Partagez|

« Jeune femme cherche colocataire pour manger de la glace à deux jusqu'à la fin des temps. » [Talia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Loup-garou, solitaire
avatar

Date d'inscription : 21/03/2017
Messages : 33
Rp postés : 16
Avatar : Willa Holland Âge du perso : 24 ans
Groupe du perso : Loups-garous
MessageSujet: « Jeune femme cherche colocataire pour manger de la glace à deux jusqu'à la fin des temps. » [Talia] Mar 11 Avr - 10:33

Je passe une dernière fois la main dans mes cheveux pour les débarrasser de la mousse avant de couper l'eau chaude sous laquelle j'essaye désespérément de me faire cuire depuis quelques minutes. La journée a été dure et faire les courses pour ne pas mourir de faim a été la cerise sur le gâteau en matière de dépense énergétique. Mon ventre grogne à cette évocation et j'étouffe un gloussement d'anticipation en pensant au poulet à la broche qui m'attend dans le four et qui ne passera pas la nuit : si mes dépenses énergétiques ont augmenté, mon appétit a suivi et malheureusement ça me coûte une blinde chaque semaine depuis ma seule transformation il y a quelques temps.

Je me dirige nue devant la glace, avisant qu'aucun poil disgracieux n'est resté sur ma peau pâle et que l'esthéticienne a effectivement bien fait son travail. Ma hantise depuis que je ne suis plus une simple humaine : que cette saleté de pilosité reste à jamais sur ma peau et que je me retrouve plus poilue que chuwbaka. Rassurée j'entreprends alors de me sécher en enroulant d'abord mes cheveux dans une première serviette avant de m'attaquer à mon corps avec une seconde. La tâche est apaisante et mes muscles détendus par la douche me font clairement moins mal.

Une fois sèche j'enfile un tanga noir et un tee-shirt large m'arrivant au genou qui va me servir de pyjama pour la nuit. Laissant mes serviettes sur le présentoir je me dirige vers le salon où j'avise la liste de numéros de téléphone déchirés. Tous ces chiffres appartiennent à de potentiels colocataires venus visiter aujourd'hui mais qui se sont gentiment défilés en voyant la seconde chambre proposée. Sans fenêtre elle peut paraître étouffante, et l'idée que l'on puisse y dormir en toute quiétude n'a convaincu personne... Pourtant même si j'ai réellement besoin de partager ce loyer avec quelqu'un il est hors de question que je laisse l'autre chambre, beaucoup plus lumineuse, qui me laisse imaginer que je suis libre même en étant au cœur d'une ville. Sans doute ma part un peu loup qui parle.

Je grogne un peu avant de me reprendre, avisant mon annonce qui m'avait fait beaucoup rire sur le moment mais que je trouve nettement moins intéressante maintenant. « Jeune femme cherche colocataire pour manger de la glace à deux jusqu'à la fin des temps. » Il faudrait peut-être que je me décide à mettre la vérité dans ce message en parlant de la chambre un peu sombre... Ou que j'épouse un riche milliardaire pour qu'il le finance. Et puis de toute façon il va falloir que je me trouve un travail sur place maintenant que j'ai enfin capté qu'il allait falloir que je reste un peu plus longtemps que prévu.

Je soupire avant d'aller jeter un regard au four qui me tend les bras. Avisant le temps de cuisson restant -une demi-heure- je me dirige vers le paquet de chips dans lequel je pioche allègrement en fourrant une bonne poignée dans ma bouche. Je ne sais pas si c'est le craquement intense de mon caprice du moment, ou juste que je ne suis pas concentrée, mais en tout cas je t'entends la personne derrière la porte de mon appartement qu'au moment où elle sonne.

Peu pressée, et surtout peu inquiète, je me dirige vers l'entrée, continuant à mâcher avec délectation. Un coup de clé plus tard j'ouvre en grand la porte, immédiatement saisie à la gorge par l'odeur bizarre qui se dégage de la personne devant moi. Une espèce déjà rencontrée mais que je ne peux nommer... m'enfin le dernier en date m'a laissée partir donc ça ne doit pas être une espèce adepte des agressions... J'ouvre grand les yeux, chassant d'un mouvement de main les cheveux détrempés qui ont dû bien mouiller mon tee-shirt.
Haussement de sourcil, je me plaque quand même un léger sourire sur le visage avant d'accueillir ma visiteuse.

 « Salut. Vous venez pour l'appartement ou pour me dire que j'ai encore oublié quelque chose en bas de l'immeuble ? M'enfin bon, rentrez ça sera plus agréable pour discuter et j'ai des bières. »

Je m'efface pour laisser entrer la personne, me félicitant intérieurement de ne pas avoir perdu mes habitudes de bonne hôtesse. Même si j'accueille cette étrange visiteuse à vingt-deux heures en tee-shirt ample, rose, avec une licorne colorée dessinée dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
avatar

Date d'inscription : 02/01/2017
Messages : 76
Rp postés : 41
Avatar : Bex Taylor-Klaus (Rhydi <3 <3 <3)
Âge du perso : 94 ans
Groupe du perso : Vampire
Multis : Aleksandra Mokhov
MessageSujet: Re: « Jeune femme cherche colocataire pour manger de la glace à deux jusqu'à la fin des temps. » [Talia] Mar 11 Avr - 14:15

La solitude, c'était pour moi une longue amie, une longue ennemie, j'avais souvent été seule dans ma vie, trouvant occasionnellement des compagnons de route. Mais la vérité est que je suis une bête solitaire, lorgnant sur le côté de la route, essayant de rejoindre la civilisation, mais ne réussissant qu'à s'en éloigner un peu plus à chaque fois. Cela avait bien commencé pourtant, ma popularité m'avait ouverte des portes, mais je restais la même Talia, Elizabeth me l'avait rappelé, désormais nous étions toutes les deux dans la même ville. Une partie de moi adorant de ça de tout son cœur, l'autre voulant préserver mon mode de vie, mon ancienne amante m'avait dit que je l'avais fuis, je ne sais pas si c'était vrai. Mais désormais je le faisais, seule dans mon véhicule, cherchant la route pour quitter Salem, je n'y étais que depuis un mois, ce n'était pas mon foyer, j'étais restée dans un motel sans trouver d'habitation, ce n'était pas pour rien.

Cette ville n'était qu'un lieu de plus sur mon carnet de route, une convenance pour rencontrer mon public et rien d'autre, je réfléchissais déjà à où aller, peut être sur la côte Ouest. Quoique l'Europe me manquait un peu, pourtant alors que je me perdais dans mes pensées, j'entendais mon téléphone sonné, ce n'était pas un appel, mais une alarme. ‘'Colloc', je me souvenais, j'avais pris un rendez-vous avec une femme pour chercher un appartement en colocation, un long soupire s'échappait de mes lèvres. Je pouvais encore continuer, dépasser ce tronçon de route et quitter les ennuis que m'apporterait cette ville ou je pouvais décider de rester, faire de cet endroit un semblant de foyer. Après tout cela ne m'engageait à rien, peut-être que le charme et de ma potentielle colocataire et de l'appartement me feraient rester, enfin m'installer et assumer ma vie.

Ou alors cela serait une complète perte de temps, dans le pire des cas je pouvais toujours prendre un encas avant de quitter la ville, ce n'est pas comme s'ils pourraient remonter à moi. J'avais pris soin de dissimuler au maximum mon identité, voulant éviter de tomber sur un problème à cause de ma popularité, penser à cela me donnait déjà faim. C'est donc tout naturellement que je m'étais dirigée vers un magasin, achetant rapidement un pot de glace, ce serait mon atout charme dans cette affaire. Je pensais que la potentielle colocataire apprécierait le geste étant donné l'intitulé de sa demande pour une collocation, c'était ce qui m'avait attiré chez elle, le sens de l'humour. Il n'avait pas fallu longtemps pour que j'arrive devant l'immeuble, un léger sourire au visage alors que je sonnais à la porte.

Au moins la dame savait cultiver l'imprévisibilité, je ne m'attendais certainement pas à la voir me répondre avec une telle garde-robe, cela ne m'empêchait pas de conserver mon sourire charmeur. La femme était particulière, mais cela ne semblait pas être un problème majeur, j'entrais rapidement dans l'appartement. « Bonsoir, je suis là pour l'appartement, nous avions pris rendez-vous, je comprends si vous avez oublié, l'heure est un tout petit peu insolite. » Je veillais toujours à faire transparaître une certaine douceur et un enthousiasme à mes propos, les gens aimaient ça, c'était mon rôle. « Bien qu'il se pourrait que vous ayez oublié quelque chose en bas de l'immeuble… » Je prenais un ton plus sérieux l'espace de quelques secondes avant de lui tendre mon pot de glace. « Je me suis dit que quitte à en manger jusqu'à la fin des temps, autant commencer quelque part. »

Au moins mon interlocutrice était particulièrement jolie, dans tous les cas je ne m'étais pas déplacée pour rien, elle pourrait faire un délicieux nappage sur la glace.

_________________

So what if you can see the darkest side of me. No one will ever change this animal I have become. Help me believe it's not the real me. Somebody help me tame this animal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup-garou, solitaire
avatar

Date d'inscription : 21/03/2017
Messages : 33
Rp postés : 16
Avatar : Willa Holland Âge du perso : 24 ans
Groupe du perso : Loups-garous
MessageSujet: Re: « Jeune femme cherche colocataire pour manger de la glace à deux jusqu'à la fin des temps. » [Talia] Mar 11 Avr - 21:07

Ah oui. Le dernier rendez-vous. Il m'était complètement sorti de la tête, l'heure annoncée ayant plutôt fait penser à une grosse blague qu'autre chose. J'essaye d'accentuer mon sourire de manière plus chaleureuse avant de refermer la porte derrière moi, essayant déjà intérieurement de faire le plan de mon appartement pour essayer de le vendre au mieux et de ne pas faire fuir cette potentielle sauveuse.

Quand je me retourne elle me tend un pot de glace que je détaille avec curiosité avant d'accepter de le saisir, ne pouvant empêcher un rire amusé qui sort tout seul, me faisant sans doute passer pour une gamine. Déjà je l'aime bien celle-là, elle a le sens de l'humour et l'art d’amener le plus important sans passer par des détours. J'espère qu'elle restera. Aussi je préfère me diriger vers le frigo, lui désignant une chaise près des chips afin qu'elle puisse s'asseoir de manière confortable.

 « Vous pouvez vous asseoir, ça sera plus agréable... Et désolée, je me dois d'avouer que ça m'était totalement sorti de la tête. J'ai une mémoire de poisson rouge ces derniers temps. Pardonnez ma tenue, je ne suis pas très présentable mais au moins vous aurez une vue assez claire de ce qui vous attend si vous acceptez la collocation. »

Une louve en tenue de poney à corne. Normal. Je termine ma phrase dans un petit rire avant de me pencher pour mettre la glace dans le congélateur, ne me relevant que pour saisir deux bières dans le frigo délicieusement rempli qui me fait de l'oeil. Je les pose sur la table, saisissant le décapsuleur qui traîne pour en déboucher une première avant de me rappeler que la demoiselle ne m'a pas répondu au sujet de la boisson.

« Une bière ? Ou vous souhaitez autre chose ? Mon frigo est rempli c'est déjà un petit miracle donc n'hésitez pas. Surtout après m'avoir ramené le dessert. J'espère que vous aimez le poulet d'ailleurs... Mais si vous souhaitez autre chose n'hésitez pas ! »

Quoi comment ça je suis prête à donner mon âme au diable pour qu'elle reste ? A cuisiner jusqu'à la fin des temps et même à lui faire croire que je suis un cordon bleu ? Je décide de pousser le vice jusqu'à lui sourire de manière éblouissante, décidée à la faire rester.

« Sinon moi c'est Hope. Hope Crane même. Et toi ? D'ailleurs tu permets que l'on se tutoie ? Si on doit vivre ensembles un jour ça serait plus facile. Et en parlant de vivre ensembles, je te fais visiter maintenant ou d'abord j'essaye encore de te faire croire que je suis une hôtesse génialissime juste pour te convaincre de rester ? »

Jouer carte sur table et faire preuve de l'innocence d'une enfant de quatre ans... De toute façon je suis encore un bébé loup donc j'ai le droit ! Nah!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
avatar

Date d'inscription : 02/01/2017
Messages : 76
Rp postés : 41
Avatar : Bex Taylor-Klaus (Rhydi <3 <3 <3)
Âge du perso : 94 ans
Groupe du perso : Vampire
Multis : Aleksandra Mokhov
MessageSujet: Re: « Jeune femme cherche colocataire pour manger de la glace à deux jusqu'à la fin des temps. » [Talia] Ven 14 Avr - 2:24

Elle m'adorait déjà, je pouvais le voir à son sourire, ce n'était pas que de convenance, je savais reconnaître ce genre de choses, après tout qui ne voudrait pas me donner d'appartement ? Outre mon égo, j'étais charmante et je savais faire valoir mes atouts, en l'occurrence glacés, on se comprenait, on était des copines, fait l'une pour l'autre dans ce dur monde. Au moins elle aussi possédait un sens de l'humour, ceci était déjà plus ou moins impliquée implicitement par son annonce, mais il fallait toujours s'attendre aux mauvaises surprises. Après tout j'aurais pu être une dangereuse vampire cherchant à l'assassiner, cela me faisait penser que j'allais devoir avoir une petite conversation avec elle sur les méfaits d'ouvrir la nuit seule dans cette tenue. Je l'écoutais parler, me posant sur la chaise qu'elle me désignait si aimablement, mon petit sourire se muant en une mine réfléchie lorsqu'elle me proposait de l'alcool.

Je finissais éventuellement par lui répondre. « J’ai déjà bu, mais merci de l’attention. » C’était plus facile à dire que ‘’Oui je ne bois pas d’alcool, enfin cela dépend de quand car ma vie est un chaos et je change d’avis toutes les cinq secondes, merci.’’ Je comptais réserver cette tirade pour un peu plus tard si possible, j’haussais néanmoins rapidement un sourcil en l’attendant continuer ses propos, est-ce qu’elle m’invitait à manger ou elle parlait en général ? Je ne m’aventurais pas de suite sur ce terrain, préférant écouter la suite des propos de mon interlocutrice, lâchant un petit rire en entendant la fin. Mon sourire s’agrandissait progressivement tandis que j’observais ma potentielle colocataire. « Le tutoiement me va parfaitement, en tout cas tu as l’air d’avoir de la personnalité, j’aime ça chez une femme, je suis sûre que le reste de la visite m’enthousiasmera autant. »

Je me levais de ma chaise, m’approchant de ma compagne, prête à la suivre lorsqu’elle le désirerait. « Désolée, je suis juste excitée de voir l’appartement, si tu veux bien de moi, tu ne le regretteras pas, je ne prends pas beaucoup de places et mes dépenses en nourriture sont basses. Je n’ai pas besoin de lumière donc économies énergiques et je suis basiquement un chien de garde sans les poils et les aboiements, il faudra seulement un petit coin pour refroidir mon sang. » J’avais parlé rapidement, j’étais enthousiaste, surtout lorsque je parlais de moi, je faisais néanmoins une petit moue gênée après avoir fini ma longue tirade. « Je me rends compte maintenant qu’il se peut que je n’ai pas prévenu en avance que j’étais un mort-vivant hématophage…on oublie vite ce détail…J’espère que mon état de vampire ne pose pas de problème, je suis vraiment gentille. »

Je ne pouvais après cela que lui faire mon plus beau innocent visage, sourire et yeux de chiots compris, je savais que je devais dégager le sujet du vampirisme le plus tôt possible. Faire l’adolescente surexciter diminuait l’image de tueuse en série psychopathe plus ou moins coller à la race, vu le caractère de ma colocataire, j’étais sûre que ça ferait mouche. D’autant plus que je commençais à sentir quelque chose de particulier provenant d’elle, une certaine odeur, elle n’était pas humaine, la question restait à déterminer ce qu’elle était, cette soirée devenait de plus en plus intéressante.

_________________

So what if you can see the darkest side of me. No one will ever change this animal I have become. Help me believe it's not the real me. Somebody help me tame this animal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup-garou, solitaire
avatar

Date d'inscription : 21/03/2017
Messages : 33
Rp postés : 16
Avatar : Willa Holland Âge du perso : 24 ans
Groupe du perso : Loups-garous
MessageSujet: Re: « Jeune femme cherche colocataire pour manger de la glace à deux jusqu'à la fin des temps. » [Talia] Lun 17 Avr - 19:09

Un mort-vivant hématophage ? Je me fige un instant en apprenant la nouvelle mais rapidement ma bonne humeur reprend le dessus. Après tout pour un vampire elle me paraît bien vivante, et tant qu'elle ne décide pas à terme de mettre de la nourriture partout je ne vois pas pourquoi ce serait un problème pour cette collocation. En plus elle me flatte avec justesse et sans en faire trop alors je suis prête à la garder uniquement pour entendre que j'ai de l'humour et que je suis géniale jusqu'à la fin de mes jours.

Je pose donc ma bière pour la suivre après qu'elle se soit levée, commençant la visite par le frigo que j'ai largement rempli mais dans lequel il est sans doute possible de laisser une petite place en cas de soucis. J'ouvre la porte réfrigérée en grand, dévoilant avec un sourire le contenu de l'armoire afin de bien la montrer à ma peut-être future collocataire.

 « Pas de soucis. On a tous nos problèmes et je n'irai pas te juger pour ton régime alimentaire si tu ne me ramènes pas le contenant du sang pour le mettre dans mon frigo. J'aurais peut-être du mal à petit-déjeuner si je me réveille avec un cadavre entre mon rôti et mes légumes. En revanche tu pourras prendre la place qu'il te faut pour des poches de sang, je te laisserai définir ce dont tu auras besoin»

Mon métier m'a appris le non-jugement et la possibilité d'accorder une chance à tout le monde. Cette demoiselle que beaucoup de religions jugeraient démoniaque ne me paraît pas plus dangereuse que moi les nuits de pleine lune, aussi il serait raciste de la recaler pour ce seul principe.
Je referme le frigo d'une main sûre avant de continuer la visite en me dirigeant vers la salle de bain que j'ouvre largement pour dévoiler les lieux. Sur le rebord du lavabo repose sur un côté ma brosse à dent et mon maquillage. L'autre côté du miroir est parfaitement vierge et attend visiblement la venue de ma future colocataire. Je voulais que la personne qui viendrait se sente prête à habiter avec moi, d'où le fait que je ne me sois pas installée partout afin de laisser parler l'imaginaire durant les visites.

 « La salle de bain... J'ai juste tendance à bien vider le ballon d'eau chaude le matin mais promis je vais essayer de faire des efforts... »

Puis je me dirige vers les deux chambres. Je n'ouvre pas la mienne puisque je ne compte pas la laisser à une potentielle colocataire pour me diriger vers la seconde dont je pousse la porte avant d'allumer la lumière. J'ai même pris le temps de mettre des draps propres ce qui est quand même un effort exceptionnel de ma part.

 « Bon ta future chambre peut-être. Comme tu peux le voir il n'y a pas de fenêtre ce qui a largement découragé mes autres visites. T'es en droit de vouloir partir comme les autres... Tu peux entrer et regarder si tu le souhaites.»

J'essaye de ne pas trop montrer que je ne suis pas forcément rassurée par sa potentielle réponse en m'appuyant sur le rebord de la porte pour la laisser aller voir. Un sourire figé sur mes lèvres, j'attends le verdict avec une petite pointe d'angoisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
avatar

Date d'inscription : 02/01/2017
Messages : 76
Rp postés : 41
Avatar : Bex Taylor-Klaus (Rhydi <3 <3 <3)
Âge du perso : 94 ans
Groupe du perso : Vampire
Multis : Aleksandra Mokhov
MessageSujet: Re: « Jeune femme cherche colocataire pour manger de la glace à deux jusqu'à la fin des temps. » [Talia] Mar 18 Avr - 1:18

Bonne nouvelle, l’aspect vampire buveur de sang ne semblait pas être un problème pour ma futur colocataire, pourquoi futur et non plus potentielle ? Car je l’aimais déjà et il était évident qu’elle dirait oui, après tout comment pouvait-elle dire non ? Pour preuve, elle me montrait déjà son réfrigérateur avec un tel entrain, bien sûre je n’allais pas empiéter avec mon sang sur son territoire, surtout lorsque je n’utiliserais pas de poches. Enfin elle n’avait pas besoin de savoir pour mes petits à côtés, la plupart du temps c’était bénin, bon enfant, un petit don, certes le reste c’était horrible. Mais je n’allais pas gâcher l’innocence d’une telle femme, elle était trop adorable pour ça, je ne comptais pas devoir l’assassiner sous peu aussi, mais ce n’étaient que des détails. J’écoutais avec attention ma compagne, lâchant un petit soupire amuser. « Tu sais, c’est pas pour contredire les règles du saint frigo, mais techniquement le rôti est aussi un cadavre. »

Je faisais un signe de la main à Hope, lui disant que nous pouvions reprendre notre visite de ce fantastique appartement j'en étais sûre, pour preuve il y avait même un miroir dans la salle de bain. Bon, ce n'était pas vraiment un exploit, mais j'avais arbitrairement décidé que tout dans cet appartement était désormais génial car j'allais y habiter et je ne voulais pas une déception. Et puis honnêtement, après ma chambre d'hôtel, tout ressemblait au Taj Mahal, je pouvais voir que tout était déjà prêt pour que j'emménage, j'appréciais l'attention. J'apprenais également une information importante, l'eau chaude était une denrée rare à cause de la dévoreuse d'eau chaude à mes côtés, elle promettait néanmoins de faire des efforts. Cela ne m'empêchait pas de relâcher un petit rire. « Fais toi plaisir avec l'eau chaude, je dois te rappeler que mon corps est déjà froid, la mort, tout ça… »

La visite continuait peu de temps après, nous menant vers une nouvelle pièce, la mienne si je l’acceptais, j’haussais un sourcil en voyant la chambre et en écoutant les paroles de ma compagne. Alors c’était cette terrible chambre qui avait fuir tous les autres potentiels colocataires, clairement ils exagéraient, certes je pouvais imaginer pourquoi le manque de fenêtre pouvait être un problème. Mais le reste de l’appartement était d’une très bonne qualité et la compagnie me plaisait déjà fortement, Hope essayait de garder son calme et de faire comme si tout allait bien. Mais elle stressait, je pouvais le percevoir dans ses battements de cœurs qui s’accéléraient, à moins que ce ne soit l’idée de m’avoir dans ces draps non loin la nuit. J’aimais penser que je pouvais avoir ce genre d’effets sur les jeunes femmes, surtout les aussi adorable qu’elle, mais il restait également la possibilité qu’elle ait peur de vivre avoir moi.

Quoi qu'il en soit je ne la laissais pas sombrer dans ses inquiétudes, coupant le pied à tous possibles revirements qui pouvaient s'effectuer devant moi. Je rentrais dans la pièce, l'observant rapidement et faisant un grand sourire à mon interlocutrice « Elle est géniale, je veux dire, pas de fenêtre veut dire pas ce moment gênant où j'ai oublié de fermer les volets et risque de flamber sur place, bon point, j'apprécie. » Je m'approchais de ma colocataire, mon sourire se restreignant un peu. « Une fois j'ai dû passer toute une partie de ma matinée avec ma couverture comme dans un igloo, pas mon passage le plus glorieux… » Ce n'était pas vraiment arrivé, mais quitte à faire la vampire emplie de joie de vivre et pas du tout dangereuse, autant le faire jusqu'au bout, je retrouvais néanmoins rapidement mon enthousiasme, sortant de la pièce. « Donc, à moins que tu ne caches des cadavres dans ta pièce là-bas, je pense que je peux dire que j'aime beaucoup cet appartement Hope. »

_________________

So what if you can see the darkest side of me. No one will ever change this animal I have become. Help me believe it's not the real me. Somebody help me tame this animal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Jeune femme cherche colocataire pour manger de la glace à deux jusqu'à la fin des temps. » [Talia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Jeune Femme Haitienne Vendue a Montreal Recherche identite
» Faut-il vivre pour manger ou bien manger pour vivre ? [ Marie Thérèse ]
» L'arrivée d'une étrange jeune femme.
» Il n'y a pas d'heure pour manger [PV : My Husband //SBAFF// Stanley, voyons]
» Cherche partenaire pour une première fois ! [En cours]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: . :: Les résidences :: Les logements :: Logement de Hope J. Crane et Talia Friedman-
Sauter vers: