Partagez|

Caught in a hurricane [Izabella]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Loup-garou Beta
Meute de Wade Jackson
avatar

Date d'inscription : 02/01/2017
Messages : 32
Rp postés : 18
Avatar : Henry Cavill Âge du perso : 28 ans
Groupe du perso : Loup-Garous
MessageSujet: Caught in a hurricane [Izabella] Mar 31 Jan - 5:28

La température n’était pas clémente aujourd’hui, les routes étaient désastreuses, rien de bon pour la vieille Mustang de Kris. Cela faisait quelques jours que d’épais nuages se déplaçaient au-dessus de la petite ville, la plongeant dans un mélange quasi apocalyptique. Le ciel s’assombrissait beaucoup trop tôt dans la journée pour le canadien qui pour une fois avait une soirée libre, sa fille passant du temps à étudier à la bibliothèque avec des amies. Il avait donc entreprit de passer un peu de temps sur la route, poussant sa machine à en dépasser les limites de vitesse. Sa voiture était vieille, mais en parfait état. Il en prenait soin, s’occupant de la mécanique lui-même, essayant même d’en apprendre un peu à la petite Hart, qui aimait bien ça d’ailleurs. Les arbres défilaient à un rythme vertigineux, et malgré la pluie et l’asphalte glissante, Kris se permettait encore quelques coups sur sa transmission.  

Il roulait depuis une bonne demi-heure sans vraiment savoir dans quelle direction il allait, prit quelques virages serrés pour la forme et s’arrêta sur le bord de la route lorsqu’il fut satisfait de la distance en lui et la ville.

Laissant le moteur ronronner encore quelques secondes pour le plaisir de l’entendre, il coupa le contact et laissa ses clés dans la voiture avant de sortir s’étirer sous la neige qui tombait en gros flocons. Le froid ne le dérangeait absolument pas, encore moins la neige qui s’accumulait doucement sur sa tête. Il regarda un moment cette dernière s’évaporer à la seconde où elle touchait le capot encore brûlant de sa bête. L’adrénaline qui avait été pompée dans ses  veines par ses excès de vitesse l’avait grandement satisfait, il pouvait maintenant revenir à son train de vie normal, ses habitudes qui le faisaient passer par un habitant bien ordinaire.

Le canadien alla se replacer derrière le volant et reprit la route doucement, ne sachant pas plus dans quelle direction il allait. Bien sûr il avait le gps sur son téléphone, mais il ne voulait pas l’utiliser. Du blues jouait dans l’auto alors qu’il roulait sans but. Il aimait le calme après la tempête qu’il s’était créée. Juste assez pour extérioriser quelques démons, et pas trop pour pouvoir revenir à un état normal sans trop avoir les combattre. Après quelques minutes, il s’arrêta à nouveau sur le bord de la route, devant un dinner tout ce qu’il y avait de plus américain. Il entra se chercher quelques burgers et s’installa à nouveau dans sa bagnole pour déguster son festin. Évidemment, il ne faisait pas attention à ce qu’il mangeait, et n’avait pas fait attention à la grimace de la jeune caissière lorsqu’il avait demandé cinq hamburgers doubles, extra bacon, avec la viande mi cuite. Juste de quoi satisfaire sa faim pour quelques heures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
avatar

Date d'inscription : 17/07/2016
Messages : 284
Rp postés : 27
Points-Bonus : 39
Avatar : Eiza Gonzalez
Âge du perso : 26 ans / 40 ans
Groupe du perso : Vampire
MessageSujet: Re: Caught in a hurricane [Izabella] Mer 1 Fév - 22:11

La neige ne semblait plus vouloir cesser de tomber tandis que, assise sur un banc, Izabella regardait le ciel se couvrir toujours un peu plus. C'était étonnant comme la météo de ces derniers jours avait tendance à jouer avec ses humeurs. La neige, le froid, ce paysage blanc réveillaient en elle des souvenirs d'un passé qu'elle essayait consciemment d'oublier. Une enfance gâchée par une vie trop dure, une adolescence consumée par le besoin de devenir quelqu'un d'autre ainsi que le reste d'une humanité noyée dans la débauche. Si aujourd'hui elle niait même le fait d'avoir été un jour humaine, certains jours comme celui-ci, l'évidence reprenait le dessus et la fille qu'elle avait été ressurgissait.

La peau nue de sa main cherchait le contact glacé des flocons de neige alors qu'elle les voyait courir sur celle-ci. Son corps ne diffusait pas assez de chaleur pour les faire fondre directement et elle prenait un certain plaisir à ne ressentir que partiellement leur présence. Cette sensation même infime la ramené quelques année en arrière, quand elle était encore humaine et trop jeune pour quitter la maison familiale. Elle repensait à ces hivers trop rigoureux où la morsure du froid faisait gercer ses doigts. Sa main picota légèrement quand la douleur de sa peau se déchirant se raviva dans son esprit. Machinalement elle avait enfilé son gant en cuir noir avant de l'enfouir dans sa poche. Ce temps était révolu et peu importe ce que pouvait en penser les biens pensants elle ne le regrettait aucunement.

Finalement, lorsqu'elle réussit à s'extirper de ses pensées Izabella se leva pour sortir du parc qui n'allait plus tarder à fermer ses portes. Elle avait hâte que les beaux jours reviennent, hâte de sentir de nouveau le soleil réchauffer sa peau. Maintenant qu'elle avait sa bague de jour elle voulait profiter au plus tôt de ce genre de plaisir simple voir anodin.

Ses pas finirent par l’amener jusqu'à sa moto, une Harley. Cette dernière n'était pas vraiment très discrète mais la vampire l'avait sans doute choisit aussi pour ça. Tout en mettant son casque elle avait enfourché sa moto avant de partir à toute vitesse. Plus tôt dans la journée elle avait organisé une entrevue avec un des hommes qu'elle fournissait en O. Enfin, c'était lui qui avait convenu de l'heure et du lieu, quand à elle, elle n'avait fait qu'accepter.

Le paysage défilait devant elle à une vitesse considérable tant la Harley prenait de la vitesse. Ainsi, les maisons de Salem laissèrent rapidement place à de grandes étendus de forêt , ces dernières se fondant parfaitement avec le ciel. Le tout avait une couleur maintenant grisâtre et menaçante comme si une tempête menaçait dangereusement de s'abattre autour d'elle. Instinctivement Izabella poussa sa moto un peu plus, la nuit allait être longue et elle ne voulait pas s'éterniser avec un pauvre camé perdue au milieu de nul part.

Bientôt l'enseigne agressivement aguicheuse d'un Dinner se détacha des arbres, son parking ne tarda pas lui non plus à apparaître. Elle avait rendez-vous ce dernier, dans la voiture de ce dealer et pour cette raison que sans vraiment se poser de question elle se dirigea vers la seule voiture possédant un conducteur à son volant. Elle gara donc sa moto à quelques mètres de la voiture avant d'enlever son casque laissant ainsi ses cheveux se démener avec le vent glacial.
D'un pas sur et décidé elle se dirigea donc vers la voiture avant d'en ouvrir la portière. Une odeur de burger s’échappa du véhicule alors qu'elle prit place sur le siège passager. Sans même regarder son interlocuteur elle passa la main dans ses cheveux pour se défaire de la neige qui s'y était emmêlé.

-La prochaine fois, pense à regarder la météo avant de me faire venir dans un pareille endroit.

Tout en ouvrant une partie de sa veste Izabella se tourna enfin vers le propriétaire de la voiture. Elle était à des lieux de réaliser que la voiture dans laquelle elle devait monter n'était jamais arrivé jusqu'au Dinner et que l'homme qui se trouvait en face d'elle était en fait un loup-garou.

_________________


 
«Hier dans l'escalier, J'ai rencontré un homme qui n'était pas là. Il n'était pas là non plus aujourd'hui. Je voudrais, je voudrais qu'il s'en aille. Quand je suis rentré l'autre nuit à trois heures Il était là qui m'attendait Je ne l'ai pas vu du tout!! Va-t-en ! Va-t-en ! Ne reviens jamais plus ! Va-t-en ! Va-t-en ! Et, s'il te plait, ne claque pas la porte Le petit homme qui n'était pas là. IL n'était pas là non plus aujourd'hui. Oh ! Comme je voudrais qu'il s'en aille»© .bizzle
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup-garou Beta
Meute de Wade Jackson
avatar

Date d'inscription : 02/01/2017
Messages : 32
Rp postés : 18
Avatar : Henry Cavill Âge du perso : 28 ans
Groupe du perso : Loup-Garous
MessageSujet: Re: Caught in a hurricane [Izabella] Sam 18 Fév - 21:54

Alors qu’il dégustait son troisième burger, la porte passage avant de sa rutilante mustang  s’ouvrit sans aucun grincement, pourtant il sentit le courant d’air passer au travers de l’habitable avant de sa voiture, chassant l’espace d’un instant le doux fumet du bacon en extra qu’il avait commandé. Si l’odeur de la graisse et de la viande était omniprésente dans le petit espace, elle fut rapidement remplacée, pendant un instant, une fraction de seconde, par l’odeur caractérielle de la vampire. Le canadien n’eut que le temps de lâcher prise sur son burger, une énorme bouchée dans sa bouche avant que la porte ne se ferme. Ses yeux s’écarquillèrent alors qu’il réalisait que la présence indésirable et dérangeante appartenait à une vampire, l’une des choses qu’il détestait le plus en ce monde, après un steak trop cuit ou encore les petits garçons que sa fille ramenait des fois à la maison.

‘’Mais!...Quoi?!?’’

Il ne comprenait absolument rien à ce que la femme disait. Il y avait du fait qu’elle parlait de quelque chose dont il n’avait aucune idée, mais surtout parce que ses oreilles bourdonnaient, son sang se pompant à une vitesse vertigineuse, un torrent dans ses veines. Son premier réflexe fut d’ouvrir sa porte et de bondir hors de sa voiture. Il ne voulait surtout pas foutre plus de bordel qu’il y en avait à l’avant de sa voiture, jonchée d’emballages d’aluminium et de papier à burgers. Il se doutait bien aussi que la vampire allait réaliser rapidement sa bourde, et surtout qu’il était. Le problème était qu’ils étaient dans un lieu public et qu’il ne pouvait se transformer tout de suite. Il allait donc devoir jouer l’innoncent, l’humain faible face à une vampire.

‘’Déjà sortez de ma voiture, je ne vous connais pas.’’

Ses yeux parcoururent le stationnement puis les fenêtres du Dinner. Il n’y avait que très peu de témoin, mais il allait quand même devoir la jouer calme et posé, ce qui était plutôt rare dans son cas et donc chose difficile dans le moment, surtout qu’il n’avait pas terminé son encas. Le canadien recula de quelques pas, attendant que la mystérieuse femme sorte d’elle-même de sa voiture. Même si c’était une vampire, il restait quand même qu’aux yeux du peu de témoins sur place, il allait passer pour l’agresseur s’il faisait le premier mouvement.

Kris se pencha pour regarder par la fenêtre pour voir si la femme allait se décider à sortir, remonta sa tête pour voir si la porte s’ouvrait, et refit le même mouvement quelques fois. Il n’était vraiment pas à l’aise dans cette situation. Si cette rencontre avait été quelques heures plus tard dans un lieu moins fréquenté, il serait déjà crocs et griffes sorties. Sa haine des vampires remontait à bien longtemps, et ne s’était pas tarie depuis. Le canadien passa par le devant de sa voiture pour en faire le tour et aller ouvrir de lui-même la porte du coté passager. Il se reteint de prendre la femme par le bras et de l’extirper de sa princesse, sachant qu’elle empestait son habitable avec chaque seconde qui passait. Il n’avait même pas remarqué ce qu’elle portait, ni même ses traits qui, malgré le fait qu’elle soit morte, la rendait très attirante.

‘’Hophop…Dehors!’’
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
avatar

Date d'inscription : 17/07/2016
Messages : 284
Rp postés : 27
Points-Bonus : 39
Avatar : Eiza Gonzalez
Âge du perso : 26 ans / 40 ans
Groupe du perso : Vampire
MessageSujet: Re: Caught in a hurricane [Izabella] Lun 20 Fév - 16:35



Caught in a hurricane


«Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.»


feat Kristopher

Sa veste pas tout à fait défaite Izabella regardait le tableau de bord de la voiture tout en essayant de faire abstraction de l'odeur qui régnait dans l’habitacle. Une affreux mélange de graisse et de cochon trop cuit qu'on aurait fait frire à même les sièges. Franchement c'était à se demander si l'homme qui conduisait cette voiture avait de l'odorat. C'est par ailleurs ce genre de réflexion qu'elle allait lui faire quand tout en tournant la tête vers l'homme elle avait lu dans son regard toute l'incompréhension qu'elle lui inspirait. Ce pouvait-il qu'elle se soit trompée de voiture ?

Le doute n'eut pas vraiment le temps de s'installer que déjà l'homme c'était précipité hors de la voiture à croire que sa présence seule était comme une décharge électrique le poussant à fuir. L'idée lui laissa échapper un léger sourire alors qu'elle penchait la tête dans sa direction.

-De toute évidence...

C'est à ce moment précis alors qu'une bourrasque de vent remplaça l'odeur désastreuse de fast food par celle de l'homme  qu'elle avait reconnut celle caractéristique des loups. L'ironie de la situation l'amusa d'autant plus qu'elle comprit immédiatement pourquoi il s'était empressé de sortir de sa voiture, l’abandonnant le temps de quelques secondes à la vampire. De toutes les rencontres hasardeuses possibles le destin avait décidé de la mettre nez à nez avec un loup-garou et de toute évidence pas avec le plus charmant de tous.  

Deux possibilités s'offraient alors à elle, sortir sans faire d'histoires et retourner à sa moto pour filer à toute vitesse pour passer à travers la tempête, ou faire ce qu'elle savait faire de mieux, attendre de voir et profiter le plus possible de la situation. Si elle ne voyait pas tout de suite quel genre de profit elle pouvait tirer du loup une petite voix intérieur extrêmement plaisante lui conseillait d'attendre un peu. C'est pourquoi, sans se presser outre mesure Izabella referma sa veste faisant durer l'attente du loup qui semblait s'impatienter dehors.

Finalement la porte passagère s'ouvrit sans même qu'elle n'eut le temps de le faire elle même. Elle laissa tout de même défiler quelques secondes avant de sortir nonchalamment de la voiture tout en gardant la prestance que lui conférait sa race. Elle savait que cela aurait des chances d'énerver un peu plus le loup et faute de s'en soucier elle trouvait l'idée fort plaisante.

-Trop de galanterie...

Ce n'est qu'une fois pleinement sortie et face au loup qu'elle ne put s’empêcher de constater à quel point il avait potentiellement de quoi être charmant au final. Si la tempête ne s'était pas mise à faire encore plus parlait d'elle, la vampire aurait même prit la peine de le détailler de la tête au pied histoire de profiter de cette promiscuité qui ne se renouvellerait sans doute jamais.

Perturbant ses pensées, la porte du Dinner s'ouvrit dans un fracas laissant apparaître un humain d'une quarantaine d'année qui sembla se diriger vers eux en toute hâte. Il hurla quelque chose d’inaudible alors que ses mots disparaissaient dans le sifflement caractéristique du vent. Ce n'est qu'une fois à quelques mètres d'eux qu'il s'arrêta pour leur parler.

-Que faites vous encore dehors, vous n'avez pas entendu l'avis de tempête ? Les routes sont bloquées et les autorités ont ordonné aux gens de rester à l'intérieur. Dépêchez vous de me suivre avant que l'on soit tous emporté pas cette maudite tempête.

Le temps d'un instant Izabella quitta l'attention qu'elle portait à l'humain pour lancer un regard légèrement amusé vers le loup-garou.

-Ça serait dommage en effet...

_________________


 
«Hier dans l'escalier, J'ai rencontré un homme qui n'était pas là. Il n'était pas là non plus aujourd'hui. Je voudrais, je voudrais qu'il s'en aille. Quand je suis rentré l'autre nuit à trois heures Il était là qui m'attendait Je ne l'ai pas vu du tout!! Va-t-en ! Va-t-en ! Ne reviens jamais plus ! Va-t-en ! Va-t-en ! Et, s'il te plait, ne claque pas la porte Le petit homme qui n'était pas là. IL n'était pas là non plus aujourd'hui. Oh ! Comme je voudrais qu'il s'en aille»© .bizzle
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup-garou Beta
Meute de Wade Jackson
avatar

Date d'inscription : 02/01/2017
Messages : 32
Rp postés : 18
Avatar : Henry Cavill Âge du perso : 28 ans
Groupe du perso : Loup-Garous
MessageSujet: Re: Caught in a hurricane [Izabella] Sam 25 Fév - 21:35

Le vent soufflait de plus en plus fort alors que la neige se transformait en grêle, attaquant chaque parcelle de peau à découvert. Les bourrasques envoyaient ces flocons de neige maintenant glace en tourbillons autour du canadien et de la vampire. C’était presque à ne plus rien pouvoir entendre de ce que les deux pourraient se dire. Kris n’avait qu’une seule envie, embarquer dans sa voiture de nouveau et mettre le pied sur la pédale de gaz afin de s’échapper rapidement. Une main placée sur le dessus de sa voiture, laissant le froid lui mordre les joues et les mains, l’autre prête à ouvrir sa portière, ses pensées furent stoppées lorsqu’il entendit une troisième voix leur dire d’entrer à l’intérieur.

Les routes bloquées…Il ne manquait plus que ça! Il allait devoir rester coincé dans ce dinner jusqu’à ce que la tempête se calme…Se dirigeant vers l’entrée en couvrant son visage du col de sa veste de cuir, il se demandait ce que la suite des choses lui réservait. Il n’avait pas fini son repas, déjà ça l’énervait. Bondissant les quelques marches pour ouvrir la porte, il ne se rendit pas compte que la vamp était à ses talons, et surtout qu’elle s’amusait de la situation. Kris entra en premier et enleva la neige qui s’était brièvement accumulées sur ses épaules. Levant les yeux et faisant un tour du dinner du regard, il tomba nez à nez avec une serveuse qui était nettement plus jeune que sa fille.

‘’Pour deux? Oui suivez moi! Quel temps dehors! J’espère ne pas rester coincée ici, mon petit copain….’’

‘’Quoi? Deux?’’

Il n’avait pas eu le temps d’écouter le reste de ce que la jeune serveuse avait à dire à propos de son petit copain alors qu’elle prenait deux menus et allait se poser à une banquette en U dans un coin d’un dinner à moitié vide. Le canadien restait bouche bée alors qu’il sentit la vampire passer devant lui pour aller s’assoir. Il ne voulait absolument pas créer de scène dans le petit restaurant et dû donc se résigner en grognant doucement. Il franchit les quelques pas séparant l’entrée de la banquette en enlevant sa veste, révèlant qu’il ne portait qu’un t-shirt d’un vieux groupe rock en dessous. Il allait surement passer pour un fou avec une température pareille, le fait est qu’il était une fournaise sur pattes…littéralement.

Krisofer s’assit en mettant le plus de distance qu’il pouvait entre lui et la vampire, même s’il devait avouer qu’elle avait des traits magnifiques, il sentait quand même en lui cette haine instinctive. Il avait déjà eu plusieurs histoires avec des vampires, ils étaient ennemis naturels et ce ne c’était pas améliorer avec le temps. Il la fixait sans entendre la serveuse qui était revenue près d’eux afin de prendre la commande.

‘’Monsieur?...’’

Tiré de ses pensées, il prit rapidement le menu, y jeta un coup d’œil en diagonale et fini par commander ce qu’il aurait dû finir dans sa bagnole. Puis non, il changea d’avis, il n’avait pas vraiment faim, du moins plus pour le moment. Il commanda un café, bien fort, en espèrant que ce ne soit pas le filtre qui avait été préparé ce matin et qui trainait sur le réchaud depuis. La serveuse prit son calepin et détala, comme si elle sentait elle aussi la tension. Kris restait silencieux, fixant toujours la femme assise en face de lui.


_________________
Computer Hope   Computer Hope
It takes one night, to make it all blur
Change flesh to fur, it's the animal curse
With just one bite, the tables turned
You lit my world, and then watched it burn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
avatar

Date d'inscription : 17/07/2016
Messages : 284
Rp postés : 27
Points-Bonus : 39
Avatar : Eiza Gonzalez
Âge du perso : 26 ans / 40 ans
Groupe du perso : Vampire
MessageSujet: Re: Caught in a hurricane [Izabella] Jeu 2 Mar - 3:15



Caught in a hurricane


«Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.»


feat Kristopher

La neige continuait de tomber se mêlant à ses cheveux légèrement mis à mal par le vent. Même si le froid était une constante assez inévitable pour sa condition de vampire, la jeune femme ne se fit pas prier pour suivre les deux hommes vers la chaleur réconfortante du Dinner.

Ne quittant pas son léger sourire narquois Izabella regardait le loup devant elle tout en se demandant où ce huit clos improvisé pourrait bien la mener. En fait ne pas savoir était sans doute la chose la plus intéressante dans l'équation. Un loup, une vampire ainsi qu'un petit groupe d'humain enfermés pour quelques heures dans un même espace. Si on lui avait demandé une chute à cette histoire elle aurait sans doute répondu que tout finirait dans un bain de sang. Mais pour l'heure elle se contentait d'entrer dans le restaurant.

L'odeur qui inondait la voiture du loup quelque minutes plus tôt y était beaucoup plus concentrée et elle du canaliser son odorat pour ne pas se laisser distraire. Les néons de couleurs tout aussi agressif retinrent son attention quelques secondes alors qu'une jeune femme s'avança vers eux pour leur indiquer une table. Elle n'aurait sans doute pas fait plus attention à elle si cette dernière ne leur avait pas proposé une table pour deux. Machinalement la vampire étouffa un rire qu'elle cacha derrière un sourire qui aurait pu être prit pour une forme d'acquiescement.

Ne doutant pas une seconde, Izabella avait suivit la jeune femme d'un pas sûr et élancé ne laissant pas le temps au loup de protester. Elle ne savait peut être pas dans quoi elle s'engageait mais elle savait en revanche qu'il était hors de question qu'elle le laisse lui échapper aussi vite. Le léger grognement du loup la conforta dans son idée alors qu'elle avait finit par s'asseoir avant de se défaire, cette fois ci, complètement de sa veste. Cette dernier laissa place à un chemisier couleur crème légèrement transparent. Il n'avait rien de bien extravagant si se n'est le fait qu'il n'était pas boutonné jusqu'en haut.

Une fois débarrassé la jeune vampire leva les yeux vers le loup qui de toute évidence ne semblait pas être aussi à l'aise qu'elle. Il suffisait de voir la distance qu'il avait établit entre eux pour s'en rendre compte. Sans se cacher Izabella le détailla du regard jugeant ses moindres traits. Il fallait avouer que malgré sa condition de loup l'homme était réellement plaisant à regarder. Il aurait certainement put lui plaire si il n'avait pas était tout juste plus évolué qu'un chien. En effet la vampire était peut être fort jeune mais elle avait assez vécu pour avoir son lot d'histoires désagréables avec les personnes de son espèce. Et puis, elle pouvait sentir malgré la distance qu'il y avait entre eux, l'animosité qu'il pouvait avoir à son égard. Toutefois la vampire ne se laissa pas décontenancé et c'est avec un regard amusé qu'elle le laissa prendre sa commande.

-Je prendrais la même chose.

Une fois la jeune fille partie Izabella ne put s’empêcher de soutenir le regard de l'homme en face d'elle. Un silence presque pesant coula ainsi pendant quelques secondes avant qu'elle ne finisse par poser les mains sur la table. Comme pour lui faire une confidence la vampire se pencha vers lui gardant cependant une distance de sécurité.

-Vous devriez arrêter de me fixer comme ça...les gens vont finir par se faire des idées...je vais finir par me faire des idées.

Elle avait ponctué sa phrase d'un léger sourire avant de reprendre sa position initiale. Oui c'était un jeu dangereux dans lequel elle mettait les pieds. Mais elle voulait savoir à qui elle avait affaire, le tester un petit peu et peut être même le repousser dans ses retranchements.

_________________


 
«Hier dans l'escalier, J'ai rencontré un homme qui n'était pas là. Il n'était pas là non plus aujourd'hui. Je voudrais, je voudrais qu'il s'en aille. Quand je suis rentré l'autre nuit à trois heures Il était là qui m'attendait Je ne l'ai pas vu du tout!! Va-t-en ! Va-t-en ! Ne reviens jamais plus ! Va-t-en ! Va-t-en ! Et, s'il te plait, ne claque pas la porte Le petit homme qui n'était pas là. IL n'était pas là non plus aujourd'hui. Oh ! Comme je voudrais qu'il s'en aille»© .bizzle
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup-garou Beta
Meute de Wade Jackson
avatar

Date d'inscription : 02/01/2017
Messages : 32
Rp postés : 18
Avatar : Henry Cavill Âge du perso : 28 ans
Groupe du perso : Loup-Garous
MessageSujet: Re: Caught in a hurricane [Izabella] Dim 5 Mar - 6:30

Les yeux du loup se promenèrent sur le dinner. C’était tout ce qui avait de plus classique, limite rétro. Des banquettes ultra confortables d’un rouge criant, des néons dispersées un peu partout, un menu très simple, qui n’a sans doute pas changé depuis l’ouverture, une machine à pinball dans un coin, et à l’opposé un jukebox surdimensionné qui n’avait surtout pas de mise à jour sur ses titres et devait passé les mêmes chansons des années 40 et 50. D’ailleurs tout le dinner criait ‘’Greaser’’, au même titre que ses burgers, bien graisseux eux aussi, surement parce que la plaque de cuisson ne devait être lavée que deux ou trois fois par année, et le canadien se considérait même chanceux si ça avait été fait dans la dernière décennie. Mais bon, ça donnait un bon goût à la viande et Kris n’allait pas s’en plaindre.

Ses yeux finirent par se reposer sur la vampire devant lui alors que ses mains se refermaient sur le bord de la table à laquelle ils étaient assis. Considérant le fait que les deux n’allaient rien manger, la serveuse avisa donc de ne placer aucun couvert sur la table, ce qui était bon pour la vampire, elle n’allait pas se ramasser une fourchette dans la main, ou une cuillère dans le fond de la gorge. Il n’était pas d’un naturel violent mais lorsqu’on parlait de vampires, il pouvait se montrer très démonstratif.

Par contre, maintenant qu’elle enlevait sa veste, le loup ne put s’empêcher de prendre plus de temps pour détailler la femme qu’il avait devant lui. Au travers de la tempête, il n’avait put que la regarder rapidement, voir un peu à qui il avait affaire. En ce moment, il voyait beaucoup mieux. Si on oubliait le fait que ce fut une vampire, la femme était très jolie, bien habillée, et on voyait bien qu’elle aimait se mettre en valeur, et réussissait.

Le silence était pesant, mais loin d’être désagréable, jusqu’à ce que la vampire décide de le briser. Kris n’était pas d’humeur à discuter, surtout pas avec une vampire. Il attendit bien patiemment que son café fut servi avant de répondre. Il ne voulait pas engager de conversation, surtout qu’il n’avait rien à dire à une personne de son espèce. Espèce qu’il connaissait. Il n’était pas un expert en vampire mais en avait croisé quelques-uns qu’il s’était fait une joie de mettre en pièce.

‘’Je fixe si je veux…Fais toi des idées j’en ai rien à faire…’’

Son ton était froid, presque aussi glacial que la température à l’extérieur. Il se foutait bien que les gens autour se fassent des idées comme elle disait, et encore moins qu’elle s’en fasse elle. Il ne tenait pas à plaisanter avec elle. Il prit une gorgée de son café, même si celui-ci était brûlant. Il ne souhaitait que la tempête passe le plus rapidement possible. Son regard se détourna de la vampire quelques secondes pour regarder par la fenêtre la plus près. Le temps ne s’était pas calmé et ils allaient surement être coincés là encore quelques heures.


_________________
Computer Hope   Computer Hope
It takes one night, to make it all blur
Change flesh to fur, it's the animal curse
With just one bite, the tables turned
You lit my world, and then watched it burn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
avatar

Date d'inscription : 17/07/2016
Messages : 284
Rp postés : 27
Points-Bonus : 39
Avatar : Eiza Gonzalez
Âge du perso : 26 ans / 40 ans
Groupe du perso : Vampire
MessageSujet: Re: Caught in a hurricane [Izabella] Dim 16 Avr - 5:04



Caught in a hurricane


«Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.»


feat Kristopher

C'est sans se démonter une seconde que la jeune vampire avait essuyé la réponse glaciale du loup en face d'elle. Il faut dire qu'elle ne s'attendait pas vraiment à une autre réaction venant d'un loup. Dans le meilleur des cas elle s'était dit qu'il se contenterait de l'ignorait, dans le pire, qu'il essayerait de la frapper assez gratuitement. Ici le loup garou était quelque part entre les deux ce qui lui convenait parfaitement.

-Aoutch...C'est qu'il mordrait presque...

Elle le fixait toujours avec un petit sourire taquin alors que sa main venait chercher la tasse de café posé devant elle. Les heures qui allaient les retenir enfermées s'annonçaient très longues, vraiment très longue. Elle se doutait que ce petit endroit finirait par ne plus être assez grand pour eux deux d'autant plus qu'elle n'était pas du genre à rester sagement dans son coin.  

Pourtant au lieu d’enchaîner une nouvelle fois sur une réplique ayant pour but d'agacer le loup son regard avait suivit le sien quand ce dernier avait tourné la tête. La tempête devenait de plus en plus violente et déjà certains arbres semblaient hurler sous les bourrasques. La pluie devenait presque assourdissante alors qu'un éclair pourfendit le ciel suivit presque immédiatement d'un bruit de tonnerre alarmant. La cœur de la tempête était tout juste à leurs pieds et il ne fallut pas plus longtemps pour que le Dinner en subisse les conséquences.

En effet, un nouvel éclair de lumière descendit du ciel s’abattant arbitrairement sur un arbre tout juste adossé au petit bar rétro. La puissance de l'éclair fut tel que l'arbre se déracina comme si il n'avait été qu'une branche de bois mort cédant aux caprices d'un enfant. Sa chute l’amena à détruire une partie de la couverture du toit, de la charpente avant de finir sa course dans la salle principale du Dinner.

La réaction des personnes présentes fut presque immédiate et déjà des cris envahir l'espace non loin d'Izabella et du loup. Instinctivement la vampire s'était protégée des éventuels projections avec son bras alors que son attention était portée sut une jeune femme qui après un temps de latence c'était mise à hurler. Ses cris étaient étouffés par les larmes alors qu'elle essayer en vain de communiquer avec les gens autour d'elle. Puis tout en reprenant un semblant de contrôle elle réussit à faire émerger deux, trois mots, son mari était sous les décombres.

-Je pense qu'ils vont avoir besoin d'un Saint Bernard...

Izabella avait lâché ça sans même prendre la peine de regarder le loup se doutant que le fond et la forme ne lui plairait pas. Après tout elle venait en une simple phrase de l'insulter et de montrer qu'elle n'avait que faire de la vie de simples mortels. Sans doute venait elle de le conforter sur l'idée préconçu qu'il se faisait d'elle et de sa race en générale. De toute façon tout ça lui était égal, elle ne tenait pas à lui plaire tout comme ne tenait pas à se cacher derrière de faux airs qui n'étaient pas elle. Après tout chassez le naturel et il revient au galop non ?

Mais voilà, alors que la vampire se complaisait dans l'image de je-m’en-foutiste agaçante qu'elle renvoyait, un homme d'une trentaine d'année entra lui aussi dans le tableau. D'abord interdit par ce qui venait de se passer l'humain n'avait pas bougé ni même parlait. Puis, quand il avait repris ses esprits il s'était jeté dans les décombres tout en criant après son fils. Il ne fallut pas longtemps à la jeune vampire pour se souvenir du petit garçon qui mangeait une glace avec son père quelques minutes plus tôt. Et c'est à ce moment précis que la vampire laissa tombé l'idée même de faire semblant de s'en foutre. Si elle ne donnait pas d'importance à la vie humaine depuis quelques années, une forme d'humanité résidait encore en elle et se traduisait par une empathie pour les enfants. Si elle jugeait ça comme une faiblesse, un talon d’Achille qu'elle essayait de corriger, là devant le fait accomplit elle n'avait pas vraiment réfléchit avant de s'avancer vers l'homme.

Soulevant des décombres qui n'auraient pas du être à la porté d'une femme humaine Izabella trahissait le fait qu'elle était une vampire. Son empressement lui faisait oublier les règles qu'elle s'imposait ainsi que son objectif de ce début de soirée, énerver son presque compagnon d'infortune.

_________________


 
«Hier dans l'escalier, J'ai rencontré un homme qui n'était pas là. Il n'était pas là non plus aujourd'hui. Je voudrais, je voudrais qu'il s'en aille. Quand je suis rentré l'autre nuit à trois heures Il était là qui m'attendait Je ne l'ai pas vu du tout!! Va-t-en ! Va-t-en ! Ne reviens jamais plus ! Va-t-en ! Va-t-en ! Et, s'il te plait, ne claque pas la porte Le petit homme qui n'était pas là. IL n'était pas là non plus aujourd'hui. Oh ! Comme je voudrais qu'il s'en aille»© .bizzle
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Caught in a hurricane [Izabella]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» castiel ▬ HURRICANE.
» Hurricane Nerdy (20/03/12 à 15h12)
» Bulgaria Allocates Relief Aid to Cuba, Haiti for Hurricane Damages
» → is this one thing that caught me slippin' le 14 mai 2012 à 08h42.
» WWE Cruiserweight Championship : Hurricane Helms vs Kofi Kingston

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: . :: Outside Salem-
Sauter vers: