points-Bonus : 208
Avatar : Jennifer Lawrence par Jake Rhodes
Âge du perso : 21 ans
Groupe du perso : Humaine
Liens infos : Recrue de Jasper Rhodes
MessageSujet: Re: Lately I've been hard to reach - Yuri Zakharov Dim 21 Mai - 2:49

Zieutant le mec qui s’trouvait pas loin d’moi, j’arrivais pas à comprendre la raison de toute c’te merde. Pourquoi avait-il tabassé un mec? Pis, fuck, c’était pas d’mes affaires. J’avais bien assez d’ma vie de chiasse dernièrement, pourquoi les problèmes des autres devenaient aussi mes problèmes? Sans doute parce que j’appréciais pas qu’on cogne sur quelqu’un comme ça. J’suis sûre que c’pauvre mec avait pas mérité ça. Serrant les poings, je le regardai avancer lentement vers moi, l’air légèrement arrogant. Pfff… Les mecs aujourd’hui. Essayant d’me remettre les idées au bon endroit, je le fixai intensément. Savait-il seulement que j’étais pas du genre à m’coucher devant l’premier mec venu? Passant ma main sur mon visage, j’comprenais pas pourquoi j’étais aussi agacée en c’moment. Sans doute parce que j’arrivais pas à dormir depuis trop longtemps. Sans doute aussi parce que trop de trucs me bouffaient l’cerveau et que c’était justement ce que j’essayais d’oublier qui me mettait dans cet état d’énervement, prête à sauter à la gorge du premier qui m’énerverait. Je reluquai le paquet de cigarettes qu’il tenait ouvert devant moi avant d’en prendre une. Fallait sérieusement que j’me calme. Sortant le zippo de ma poche, j’allumai rapidement ma clope avant d’en tirer une longue bouffée. Ouais, fallait vraiment que j’me calme, j’avais carrément tendance à sauter trop rapidement les plombs dernièrement… La patience, c’était carrément pas mon truc…

- Et sinon , je peux savoir ce que vous faites ici aussi tard ? Dans une ruelle sombre .


Drôle… J’avais l’air de faire quoi? Cueillir des fraises? Me pinçant l’arête du nez, j’hésitai entre lui balancer une connerie ou lui dire la vérité. Après tout, j’savais pas qui il était et il venait quand même de casser la gueule au mec qui gisait toujours dans un coin d’la ruelle sombre en question. C'était pas moi qui faisais des trucs louches dans la noirceur... Fallait plutôt qu'il se questionne lui-même. Mais comme il m'avait posé la question, j'allais quand même lui répondre, histoire d'être un peu polie... Ouais, j'connaissais encore les bonnes manières... un peu... un tout petit peu.

« J’me baladais comme ça et j’cherchais des emmerdes… Tu vois… Pour m’amuser, comme ça. Parce que j’avais rien d’autre à faire de plus intéressant de ma fuckin soirée… »

J’essayais d’inspirer lentement, prenant de longues bouffées sur ma cigarette, essayant de penser à autre chose que de casser la gueule d’un mec juste pour le plaisir. Non, ça, je le faisais à Fort Volsek quand j’avais b’soin d’me défouler. J’pouvais pas cogner comme ça un inconnu. Ça se fait pas c’genre de trucs… Quoique… Soupirant bruyamment, je fixai de nouveau mon interlocuteur.

« Pis toi? Tu fais quoi mis à part casser la gueule d’autres mecs? »

Franchement, j’aurais pu utiliser un ton de voix plus calme, mais faut dire que l’impatience me gagnait. J’avais pas les idées claires, j’avais pas envie de penser à Fort Volsek, pas envie de penser à toute c’te merde de chasseur. J’avais juste envie de passer une soirée relaxe. Mais même à 20 milles miles de Salem, faut croire que les problèmes savaient toujours comment m’retrouver. J’allais finir par croire que j’avais une putain d’cible dans l’dos. Fuck! C’était ça qui m’attendait quand j’allais être chasseur? Finalement, j’étais pas sûre d’avoir choisi le bon mode de vie. Écrasant la clope d’un coup de talon, je croisai de nouveau les bras sur ma poitrine, lui offrant mon sourire le plus baveux. Après tout, c’était lui qui avait commencé, non? Et voilà comment une soirée passée seule allait sans doute virer au cauchemar. Restait à savoir pour qui… Cependant, je n'avais pas l'intention de vivre la pire nuit de ma vie. Quoique, c'était difficile à dire. Parce que y'en avait pas mal dans mon top 10 et qu'elles étaient difficiles à déclasser. Faut dire que j'vivais pas mal de trucs débiles dernièrement. Après, fallait pas s'étonner que j'pète les plombs pour pas grand chose.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier du Feu
avatar

Date d'inscription : 07/04/2017
Messages : 533
Rp postés : 72
Points-Bonus : 206
Avatar : Stephen James (vava :Rhydian Sign: Abi <3)
Âge du perso : 25 ans
Groupe du perso : Sorcier
Liens infos : - Fiche - Liens - RP
Avis de recherche : -Un Ennemis
MessageSujet: Re: Lately I've been hard to reach - Yuri Zakharov Lun 22 Mai - 16:51

Lately I've been hard to reach

Feat Nolan Gallagher



Apparemment la situation n'avait pas l'air de lui plaire , bon apparemment je n'étais pas le genre de mec à faire dans la dentelle car pour être franc . Quand j'avais un compte à régler avec quelqu'un j'étais du genre à montrer qu'il ne fallait pas me faire chier , ce qui pouvait laisser les autres penser que je n'étais pas le genre de personne qu'il faut arnaquer . Alors que j'étais en train d'observer la jeune femme , je pouvais la voir serrer les poings apparemment elle n'était vraiment pas contente de me voir apparemment , mais je ne pouvais pas lui en vouloir après tout elle ne devait pas comprendre ce qui s'était passé . Et puis pour être franc je ne voulais pas me battre avec quelqu'un d'autre , j'avais un compte à régler avec quelqu'un et je l'avais fait . Je n'étais pas du genre à chercher les emmerdes pour rien , surtout avec une femme , loin de là que je la sous-estime , mais ce n'était pas du tout mon genre de m'en prendre aux femmes . Ivre ou totalement énerver , je ne pouvais pas le dire avec exactitude , mais ce que je savais c'était que je devais rester sur la défensive car on ne sait jamais ce qui peut se passer et je n'étais vraiment pas à l'aise pour être franc . Quand je vois comment elle est dans sa posture je ne peux pas me dire que tout va bien se passer , j'étais vraiment curieux de savoir pourquoi elle paraissait aussi mauvaise , même son regard ne laissait rien paraître de différent comme sentiment . Alors que je passe une main dans mes cheveux pour tenter de relativiser la situation alors qu'elle se saisit de ma cigarette je me dis que les choses ne sont pas aussi mauvaises que j'avais pu le penser . Peut-être que ma cigarette allait pouvoir la détendre un peu , du moins je l'espère . Alors qu'elle m'explique la raison de sa venue , j'arque un sourcil au fait qu'elle soit venue chercher des emmerdes , je ne pouvais pas comprendre pourquoi elle voulait ça mais bon ce n'était pas mon problème . Tout en restant à bonne distance je lui réponds en arquant un sourcil .

- Si tu cherches les ennuis , ce n'est pas ici que tu vas trouver tu sais ... Je n'ai pas tellement envie de créer d'emmerde et j'ai déjà eu ma dose ...

Alors que je regarde la jeune femme , je jette un coup d’œil à l'homme qui était toujours à terre totalement assommée par le coup que je lui avais porté . Je pouvais sentir qu'elle n'était toujours pas en train de se détendre , et je n'étais pas du genre à chercher les emmerdes avec des inconnus , ce n'était vraiment pas mon genre . Alors qu'elle me fixe en me demandant pourquoi j'avais cassé la gueule du mec , je la trouvais bien curieuse pour une simple passante . Surtout que la rouste que j'avais mise au mec ne l'avait pas surprise , donc j'en déduis qu'elle est habituée à la violence . Du moins elle a dû y faire face assez souvent pour ne pas hésiter à rester , voir à s'avancer même . Alors que je pouvais la voir être entre la contrariété et l'énervement , je pense qu'elle n'était pas contente de voir l'homme qui gisait que le sol . En même temps je dois bien avouer que je n'avais pas était discret , cogner quelqu'un juste à côté d'une sortie de bar je pensais que ce serait réglé avant que quoi que ce soit n'arrive ou ne me surprenne , mais enfaîte j'étais vraiment pas bien , du moins la situation ne l'était pas . Je pensais que d'être en dehors de Salem n'allait pas poser de problème , mais apparemment ce n'était pas suffisant pour pouvoir se faire discret . Alors qu'elle me retourne la question alors que je tire une latte sur ma cigarette , je prends un air plus sérieux tout en la regardant droit dans les yeux .

- Je n'avais pas grand chose de prévus , mis à part réglé mes comptes avec ce petit enculé d'arnaqueur . Donc il a bien fallu que je m'occupe de lui et pas question de négocier avec ce genre de raclure , il a eut ce qu'il mérite .

J'étais sincère dans mes paroles , cet enfoiré ne l'avait pas voler ce poing dans la gueule et heureusement pour lui qu'il ne c'est pas réveillé . Parce que franchement s'il s'était réveillé, je l'aurais enchaîné jusqu'à ce qu'il perde connaissance , quand on me prend pour un con, je n'ai vraiment pas envie que les autres personnes qui trafiquent avec moi me prennent pour un con et qu'il soit content de prendre juste un coup-de-poing dans la gueule . Car un autre s'est fait torturer pour moins que ça , celui-là n'avait totalement pas choisit son jour pour me faire chier . J'étais du genre à ne laisser aucun espoir à ceux qui osent me prendre pour un con , mais cette femme avait l'air différent , peut être elle avait passé une sale journée , je ne pouvais pas le savoir pour être franc . Mais dans tous les cas j'avais qu'un seul moyen de savoir ce qui se passe , laissant ma cigarette se consumer alors que je suis en train de penser à tout ce que je pouvais lui demander . J'étais tellement stressé par la situation car je ne contrôle pas la situation , en toute franchise , je n'avais vraiment pas envie d'avoir une mauvaise surprise . Alors que je finis ma cigarette , je ne détourne pas un seul instant mon regard de cette jeune inconnue , depuis mon arrivée à Salem , je reste méfiant quant aux personnes que je peux croiser surtout de nuit . Alors à cette pensée , je me posais une question clair net et précise , c'était quoi ? Du moi était-elle surnaturelle ou non ? Car pour être franc une femme aussi confiante en pleine nuit n'était pas la meilleure des choses qui puisse m'arriver , car soit c'était une vampire , soit c'était une loup-garou . Et dans les deux cas , je n'aime pas les surprises nocturnes et encore moins quand il s'agit que je sois une proie pour une femme dont je ne connais rien , mais tout en me disant que j'étais quand même le plat principal dans l'histoire si c'est le cas et je ne le sentais vraiment pas . Puis je lui demande tout en affichant un léger sourire pour essayer de détendre la situation .

- Je me présente , je m'appelle Yuri Zakharov , mais tu peux m'appeler Zelos si tu le souhaites . Du moins c'est le surnom que mes amis me donnent . Après tu fais comme tu veux je ne t'oblige à rien .

Oui j'étais totalement nerveux mais en même temps la situation ne me laisser pas espérer que c'était ... Comment dire ? Normal ? Ouais on va dire ça comme ça . Car elle n'avait pas l'air d'avoir envie d'apaiser la situation , mais bon je n'allais pas juger après tout , peut être qu'elle était du genre à porter secours aux gens , mais bons quel serait son intérêt de l'aider ? Elle n'avait rien à gagner avec lui , surtout que c'était un manipulateur , je connaissais de quoi il était capable et pour être franc je n'étais pas du genre à cogner pour rien mais bon la jeune femme ne pouvais pas le savoir . Puis tout en me sortant une autre cigarette que j'allume , le fait que je sois stressé ne m'aime pas à diminuer ma consommation de cigarette . Bon la question que je m'apprête à poser avait peut-être l'air stupide , mais je devais la poser , après tout je n'avais rien à perdre . Alors que je tire une taffe sur ma cigarette je lui dis .

- Et dit moi , tu es quoi au juste ? Un vampire , un loup-garou ou quelque chose d'autre ? Parce que même si tu parais fragile , seul le fait que tu sois là montre que tu n'es pas comme la majorité des femmes . Voir quelqu'un se battre , dans une ruelle sombre n'a pas l'air de te déranger , donc j'en déduis que tu es familière de la violence .

J'étais du genre à montrer ma déduction , peut être qu'elle pourrait remarquer que je ne suis pas qu'un cogneur après tout . Même si les apparences sont pour la plupart des cas trompeurs , je faisais partie des gens qui donnaient une impression de gros bourrin sans gêne , mais chaque chose que je fais est calculée . Mais je dois bien avouer que la jeune femme est un facteur que je n'avais pas pris en compte , je me demande ce que cette soirée allait me réserver


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Recrue de l'Elit Daemonia
avatar

Date d'inscription : 31/03/2016
Messages : 1302
Rp postés : 148
Points-Bonus : 208
Avatar : Jennifer Lawrence par Jake Rhodes
Âge du perso : 21 ans
Groupe du perso : Humaine
Liens infos : Recrue de Jasper Rhodes
MessageSujet: Re: Lately I've been hard to reach - Yuri Zakharov Dim 2 Juil - 4:44

« Si tu cherches les ennuis , ce n'est pas ici que tu vas trouver tu sais ... Je n'ai pas tellement envie de créer d'emmerde et j'ai déjà eu ma dose ... »

Chercher les emmerdes? Mec, si tu savais! J’essaie tellement de les éviter les emmerdes, mais elles semblent vouloir me coller au cul dernièrement! Ouais, j’aurais pu passer mon chemin quand j’t’ai vu cogner la gueule de ce mec, mais j’déteste qu’on cogne sur des gens juste pour le plaisir, ça m’dégoûte. J’attends alors la suite des explications et elle ne se fait pas attendre très longtemps.

« Je n'avais pas grand chose de prévus , mis à part réglé mes comptes avec ce petit enculé d'arnaqueur . Donc il a bien fallu que je m'occupe de lui et pas question de négocier avec ce genre de raclure , il a eut ce qu'il mérite . »

Ce qu’il mérite? Bon bah, tant mieux. Qui étais-je après tout pour juger de la situation? Oh et puis fuck! Est-ce que j’en avais vraiment quelque chose à foutre? Non, juste non. Fallait que j’arrête de me mêler de la merde des autres, c’était jamais bon pour moi, ça. Chaque fois que je le faisais, j’me ramassais presqu’assurément avec un nouvel ennemi. Fallait qu’ça cesse un moment donné! J’pouvais pas m’ramasser avec des ennemis à l’infini là! Fuck! Me passant une main sur mon visage, j’essayais de calmer l’expression qui semblait vouloir animer mon visage : une certaine pointe d’agacement. Pas envers le mec qui était devant moi. Non. Plutôt envers moi-même. D’avoir cru un seul instant que ce mec était en danger. Enfin, il l’était, mais ça ne me regardait pas. Du moins, avais-je décidé que ça ne me regardait pas. En même temps, j’allais être chasseur bientôt, c’était pas un peu mon devoir de défendre les autres? Contre qui? Après tout, une bataille d’humains ne me concernait pas. C’était à la police de régler ça, pas à moi. J’allais tourner les talons lorsque ces mots m’arrêtèrent dans mon mouvement. Je me plaçai de nouveau face à lui, les bras croisés sur ma poitrine.

« Je me présente , je m'appelle Yuri Zakharov , mais tu peux m'appeler Zelos si tu le souhaites . Du moins c'est le surnom que mes amis me donnent . Après tu fais comme tu veux je ne t'oblige à rien . »

Ça c’était le moment que j’aimais pas. J’avais toujours du mal avec ça. Surtout que là, j’étais pas dans mon état normal et que tout et n’importe quoi m’agaçait… Je passai de nouveau la main sur mon visage avant de me frotter la nuque. J’allais ouvrir la bouche pour placer un mot, mais il le fit de nouveau.

« Et dit moi , tu es quoi au juste ? Un vampire , un loup-garou ou quelque chose d'autre ? Parce que même si tu parais fragile , seul le fait que tu sois là montre que tu n'es pas comme la majorité des femmes . Voir quelqu'un se battre , dans une ruelle sombre n'a pas l'air de te déranger , donc j'en déduis que tu es familière de la violence . »

Ok, là, c’était un p’tit peu trop pour moi. Je n’aimais pas qu’on me pose autant de questions. Je n’avais pas envie de répondre à tout ça. Mais en même temps, j’étais pas pour… si? Je passais mon index et mon pouce sur ma lèvre inférieure, comme si je réfléchissais à ce que j’allais dire… ce que j’allais faire. J’en savais foutrement rien et ça m’énervait.

« Alors, Velos, tu règles tes comptes, c’est ça? Et toi, t’es quoi au juste? Si j’étais un vampire, j’peux te dire que tu ne respirerais plus, ça fait longtemps. Un loup-garou? J’t’aurais étampé dans le mur derrière toi avant même que tu ne puisses dire ouf! Quelque chose d’autre? J’croyais que j’étais une martienne… Vois-tu… Sauf qu’apparemment, ils n’existent pas. Alors, ça m’laisse juste une option vu que j’suis pas un ectoplasme… J’suis une humaine. Une recrue de l’Elit Daemonia. Et si la violence ne semble pas m’atteindre, c’parce que j’tape sur la gueule des gens à longueur de journée. Tu vois l’genre? »

C’était assez rare que je m’en laissais imposer et le ton de voix que j’employais démontrer clairement que l’envie de démarrer une p’tite discussion bien relaxe ne m’enchantait guère. Je pris une courte pause avant d’ajouter à l’intention de mon « nouvel ami » :

« Et ça m’prend plus qu’une p’tite présentation dans une ruelle sombre pour considérer un individu louche comme un ami. Alors, à moins que tu te mettes à déballer c’que tu fous ici et pourquoi j’devrais pas t’assommer avant de te livrer à la police… »

Le pire, c’était que j’étais sérieuse et que j’déconnais pas. S’il n’avait pas une bonne raison de tabasser l’autre mec, j’me promettais bien d’le mettre k.o. avant d’le traîner au poste cul par-dessus tête.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier du Feu
avatar

Date d'inscription : 07/04/2017
Messages : 533
Rp postés : 72
Points-Bonus : 206
Avatar : Stephen James (vava :Rhydian Sign: Abi <3)
Âge du perso : 25 ans
Groupe du perso : Sorcier
Liens infos : - Fiche - Liens - RP
Avis de recherche : -Un Ennemis
MessageSujet: Re: Lately I've been hard to reach - Yuri Zakharov Lun 3 Juil - 11:57

Lately I've been hard to reach

Feat Nolan Gallagher



Apparemment, elle n'était pas sujette à la discussion à la vue de sa posture et de son regard, croisant les bras sur mon torse sans bouger, je n'allais pas broncher pour les beaux yeux de la jeune femme. J'étais dans cette ruelle sombre où la fraîcheur de la nuit commence à me saisir, mais je n'en avais rien à faire, enchaînant les questions pour la jeune femme, elle ne daigne même pas répondre à celle-ci. Apparemment pas ouverte à la discussion, je pouvais comprendre, elle ne me connaît pas, mais j'avais essayé de désamorcer la situation, qu'est-ce que je pouvais bien faire miser à part, passant une nouvelle fois ma main dans mes cheveux. J'observe à nouveau la jeune femme tout en essayant de rester calme, de ne pas montrer l'énervement qu'elle était en train de me provoquer, j'ai horreur qu'on ne veuille pas me répondre quand je me présente, c'est un minimum de savoir vivre. Mais aux vues de la situation, j'avais plus l'impression de me frotter à la fille cachée de rambo qui se pense bien supérieur à tout le monde, surement une femme un peu trop sur d'elle.

Sortant une nouvelle cigarette alors qu'elle joue avec sa lèvre inférieure, je ne détourne pas mon regard d'elle et j'allume ma dépendance tout en inspirant une grande bouffée avant de recracher doucement ce nuage de fumée entre elle et moi. J'ai horreur qu'on me prenne de haut écoutant ces paroles dont elle n'arrive même pas à retenir mon simple pseudonyme, il faut bien avouer qu'elle n'a pas l'air si intelligent que ça. Me réprimandant des questions que je lui ai posé, affichant une attitude surement assumé de brute, je viens à comprendre quand elle me dit qu'elle est une recrue de l'Elit Daemonia . Tout s'éclaire, encore une personne qui se prend pour une justicière alors qu'elle n'est même pas chasseuse officiellement et simplement une recrue, j'ai envie de rire, mais je me retiens, affichant tout simplement un sourire alors que je la fixe du regard. Elle ne me fait pas peur, loin de là, je sais très bien que si elle me touche ici et maintenant et que mes associés qui sont dans le pub non loin de là ne me voient pas revenir, elle ne risque pas des ennuis avec des petites frappes, mais avec des gens de l'administration bien plus haut placée. Si les chasseurs sont tolérés, qu'une recrue qui menace les gens sera moins bien vue, mais elle n'avait pas l'air d'avoir compris pourquoi j'avait tabassé l'homme qui était encore allongé dans la ruelle. Je ne prends même pas la peine de répondre, je la laisse reprendre apparemment elle ne veut pas discuter calmement alors je la laisse faire. Je soupire à son annonce, vouloir me livrer à la police ben allons-y. Je lui réponds tout en la regardant droit dans les yeux.

- Allons au poste de police, cet homme à une plainte au cul pour vol en bande organisé et divers méfaits. Alors allons y mademoiselle la justicière.

Tendant mes poignets tout en regardant la jeune femme comme pour lui dire de me menotter, oui, je me foutais ouvertement de sa gueule, mais elle commençait sincèrement à me les briser avec ces airs de pseudo-justicière à la noix. Je n'avais pas envie de perdre mon temps avec la jeune femme. Prenant une autre bouffée sur ma cigarette, je lui tourne le dos et je commence à partie en lui disant.

-J'en ai fini avec toi, je pense que la discussion s'arrête là, si tu n'es pas capable de te maîtriser pour discuter, démerde-toi, je n'ai aucun compte à te rendre. Surtout que tu n'es pas une chasseuse assermentée et à moins que j'aie un contrat sur mon cul, ce qui n'est pas le cas, j'aimerais bien te voir lever la main sur moi et ensuite devoir rendre des comptes à la justice de cet État. Qui plus est, vous êtes toléré ici, rien de plus.

Quittant doucement la ruelle, je me dirige vers là où j'ai garé mon véhicule, je n'apprécie pas du tout ce genre de personne qui joue les shérifs surtout quand ils n'ont aucune autorité. L'homme n'est pas mort dans la ruelle, il est juste assommé, si j'avais voulu le tuer, ça aurait était fait depuis longtemps et plus facilement que de le retrouver dans une ruelle.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lately I've been hard to reach - Yuri Zakharov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Question sur le Nouveau Halo Reach
» Modif. de Assaut sur Black Reach !
» Reach For The Sky ~ Caem
» nouveau nobz ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: . :: Outside Salem :: Proximité de Salem-
Sauter vers: